En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

commeunratfaitsonterrier

Ses blogs

commeunratfaitsonterrier

commeunratfaitsonterrier

Boite à fictions
commeunratfaitsonterrier commeunratfaitsonterrier
Articles : 95
Depuis : 02/03/2012

Articles à découvrir

La Disparition

Tout bientôt aux éditions La Matière Noire. « La disparition » est un triptyque en noir et blanc à l'atmosphère angoissante. Rith Banney propose un véritable thriller photographique, un film noir en trois épisodes indépendants, trois story-boards découpés selon un même schéma narratif, trois bobines dont la bande-son a disparu. Trois

Entre elle et moi

Contribution au Plaidoyer pour le Lire Editions Numeriklivres Parfois le matin ; parfois le soir. Ou en journée. Parfois tirée d’un des alignements ou amoncellements bigarrés des profils sur étagères ; parfois compactée dans des dossiers uniformes, même taille même couleur. Par auteur. Parfois croisée au hasard d’un coin de rue, d’un

La Disparition : feu vert

Et dans l’imminence de l’instant au creux duquel nos destins doivent véritablement se fondre ensemble, je sais que l’un et l’autre nous nous dirigeons vers la lumière. Celle de derrière les ténèbres ; de derrière le mal ; du bout du tunnel. La disparition, Acte 2 | Gilles Piazo & Rith Banney Mon nouveau texte, La Disparition Acte II,

Conversation avec le Cadavre

Une petite conversation avec le Cadavre au sujet de Mourir pour la patrie , publié récemment aux éditions La Matière noire. Merci à lui !
Mon beau miroir

Mon beau miroir

Retour de lecture - ici - de ma nouvelle Mon beau miroir, tirée du recueil Super ou ordinaire? paru l'année dernière aux éditions Numeriklivres. Merci !

Mourir pour la patrie

Immense plaisir de vous annoncer la sortie le 26 mai prochain aux éditions La Matière noire de mon nouveau texte : Mourir pour la patrie. Une petite mise en bouche ici.

La Disparition Extrait#1

Je sens ta présence. Je sais où tu es. J’ai appris à te connaître ; goûter les fins lambeaux de chaleur dans les traces que je suivais ; percevoir et doser ta souffrance à travers ta démarche, la longueur de tes pauses, l’insistance de tes regards, ta manière de recracher à la face de tes Pères ta fumée. Tu es devenue au fil du temps
La Disparition Extrait#2

La Disparition Extrait#2

Le destin est un rail sur lequel glissent nos existences. Des heures à tenir les murs du poids de sa carcasse gonflée d’ennui et à regarder comme un yoyo bringuebalant monter et descendre la cabine, peut-être l’a-t-il compris lui aussi. C’est aujourd’hui que les nôtres doivent véritablement se croiser. Pour n’en faire qu’un. Aujou
Bang !

Bang !

Mourir pour la patrie est dès à présent disponible sur le site des éditions La matière noire ainsi que dans toutes les bonnes librairies en ligne.