Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dylan Voutat

Dylan Voutat

Ses blogs

Dalida, L'Histoire d'un amour

Dalida, L'Histoire d'un amour

La carrière de Dalida relatée par un jeune fan!
Dylan Voutat Dylan Voutat
Articles : 15
Depuis : 19/02/2013
Categorie : Célébrités

Articles à découvrir

Bambino (1956)

Bambino (1956)

Bambino est à la base une ritournelle napolitaine de Marino Marini, sur une musique de Fanciulli, intitulée Guaglione et signifiant "gamin" dans la langue de Dante. Philippe Boutet, qui travaille alors pour la maison de disques Barclay, repère la chanson au festival de la chanson napolitaine qui se déroule à Naples. Il ramène la chanson en Fr
Dalida à New York (Nouvel An 1958 et Carnegie Hall 1978)

Dalida à New York (Nouvel An 1958 et Carnegie Hall 1978)

Pour franchir le cap de l'année 1959, destination New York City pour Dalida et son compagnon et manager Lucien Morisse. Emmitouflée dans un large manteau, la jeune chanteuse pose tendrement devant l'objectif de son amant. La voici dans un premier temps au beau milieu de Rockfeller Center, devant la Statue d'Atlas que l'on devine à peine, puis da
La robe de Jean Dessès (1958)

La robe de Jean Dessès (1958)

C'est durant l'automne 1958 que Dalida se présente pour la première fois en tête d'affiche dans une salle parisienne. Du 9 au 28 octobre, la chanteuse se produit sur la scène de Bobino, music-hall ayant autrefois accueilli Edith Piaf et qui vient de réouvrir sous l'impulsion de Bruno Coquatrix, déjà directeur d'une autre salle mythique : l'O
Dalida et les matelas Permaflex (1960)

Dalida et les matelas Permaflex (1960)

Dalida s'est fait connaître en France grâce à une ritournelle italienne, Bambino, alors sur toutes les lèvres durant l'hiver 1956-1957. De l'autre côté des Alpes, dans son pays d'origine, l'Italie, la chanteuse séduira le public deux ans plus tard avec une chanson française cette fois-ci ! Et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de Gli Z
Le Tour de France et l'Olympia (1964)

Le Tour de France et l'Olympia (1964)

Dalida sous l'objectif du photographe Merson lors du shooting photo en vue de la promotion de l'Olympia. 1964. La vague Yéyé s'essouffle peu à peu, et Dalida, dont le succès ne dément pas depuis plusieurs années, part à la rencontre de son public en province à l'occasion de la célèbre course cycliste "Le Tour de France". Les Français se
Lorsque Dalida dénonce l'homophobie

Lorsque Dalida dénonce l'homophobie

Concernant l'homosexualité, les mentalités en Occident ont heureusement quelque peu évolué à l'aube du XXIe siècle et bon nombre de couples gays peuvent désormais concrétiser une relation au grand jour. Il ne faut cependant pas oublier que dans d'autres régions du monde l'homosexualité est encore condamnée. On ne choisit pas de naître h
Les Poulbots de Montmartre (1968)

Les Poulbots de Montmartre (1968)

La chanteuse a été maintes fois récompensée durant l'année 1968, elle reçoit entre-autres les médailles de la Présidence de la République et de la ville de Paris. Bien qu'elle mène parallèlement une carrière en Italie, Dalida ne saurait abandonner la France et Montmartre. Son quartier fétiche lui fait l'honneur en hiver 1968 de la nomm
Manuella (1968)

Manuella (1968)

Dalida ouvre régulièrement les portes de sa maison de Montmartre aux photographes, comme lors de cette séance photo de 1968 dans une lumineuse robe signée Jacques Estérel. Tout au long de sa carrière, Dalida a su s'approprier et d'une merveilleuse façon les chansons issues de différents folklores. On se souvient volontiers de Salma ya salam
Dalida chante Gianni Morandi et participe au Cantagiro 1968

Dalida chante Gianni Morandi et participe au Cantagiro 1968

En Italie, s'il fallait y retenir un chanteur à succès des années 60, le choix se porterait sans hésitation sur Gianni Morandi. Pour preuve, le jeune interprète remporte trois fois Canzonissima, émission de variétés très populaire en Italie qui engageait chaque année une compétition entre plusieurs artistes en vogue. Il gagne en effet le
Dalida à l'Olympia 1971

Dalida à l'Olympia 1971

Quatre hivers et quatre étés ont défilé depuis le douloureux épisode de 1967, à San Remo, où Dalida s'était retrouvée face au corps sans vie et ensanglanté de son amant, Luigi Tenco. Quatre hivers et quatre étés ont défilé depuis que Dalida, à son tour, avait voulu mettre un terme à son existence, afin de retrouver l'être aimé. No