Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dominique Sampiero

Dominique Sampiero

Écrivain en résidence et blogueur. Poète, romancier, scénariste, auteur théâtre et jeunesse. Publications récentes : Où vont les robes la nuit. Editions La Boucherie littéraire. Premier tome textes poétiques, éditions La Rumeur Libre. Le sentiment de l'inachevé, éditions Gallimard. La petite fille qui a perdu sa langue, éditions Gallimard.

Ses blogs

les hortillons du poème

les hortillons du poème

Ateliers de la résidence de Dominique Sampiero avec les bibliothèques d'Amiens Métropole
Dominique Sampiero Dominique Sampiero
Articles : 16
Depuis : 14/06/2018
La révolution de l'enchantement

La révolution de l'enchantement

Journal d'une résidence à la médiathèque l'Escale à Auby
Dominique Sampiero Dominique Sampiero
Articles : 212
Depuis : 14/07/2016
Les voix de l'immobile

Les voix de l'immobile

Carnets de poèmes, de paroles et de voyages intérieurs du centre pénitentiaire de Maubeuge
Dominique Sampiero Dominique Sampiero
Articles : 29
Depuis : 05/04/2016

Articles à découvrir

Écriture sur toile https://t.co/ZEkdoV0g2f

Écriture sur toile https://t.co/ZEkdoV0g2f SAMPIERO Dominique (@DomSAMPIERO) May 17, 2018 0 Likes, 1 Comments - Dominique SAMPIERO (@sampidominique) on Instagram: "Écriture sur toile"
Les questions sont des réponses à tous ceux qui se taisent

Les questions sont des réponses à tous ceux qui se taisent

Quelle nuit sommes-nous ? Quel matin sommes-nous ? Quels mots sommes-nous ? Quel enfer sommes-nous ? Quelle vie sommes-nous ? Quelle histoire sommes-nous ? Quel livre sommes-nous ? Quel arc-en-ciel sommes-nous ? Quel repos sommes-nous ? Quel étranger sommes-nous ? Quel repos sommes-nous ? Quel soleil sommes-nous ? Quel amant sommes-nous ? Quel pay
Petite manifestation poétique à Amiens...

Petite manifestation poétique à Amiens...

Petite manifestation poétique à Amiens https://t.co/owHHjOqBXH SAMPIERO Dominique (@DomSAMPIERO) May 11, 2018 Petite manifestation avec les enfants de l'école de chateaudun et de Saint leu en présence de Jacques Bonnaffé et pendant le printemps des poètes 2018 en marchant vers la médiathèque Louis Aragon d'Amiens
Proses de l'écart

Proses de l'écart

Entre dedans et dehors, la page blanche est un miroir. Les yeux se ferment et voient comme en plein jour. Je suis à l’envers de moi-même exactement à ma place. Le goût des choses est plus dense instable, plus vertigineux. Je suis libre au-dedans d’être une ombre scintillante. Personne ne me demande mes papiers. Entre le Père et le fils, u
Ethan

Ethan

Amour bisous Silence chut Papa est un homme, un vrai Maman, je l’accompagne partout On ne sait jamais Je suis son garde du corps Je ne veux pas qu’elle s'ennuie L’école quand ça colle, c’est pas drôle Je préfère quand ça rigole Ou qu’on me sourit au moins Je suis un coureur qui veut s’enfuir Un jour je serai constructeur de jeux v
Carnet de pourquoi comment

Carnet de pourquoi comment

Pourquoi des nuages dans le ciel ? Pourquoi le temps passe si vite ? Pourquoi ton regard est vide ? Je ne sais pas, à cause des voleurs d’horloge. Pourquoi la mort a toujours le dernier mot ? Parce qu’elle ne sait pas écrire. Pourquoi, dans mes yeux, ton visage ? Pourquoi je ne sais jamais pourquoi ? Pourquoi ne vois-tu pas que je ne suis que
Poème des distances réelles ou imaginaires retrouvées en 6 mouvements

Poème des distances réelles ou imaginaires retrouvées en 6 mouvements

1. Entre les planètes et les étoiles Entre le ciel et les abysses Entre l’or et l’argent Entre Soi et entre nous Entre Misère et opulence Entre désir et délices Entre nuages et gouttelettes Entre eux et la masse Entre masse et terre Entre les bateaux et la mer 2. Entre pensée et action Entre l’arbre et la lumière Entre le ciel et la te
Mini poèmes pour mini soucis

Mini poèmes pour mini soucis

Mini poèmes pour mini soucis * grande section - année 2017/2018 classe de Hélène Pradat * Après le travail des masques sur les yeux d'Elsa de Louis Aragon, les enfants ont cherché à voir le monde dans les yeux de leurs amis * Dans les yeux de Gabin sautent des petits lapins qui se serrent la main bande de coquins ! Dans les yeux de mes lunet