Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Marc Ossorguine

Marc Ossorguine

Tags associés : actes sud, albin michel, allemagne, alma

Ses blogs

Les Amis du Grain des Mots

<color="red">pour des commandes, CONTACTER LA LIBRAIRIE : contact@legraindesmots.com
Marc Ossorguine Marc Ossorguine
Articles : 652
Depuis : 04/12/2013
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Quichotte

Quichotte

Depuis ses premiers écrits et, notamment ses fameux Versets sataniques, Salman Rushdie ne cesse d’enchanter ses lectrices et ses lecteurs par son art de conter hors du commun tout en abordant les sujets les plus essentiels (la corruption, le racisme, le fanatisme religieux, le dérèglement climatique...), ce qui lui a valu et lui vaut encore no
Pop-Corn Haïku

Pop-Corn Haïku

Les lecteurs assidus de ce blog ne connaissent certainement pas Christian Cosberg, mais sont peut-être familiers de ce genre littéraire délicieux et magique qui nous vient du Japon – le haïku – lequel est, dans ce pays, fortement codifié et illustré par des auteurs majeurs comme Bashô, Buson, Issa, Ryökan et Soseki (pour s’en faire un
J'ai réussi à rester en vie

J'ai réussi à rester en vie

Nous sommes habitués aux nombreuses nouvelles et romans de J. C. Oates. Avec J’ai réussi à rester en vie, c’est un autre genre littéraire qu’elle nous propose, qualifié par l’éditeur de « récit », entre essai et autobiographie (si ce genre existe ? Mais peut-être qu’ici justement on peut tenter le terme d’autobiographie pour c
Tea Rooms - Femmes ouvrières

Tea Rooms - Femmes ouvrières

Luisa Carnés (1905-1964) m’était complètement inconnue et il faut vraiment remercier la petite maison d’édition espagnole Hoja de lata établie à Gijón qui, en 2016, a décidé de republier l’un de ses romans, « Tea-rooms- Mujeres obreras » initialement paru en 1934. Il faut également remercier La Contre Allée, qui nous emmène touj
Aller simple suivi de L'hôte impénitent

Aller simple suivi de L'hôte impénitent

Si nous fréquentons avec une certaine assiduité l'œuvre romanesque de Erri De Luca (ainsi d'Impossible sa dernière parution) le versant plus explicitement poétique de son écriture nous est peut-être moins familier. Notons qu'ici du roman au poème point de césure. Au fond il s'agit de venir à la ligne un peu plus souvent comme il le dit av
Noeuds de vie

Noeuds de vie

Julien Gracq « Nœuds de vie » Editions Corti (2021) Ce sont des notes appartenant au fonds Julien Gracq de la Bibliothèque Nationale, des « notules », que nous découvrons ici avec un grand bonheur, nous dit Bernhild Boie dans la préface, « une écriture qui donne à voir, à sentir et à penser. Une prose poétique lumineuse qui en flânan
À la ligne

À la ligne

Nous en avions parlé lors de sa parution. Reparlons -en, pour lui rendre l'hommage qu'il mérite. Joseph Ponthus était un homme fragile, extrêmement attachant, ses choix de vie en sont la preuve. Le cancer a eu raison de lui. Il avait 42 ans. Il nous laisse en héritage ce très beau livre poème paru il y a deux ans à La Table Ronde, « À la
La vie des morts

La vie des morts

Jean-Marie Laclavetine avait déjà abordé le sujet de la disparition tragique de sa sœur, Annie, dans Une amie de la famille (Gallimard, 2019). Il récidive ici dans un registre différent puisque, cette fois, il est n’est plus vraiment question du silence qui a interdit de parler de la noyade intervenue dans la baie de Biarritz le 1° novembr
Lire, relire Philippe Jaccottet

Lire, relire Philippe Jaccottet

C'est peu de dire que les médias dominants (publiques comme asservis à l'actionnariat) n'auront pas, à propos de la disparition du poète Philippe Jaccottet, encombré notre "part de cerveau disponible" de leur habituel bavardage! La discrétion de l'homme voire sa prudente réserve se pliaient peu "aux trompettes de la renommée". Et pourtant..
L'affaire des coupeurs de têtes

L'affaire des coupeurs de têtes

Avis aux lecteurs assidus des polars, à celles et ceux qui frémissent, fébriles, empressés de "lire la suite". Cette "affaires des coupeurs de têtes" non seulement vous ravira mais plus sûrement encore vous décontenancera. Nos codes habituels qui surdéterminent notre lecture, les "habitus"narratifs , les "lois" implicites du genre ne seront