En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

blog813

Ses blogs

813 Le BLOG

813 Le BLOG

Le rendez-vous des Amis des littératures policières
blog813 blog813
Articles : 2391
Depuis : 25/08/2011

Articles à découvrir

Claude : an 2984

Claude : an 2984

Le texte de Ian Manook, lu lors de la cérémonie du 4 janvier. Accompagné d’une photo prise par sa femme Françoise. D'après les témoins, après cette allocution, quand le cercueil a glissé vers le crématoire, a éclaté un tonnerre d'applaudissements. En 2984, après la cinquième vitrification planétaire, face à la longue révolte des D
Claude- 17 janvier, les mots de Raphaël

Claude- 17 janvier, les mots de Raphaël

Les mots de Rafaël Nedzynski, un adhérent 813, qui se souvient de sa rencontre avec Claude. Illustrés par une photo que Claude Mesplède avait envoyée à Boris Lamot après le festival ciné polar de Cognac 2007... Un jour, alors que je faisais des recherches sur les précurseurs du polar à la BiLiPo , j'ai demandé à consulter le Dictionnair
Ondes Noires, saison 19, ép. 7

Ondes Noires, saison 19, ép. 7

Bonsoir, une nouvelle Onde Noire Have Fun Black Jack Ondes Noires, l'emission polar la plus rock du Web et de la bande FM. Les coups de coeur, les entretiens de La Noir'Rôde!
La Tête en Noir  n° 196

La Tête en Noir n° 196

Si vous êtes observateurs vous aurez vu une mention nouvelle et inattendue sur la couverture de la Tête en Noir de janvier février 2019 : « Trophée du Meilleur ouvrage critique ». Oui et c'est mérité. Dans ce numéro, Juline Védrenne rend hommage à Claude Mesplède et vous y retrouverez vos chroniques habituelles. Rappelez-vous que vous p
Claude, 16-01- La dernière fois

Claude, 16-01- La dernière fois

Benoit Séverac évoque ici non pas la première rencontre mais la dernière avec Claude Mesplède. La photo a été prise sur le pas de la porte chez Claude, son sourire est si lumineux ! La dernière fois que j'ai vu Claude, c'était à l'occasion de Noir sur la ville, le salon polar de Lamballe. J'avoue que je ne suis pas mécontent de pouvoir a
Le coup de ♥ de Pierre Séguélas

Le coup de ♥ de Pierre Séguélas

Mon coup de cœur de cette rentrée littéraire , Thomas Cantaloube, Requiem pour une République, Gallimard (Série Noire), 540 pages, 21 euros Paris, 3 quai de Montebello, 23 septembre 1959. L’assassinat d’un avocat algérien, commandité par le directeur adjoint de cabinet du préfet Papon, tourne au carnage. Victor Lemaître, écrivain rat
3 mois autour du polar à Moulins

3 mois autour du polar à Moulins

Notre ami Thierry Caquais nous a fait parvenir cette info Ça commence cette semaine et c'est jusqu'au 30 mars, à la médiathèque de Moulins 13 panneaux (mis en forme et en volume par la super équipe de la médiathèque), dans lesquels j'explique comment et pourquoi, depuis ses origines, le polar est un miroir de son époque, en même temps qu'i
Claude, 15 janvier, Hadley Chase et un dessin

Claude, 15 janvier, Hadley Chase et un dessin

Le texte de Roland Sadaune accompagné d’un bien joli dessin. J’ai fait la connaissance de Claude, et de son frère Pierre-Alain, à l’occasion de mon adhésion à 813. Les assemblées générales avaient alors lieu au Mans. Nous avons eu maintes fois l’occasion de converser à l’écart, lors de manifestations polardesques. Hormis le cin
​ Les quatuors du Texas.

​ Les quatuors du Texas.

D’habitude c’est les flics ou les gangsters, le premier, cette fois, c’est un chien qui prend des coups. Hap et Léonard s’approchent bien trop près et un portable fait le reste . Les images sont édifiantes. Puis voilà le trio de détectives qui se forme. Brett sera la patronne qui, en passant, aime les matelas confortables. Ils ne conna
Stephen King sauve la rubrique littéraire d’un journal du Maine

Stephen King sauve la rubrique littéraire d’un journal du Maine

Chapeau Monsieur King et merci à Hervé Delouche de nous avoir transmis l'information L’écrivain américain a fait appel à ses abonnés Twitter pour empêcher la disparition de la rubrique littéraire du quotidien local The Portland Press Herald. La notoriété du maître de l’horreur Stephen King a permis de sauver la rubrique littéraire d