Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
mounic

Ses blogs

Le blog de Mémé Mounic

la vie d'une mémé de Provence...
mounic mounic
Articles : 2257
Depuis : 04/12/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

COMME LA FRANCE EST BELLE !

COMME LA FRANCE EST BELLE !

l'on se demande, parfois, pourquoi tant de gens éprouvent le besoin d'aller dans des pays lointains pour voir de belles choses...En ces temps de pandémie, bien obligés d'y renoncer.. Alors beaucoup redécouvrent la France.. Qui est vraiment un bien joli pays. Merci à mon amie Mireille , qui m'envoie de splendides photos de ses vacances près d'
L'ETE INDIEN CHEZ NOUS...

L'ETE INDIEN CHEZ NOUS...

Tant que ce beau soleil perdure, promenons nous dans les bois... Non! le loup n'y est pas... devant le chemin qui grimpe a la maison de mon vieux frangin, un Lierre , devenu un arbre véritable, en étouffant un chêne, s'entortillant a son tronc jusqu'a ce qu'il périsse... La nature nous donne de belles leçons.... Tout flatteur vit aux dépends
QUAND REVIENT NOTRE ISSOLE

QUAND REVIENT NOTRE ISSOLE

Quand la rivière ( à sec depuis plusieurs mois) retrouve son eau, nous sommes tous heureux! Bien sur ,les villages environnants ont subi quelques dégâts au cours de l'orage ,comme Brignoles ,le Val,Tourves, Cabasse etc... Mais nous, on dirait qu'on est sous une cloche...Ce n'est pas plus mal... Et quel ravissement pour les yeux et les oreilles!
Promenons nous...

Promenons nous...

Rien de tel que la marche pour s'aérer le corps ...et l'esprit! Pas besoin d'aller loin. Notre campagne est si jolie! l'Issole est redevenue sèche, hélas! mais partout, c'est un ravissement pour les yeux: les arbres majestueux, le bois joli et ses coeurs, les plumets des jardins , et les champignons et les châtaignes qui pointent leur nez! prof
IL N'EST JAMAIS TROP TOT

IL N'EST JAMAIS TROP TOT

Il n'est jamais trop tôt pour inculquer aux enfants le civisme. Pour certains adultes , c'est trop tard. Vous n'avez qu'a regarder au bord des routes.. Mais ici, les enfants du primaire, encadrés par les institutrices , des conseillers municipaux et le Maire Jean-Louis PORTAL , ont procédé au ramassage des détritus dans le lit de l'Issole. Bie
L' AUTOMNE.

L' AUTOMNE.

L'Automne est rouge, plus rien ne bouge! A part , peut être les champignons qui vont pointer leur nez... Espérons, car c'est bien sec par chez nous! Voici l'églantier ou "rosier des chiens". Avec les fruits du cynorhodons ...ou "gratte-cul" on fait une excellente confiture a conditions d'ôter les graines (toxiques) et les petits poils irritants
les plaisirs de l'Automne

les plaisirs de l'Automne

Nous y sommes.... l'automne s'est bien installé. Alors, on allume les premiers feux de cheminée, et...le four (!) (clin d'oeil à Tantine Ardizzone), pour faire de bonnes choses a manger...et à boire. On soutire le vin de Sureau, fait ce Printemps et on le met en bouteilles on confectionne de bons gâteaux, et on profite des dernières tomates p
C'était le temps ....

C'était le temps ....

C'était le temps, le temps béni de la chorale! c'était le temps où les chanteurs avaient de la voix! ..et où nous étions jeunes et en santé... Ce billet est pour les personnes de mon village. Pour leur rappeler les bons souvenirs, quand Claude Courdouan nous interprétait un "Minuit Chrétiens" extraordinaire. Toute l'église était emplie d
LE  TRISTE DECLIN DE L'ETOILE...

LE TRISTE DECLIN DE L'ETOILE...

L'ESF au stade Saint Martin... Il y a quatre jour! de gauche à droite , debouts: René Courdouan, Jo Lurçon, Daniel Bartoletti, Dekiche, Soudani, Mokadès, Jacky Facquez, Lucien Dho, deux Cabassois et Maitre Martin, l'homme à la valise (le trésorier) ! en bas, sur la "pelouse" du Stade St Martin: Philippe Bouvet, Jean Claude Roux, Giomi, Jean -
LES FETES DE QUARTIER

LES FETES DE QUARTIER

Une image qui date... Du temps où la pandémie ne sévissait pas et où les voisins se réunissait pour partage un bon repas, genre "auberge Espagnole" et boire à la santé et à la belle amitié. Celle ci a été prise rue de la Source St Michel. Beaucoup de personnes sont parties voir les anges, hélas. on peut y reconnaitre Aline A. Momon, Mr