Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Dominique Sampiero

Dominique Sampiero

Écrivain en résidence et blogueur. Poète, romancier, scénariste, auteur théâtre et jeunesse. Publications récentes : Où vont les robes la nuit. Editions La Boucherie littéraire. Premier tome textes poétiques, éditions La Rumeur Libre. Le sentiment de l'inachevé, éditions Gallimard. La petite fille qui a perdu sa langue, éditions Gallimard.

Ses blogs

les hortillons du poème

Ateliers de la résidence de Dominique Sampiero avec les bibliothèques d'Amiens Métropole
Dominique Sampiero Dominique Sampiero
Articles : 16
Depuis : 14/06/2018
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Les voix de l'immobile

Carnets de poèmes, de paroles et de voyages intérieurs du centre pénitentiaire de Maubeuge
Dominique Sampiero Dominique Sampiero
Articles : 29
Depuis : 05/04/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

La révolution de l'enchantement

Journal d'une résidence à la médiathèque l'Escale à Auby
Dominique Sampiero Dominique Sampiero
Articles : 212
Depuis : 14/07/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Jacques

Jacques

Gaucher contrarié. Forgé depuis l’enfance à travailler jusqu’à épuisement. Résister à l’usure du monde. Dans ses rêves, chevauche un étalon avec des bottes en cuir et un colt 45 sur la hanche, le froid de l’acier lui brûlant les doigts de la main gauche. Garde une sévérité envers lui-même qui l’oblige à grandir. Moral d’a
Le chœur à cœur des monstres

Le chœur à cœur des monstres

Troisième tableau La femme qui sait tout Finalement, ouf, elle a dit oui ! C’était à deux doigts hein ! Le grand concierge Faut reconnaître qu’on lui a mis la pression ! Lafleur Une pression atmosphérique ! Le grand concierge C’est pas pour autant qu’on est tiré d’affaire, moi je vous le dis ! Il y a d’autres problèmes graves à
Carnet de pourquoi comment

Carnet de pourquoi comment

Pourquoi des nuages dans le ciel ? Pourquoi le temps passe si vite ? Pourquoi ton regard est vide ? Je ne sais pas, à cause des voleurs d’horloge. Pourquoi la mort a toujours le dernier mot ? Parce qu’elle ne sait pas écrire. Pourquoi, dans mes yeux, ton visage ? Pourquoi je ne sais jamais pourquoi ? Pourquoi ne vois-tu pas que je ne suis que
Carnet de rangement

Carnet de rangement

Dans mes rêves Il fait jour même la nuit Il y a sécheresse La liberté tout court Des étoiles me montrent le chemin de la sortie Dans mes cauchemars Je tombe, je tombe Aucune sobriété Personne n’est gentil Aucune place pour les rêves Dans mes mains La tendresse attend Pas une goutte d’eau La guerre la guerre Un cadeau pour toi si tu es s

Écriture sur toile https://t.co/ZEkdoV0g2f

Écriture sur toile https://t.co/ZEkdoV0g2f SAMPIERO Dominique (@DomSAMPIERO) May 17, 2018 0 Likes, 1 Comments - Dominique SAMPIERO (@sampidominique) on Instagram: "Écriture sur toile"
J’ai vu mourir

J’ai vu mourir

J’ai vu mourir mon cœur à la séparation de mon enfant Une chaise dans un grenier Les épinards sans les avoir goûtés Le temps dans l’espace Une moule sur un rocher L’impossible sans rien y comprendre Une auto à la casse Mes courriers sans réponse Le jour la nuit Noël après le nouvel an Mes glaçons dans le congélateur Une question s
L'ESPRIT DU RHUM

L'ESPRIT DU RHUM

L’ESPRIT DU RHUM Un soir l’esprit du rhum dansait dans mon verre, il tournoyait, valsait, salsait… Dans la religion vaudou, le rhum blanc est de l’âme liquide. Bien que ce liquide qui se dodelinait dans mon godet fût ambré, je réfléchissais sur la couleur de l’âme, en me disant que cela n’avait bien peu d’importance. Peu importe
Carnet de rangement

Carnet de rangement

Dans mes pensées, il neige de temps en temps du silence Je m’évade Tu resteras toujours la même Il y a de la violence Je suis avec ma femme et ma fille Tu es toujours présente Dans mon cœur, j’ai rangé un à un les mots qui m’aident à vivre avec ceux qui ne veulent plus vivre J’ai enfoui mes sentiments J’ai rangé tous les gens bie
L'ardeur des regards

L'ardeur des regards

L'atelier s'est déroulé en dix séances de deux heures dans quatre classes de l'école de Châteaudun, 133 boulevard de Châteaudun à Amiens, dont 2 primaires et 2 maternelles. Hélène, Nadia, Clémence et Nathalie, les enseignantes se sont investies à fond et de toute leur énergie dans le projet. Merci au passage à leur gentillesse, à leur