En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Corinne Comme

Ses blogs

Le blog de Corinne Comme

Le blog de Corinne Comme

expliquer la vie et les états d'âme d'une viticultrice en agriculture biologique et biodynamie
Corinne Comme Corinne Comme
Articles : 715
Depuis : 17/03/2008
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

La taille est finie

La taille est finie

Nouvelle importante dans la vie du vigneron, la taille est finie. A peine commencée, déjà finie pourrais-je dire. Il est vrai que depuis qu’elle avait débuté à la fin de l’année 2014, de nombreuses semaines sont passées, parfois sous le froid soleil d’hiver mais parfois aussi sous une pluie intense rendant le travail difficile. Mais m
Premier café sur le banc

Premier café sur le banc

Quel nom étrange pour un post de vigneronne ! En fait, il signifie que pour la première fois de l’année, nous avons pu prendre un café dehors sur le banc en bois qui se trouve devant la maison. On est encore en hiver mais le printemps est bien là, quelque part sans s’afficher totalement mais en faisant part de sa présence. Le café sur le

Une certaine continuité

Les choses et les gens changent. La vie est ainsi faite. Si quelqu’un m’avait dit dans ma jeunesse qu’un jour je serais vigneronne, je ne l’aurais pas cru. Puis, les hasards de la vie ont fait que cette profession est devenue une réalité quotidienne pour moi. Ensuite, l’arrivée de la biodynamie dans nos têtes et nos parcelles a chang

Les yeux qui brillent (partie 2)

Avec les pierres, je m’attendais d’une certaine façon au choc que j’allais recevoir en voyant leur scintillement me brûler la rétine au point de déranger tout mon cerveau. Ensuite, ce fut la visite des ateliers de montres. J’y ai découvert un monde nouveau pour moi, extraordinaire, incroyable. Je ne m’étais jamais vraiment intéress

Soutirages dans le froid

Avec l’hiver, c’est une période propice pour la sédimentation des lies et autres dépôts dans les cuves. Je vis cette saison avec difficulté car le froid est attaché à mon corps. Peut-être cela vient-il du fait que je n’ai pas de graisse pour me protéger ? Pourtant, c’est toujours avec bonheur que je vois ce même froid entrer dans

Aller-Retour en Belgique

En début de semaine, j’ai fait un voyage semi-express en Belgique à Bruxelles. Il s’agissait de faire une « Master-class », c’est-à-dire une petite conférence suivie d’une dégustation de mes vins. Pour être tout à fait honnête, quand on m’a proposé cette prestation, je ne savais pas du tout ce qui se cachait derrière ce terme

Le temps des bilans

Nous voici arrivés en 2015. Déjà, devrais-je dire car il me semble que le « Jour de l’An » précédent (2014), c’était hier ou avant-hier. C’est le temps des bilans. Evidemment, il en est un que je n’aime pas rencontrer, c’est le bilan comptable. Non pas que je le redoute car la situation financière de mon domaine est saine. Ma pet

L’heure des bilans (suite)

Si les vins semblent s’épanouir un peu plus chaque année sous l’action de la biodynamie, on peut aussi s’attarder sur la culture de la vigne elle-même. Un des arguments principaux des détracteurs de la culture bio, c’est justement le caractère aléatoire des rendements. Depuis plus de 10 ans que mes vignes sont cultivées de cette faç

Les yeux qui brillent (partie 1)

Récemment, j’ai eu la chance et le bonheur de visiter les ateliers de haute joaillerie et de haute horlogerie. Toute ma vie, j’ai eu de l’admiration pour les pierres précieuses et avant tout pour les diamants. Aussi, de voir devant soi des parures de haute joaillerie n’est pas un spectacle qui laisse indifférent. Mais mon métier de vign

Presque le printemps

Depuis le début de la semaine, nous avons eu des matinées gelées avec parfois des températures assez basses (pour la région). Pourtant l’après-midi, c’est une toute autre ambiance qui s’offrait à nous. La douceur des températures et la présence du soleil faisait penser que le printemps était presque là. Tous les ans, c’est la mê