Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marc Ossorguine

Marc Ossorguine

Tags associés : actes sud, albin michel, allemagne, alma

Ses blogs

Les Amis du Grain des Mots

Les Amis du Grain des Mots

<color="red">pour des commandes, CONTACTER LA LIBRAIRIE : contact@legraindesmots.com
Marc Ossorguine Marc Ossorguine
Articles : 643
Depuis : 04/12/2013

Articles à découvrir

Traces

Traces

Il y a les mots de Patrick Chamoiseau, la belle voix profonde de Tony Savannah et sa musique douce ou puissante qui jamais n’oublie ses racines. Il suffit de se laisser porter. https://player.believe.fr/v2/3616551923391
Un père étranger

Un père étranger

C’est avec grand plaisir qu’on retrouve Eduardo Berti écrivain argentin né en 1964, auteur d’une œuvre déjà conséquente, membre de l’Oulipo et qui nous entraîne, dans ce nouvel opus, en Amérique du sud, en France, en Europe centrale et en Angleterre. Ce « Père étranger » qui vient de paraître à la Contre Allée est un étonnan
Sur ma table : Les orages

Sur ma table : Les orages

Sous la rubrique « Sur ma table », nous partageons vos découvertes, vos retrouvailles. L’évocation d’un titre, un simple conseil de lecture, quelques lignes de présentation, impressions ou analyses pour les plus inspiré(e)s, tout est possible. Aujourd'hui, à découvrir : Les orages de Sylvain Prudhomme, treize "Histoires" de l'auteur de
Algues vertes, l'histoire interdite

Algues vertes, l'histoire interdite

Une enquête journalistique très approfondie sur le scandale des algues vertes en Bretagne. Pas moins de 3 hommes et 40 animaux ont été retrouvés morts sur les plages bretonnes. L'identité du tueur est un secret de polichinelle : les algues vertes. Un demi-siècle de fabrique du silence raconté dans une enquête fleuve. Des échantillons qui
Les orages

Les orages

À la fin de « Par les routes » Sylvain Prudhomme évoquait longuement « The famous blue raincoat ». Parlant à la radio son dernier livre « Les orages », c’est une autre ballade de Leonard Cohen qu’il convoque, « Anthem » et ces mots précisément : « There is a crack in everything/ That’s how the light gets in ». Dans chaque chose
Dans la ville provisoire

Dans la ville provisoire

Les sirènes annonçaient "... qu'aujourd'hui encore, la mer entrerait dans la ville". Une fondation confie à un jeune homme l'inventaire des papiers épars d'une traductrice à laquelle une distinction vient d'être attribuée pour l'ensemble de son travail. Par curiosité pour la personne mais peut-être plus encore pour la ville où il doit se
La Baignoire, écriture dans la ville et lecture sur invitation ...

La Baignoire, écriture dans la ville et lecture sur invitation ...

La Baignoire, lieu des écritures contemporaines à Montpellier, lieu important pour les Amis du Grain des Mots, nous invite à participer à deux projets : des ateliers d'écriture déambulatoire avec David Léon les 13 et 14 Mars, et une "intégrale", lecture proposée par Hélène de Bissy , réalisée dans des conditions particulières et respe
Idées pour retarder la fin du monde

Idées pour retarder la fin du monde

Ailton KRENAK indien du Brésil est une des figures emblématique du Brésil, militant pour les droits des peuples autochtones et pour l'environnement. Ce petit livre d'une soixantaine de pages rassemble les transcriptions de 3 conférences données à Lisbonne entre 2017 et 2019, portant l’une, plutôt sur la notion d’humanité, l’autre plut
Micro intégrale de La Baignoire

Micro intégrale de La Baignoire

"Veuves de personne", une nouvelle de Lola LAFON parue dans l'Equipe Magazine "Un été d'écrivains 2015". C'est la 8ème micro-intégrale, lecture par Hélène de Bissy, pour attendre des jours meilleurs ! Merci Hélène, merci La Baignoire ! "Veuves de personne" Une nouvelle de Lola LafonLue par Hélène de BissyN'hésitez pas à laisser en comm
À la ligne

À la ligne

Nous en avions parlé lors de sa parution. Reparlons -en, pour lui rendre l'hommage qu'il mérite. Joseph Ponthus était un homme fragile, extrêmement attachant, ses choix de vie en sont la preuve. Le cancer a eu raison de lui. Il avait 42 ans. Il nous laisse en héritage ce très beau livre poème paru il y a deux ans à La Table Ronde, « À la