En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

mounic

Ses blogs

Le blog de Mémé Mounic

Le blog de Mémé Mounic

la vie d'une mémé de Provence...
mounic mounic
Articles : 1979
Depuis : 04/12/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

NOS PEINES

NOS PEINES

Voilà qu'une bien triste nouvelle vient d'arriver sur mon Messenger.. Et je pleure comme un bébé.. Notre chère Ju , Juliette Macheras, vient de partir rejoindre son fils Didou et son époux Loulou ... Elle était hospitalisée depuis peu à Draguignan, et toute sa famille l'entourait au moment de l'adieu... C'est la doyenne de la rue des Boyers
2019....VAQUI LOU CAP D'AN !

2019....VAQUI LOU CAP D'AN !

Que nous réserve cette nouvelle année? Bien malin qui saurait le dire. Chez nous, en Centre Var, elle a commencé fraichement. Au retour de ma "garde de nuit" de mes pichounets, à 6 h du matin, il faisait moins 9... Et aujourd'hui, premier de l'an, le bon soleil n'a pas servi a grand chose. Si le mistral que l'on nous annonce demain connait les
QUE DE TRISTESSE...

QUE DE TRISTESSE...

Quand les jours se suivent et se ressemblent... Notre rue des Boyers est encore en deuil. Notre ami Jean THOMAS est parti voir les Anges hier, 13 janvier. Homme de grande culture, peintre reconnu, poète ,c'était un Monsieur discret et souriant qui était tombé amoureux de notre village en 1984... Tous les étés, avec son épouse Zon, ils arriva
Le dormeur du val

Le dormeur du val

Un merveilleux poème, sans doute mon préféré, d'Arthur Rimbaud. Avec notre belle Issole en illustration.... Le dormeur du val C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil, de la montagne fière, Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons. Un soldat jeune, bouche ouve
AU CLAIR DE LA LUNE...

AU CLAIR DE LA LUNE...

Au clair de l'éclipse de lune, notre ami Pierrot, Pierre Leroy, a pris quelques clichés époustouflants, comme il sait si bien le faire... Je vous les montre, c'est SA propriété, ne vous en servez pas! Admirez... Eclipse de lune du 20 janvier au soir, sur le lac de Besse et dans le village. d'autres magnifiques clichés: à Vidauban, sur l'Aill
POEME...

POEME...

C'est cette maison , mon labyrinthe... C'est ce jardin, mon labyrinthe... C'est un visage, un jardin... C'est un merveilleux visage invieillissable... Ô merveilleux visage qui même rajeunit tous les jours, Qui embellit à toutes les saisons.. Dédale de plus en plus beau dans lequel je me perds. Dont je préserve toutes les essences, dont je mult
LE BON RESTAU....

LE BON RESTAU....

Mon restaurant pour les oiseaux est a nouveau ouvert! Vu les températures nocturnes, ils ont besoin de s'engraisser, et ces voyous ne s'en privent pas. Le midi, assise à ma table , dans la cuisine, je ne regarde pas les infos, qui sont bien trop tristes... Non, je contemple les oiseaux... A chacun son truc ! qui calme et qui rassure: la nature es
LES PEINES

LES PEINES

Hier matin , vers 9 h, le téléphone a sonné, pour nous apprendre une triste nouvelle: Gilles Colorno, le mari de ma cousine Henriette, venait de partir, sans bruit , vers d'autres vignes que celles qu'il a cultivées toute sa vie, celles du Seigneur... Agé de 85 ans, il avait été conseiller municipal au village pendant de longues années. A H
QUAND MÉMÉ SE FAIT VIEILLE...

QUAND MÉMÉ SE FAIT VIEILLE...

Quand je rouspète, c'est que je vais bien! là, je sens que je raine un peu plus que d'habitude... Mon frère me dit toujours -" tu es née en rainant, et ça continue". Il doit avoir raison! Mais , si quelqu'un m'explique, je vais arrêter . Parce que depuis quelques jours, je ne décolère pas! On rase tous nos bois et nos forêts communales. Je
JE SUIS MALAAADE !

JE SUIS MALAAADE !

Une semaine sans sortir , je suis malade! Cette saleté de sciatique me ronge. Vendredi ma fille m'a menée aux urgences de l'hôpital de Brignoles. Le docteur m'avait demandé d'aller passer un scanner. 5 h d'attente, au milieu de gens qui toussent , se mouchent, un a le pied fracassé, l'autre un oeil avec l'arcade sourcilière ouverte. Tout se p