En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

nolan

Ses blogs

De son cœur le vampire

De son cœur le vampire

Blog cinéma
nolan nolan
Articles : 847
Depuis : 31/08/2009
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

L’humain et le robot

L’humain et le robot

Blade Runner (Ridley Scott, 1982) L’humain et le robot – Avec Blade Runner 2049 , suite ratée mais bon blockbuster, revient une nouvelle fois la figure du robot, l’une des thématiques majeures de la science-fiction. En fait, si l’on veut bien admettre que tout film situé dans un futur un peu éloigné ou dans les étoiles ne relève pas
Blade Runner 2049, simple film

Blade Runner 2049, simple film

Blade Runner 2049 (2017) Blade Runner 2049 , simple film – L’échec était inévitable et l’on remarquera, amusé ou déçu ou ravi, que Blade Runner et ses réplicants, fussent-ils, au fil de versions diverses (1982/1992/2007), triturés en tous sens par Ridley Scott et ses producteurs, formaient bien un modèle unique et surplombant, auquel
Réflexions pointues sur films obtus (et vice et versa)

Réflexions pointues sur films obtus (et vice et versa)

Le blog a huit ans !! Assez peu alimenté ces derniers mois, voici un petit tour de quelques films vus depuis le début de l'année histoire de fêter l'anniversaire. nolan Nocturnal Animals (Tom Ford, 2016) Un écrivain a super mal encaissé une rupture sentimentale. Sa rancœur lui sert de matière pour rédiger en quelques années un roman angoi
Pendant ce temps, en 1992 ...

Pendant ce temps, en 1992 ...

Par Edouard S. En 1992, fidèle abonné, je lis Les Inrockuptibles, publication ayant je crois disparu depuis. Le début d'année est celui d'une tornade provoquée par une jeune fille frêle mais ...
Star Wars (épisode 8, saison 3)

Star Wars (épisode 8, saison 3)

Confessons d'abord que nous ne connaissons pas suffisamment la saga pour comprendre l'ire des fans au visionnage de ces Derniers Jedi, surtout qu'ils furent peu à s'émouvoir de la fin ridicule de ce brigand de Han Solo, immense personnage créé par George Lucas dans sa première trilogie, qu'a proposée J. J. Abrams dans Le Réveil de la Force .
Laura, éthique étique

Laura, éthique étique

Laura (1944) Bribes et fragments Laura , éthique étique – En dédoublant, dans Twin Peaks, une morte héroïne (toujours incarnée par Sheryl Lee) qu’il prénomme successivement Laura (Palmer) puis Madeleine (Ferguson…), David Lynch, pour mieux s’amuser peut-être entre autres clins d’œil et citations, lie indissolublement Laura et Ver
La La Land, découplage

La La Land, découplage

Virtuose jusqu'au premier baiser, la comédie musicale de Damien Chazelle avance tambours battants et réconcilie l'amateur du genre avec Hollywood qui, jusqu'à présent, sortait des films musicaux assez lourds et difficiles à écouter (Evita, Moulin Rouge, Chicago, Les Misérables, ...). La seconde partie du film est plus faible mais on sort de
Pendant ce temps, en 1991 ...

Pendant ce temps, en 1991 ...

Par Céline " Les Amants du Pont-Neuf est un véritable chef-d'œuvre, un ouvrage poétique, réaliste, tendre et dur à la fois. Espérons que le public saura lui faire un bon accueil, car le dest...
2016

2016

Allez, jetons, tardivement, un petit coup d’œil dans le rétroviseur : 2016 au cinéma, cela valait quoi ? Pour ce que j’en ai vu, c’est-à-dire pas grand-chose et pourtant à peu près qu’à la (mauvaise) habitude, je retiens les quelques éléments suivants. Hollywood continue, à jet quasi-ininterrompu, de produire des blockbusters fran
Nocturama : Jeunesse, effroi, cinéma

Nocturama : Jeunesse, effroi, cinéma

2016 sera vraisemblablement une année cinématographique un peu faible. Une splendide tueuse et un amour perdu provoquait un sursaut au sein de quelques bons films (The Assassin de Hou Hsiao-Hsien). Sinon pas grand-chose. Mais fin août, Bonello, le meilleur réalisateur français actuel, propose un film inspiré et vibrant. Un vrai choc. Et l'occ