Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Louisdelallier

Louisdelallier

Moulinois d'origine, je vous invite à visiter mon grenier pour découvrir quelques histoires sur ma ville...

Ses blogs

Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes
Louisdelallier Louisdelallier
Articles : 478
Depuis : 27/01/2013
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Août 1897, inquiétude sur l’état sanitaire de la garnison au quartier Villars

Août 1897, inquiétude sur l’état sanitaire de la garnison au quartier Villars

La quartier Villars aujourd'hui (Photo Louis Delallier) Les médecins militaires ne savent plus où donner de la tête. Il a fallu appeler des renforts en infirmières et infirmiers. En effet, le 3 août 1897, 99 soldats des 10e régiment de chasseurs et 13e escadron du train des équipages, tous atteints de troubles gastriques ou de fièvre typho
Des pigeons voyageurs par dizaines de milliers

Des pigeons voyageurs par dizaines de milliers

Le Petit Journal du 25 juin 1895 Parmi eux, sont engagés les pigeons du capitaine Lohner, commandant la gendarmerie de Moulins, colombophile aguerri, et déjà détenteur de belles récompenses. Ses oiseaux n’ont-ils pas parcouru les 185 km entre Montargis et Moulins en 3 heures ? Le Petit Journal est l’organisateur de ce lâcher monstre de 62
Cachez ce bâtiment que nous ne saurions voir !

Cachez ce bâtiment que nous ne saurions voir !

Août 2011 et juillet 2021 (Photos Louis Delallier) Finalement 89 ans plus tard, les membres de l’ESSI* bourbonnais (office de tourisme d’alors) auront presque gain de cause. En novembre 1932, ils s’élevaient contre la construction d’un hangar aussi immense qu’inesthétique entre la levée et la route de Clermont. Ce fut une protestation

Une belle meunière et deux farinières à Moulins

Le grand salon de l’hôtel de ville n’a jamais reçu autant de jeunes filles en même temps qu’en ce lundi 8 juin 1925. Elles sont plus de 100 à avoir répondu à l’invitation du comité des fêtes moulinois pour tenter d’être élue belle meunière ou farinière. Il est 20h 30 quand le président du comité, Léon Loizel (également bra
Fête des Cours, 2e édition du 27 juin au 6 juillet 1909

Fête des Cours, 2e édition du 27 juin au 6 juillet 1909

Photo Louis Delallier Toute jeune fête des Cours et déjà des habitudes. Le vendredi 25 juin, les forains installent leurs stands, comme en 1908, sur le cours Choisy et le cours de la préfecture ainsi qu’ils le feront jusqu’en 2005. Evidemment le montage de ce matériel particulier et parfois de taille impressionnante attire des curieux qui
La baraque de l’ermite et le cours de Bercy

La baraque de l’ermite et le cours de Bercy

Cours de Bercy Autrefois, au rond-point Georges Pompidou actuel, juste au milieu du cours de Bercy, il était une buvette très fréquentée par les cyclistes matinaux qui s’y reposaient ou soignaient quelque blessure avant de reprendre la route. Certains n’avaient pas besoin de bonne raison pour y entrer et « tuer le ver ». En été, les pro
Paul Herblay, un artiste parisien au service de Moulins et du Bourbonnais

Paul Herblay, un artiste parisien au service de Moulins et du Bourbonnais

Pour décorer leurs vitrines du premier de l’an 1927 et attirer la clientèle, les Nouvelles galeries, rue d’Allier, ont eu recours à Paul Herblay, artiste moulinois, dont le talent n’a plus à être démontré. Pour cette occasion, il a reproduit le terrain de rugby du football club moulinois au Pré-Bercy avec les hauteurs d’Avermes et s
1925, le dispatching-system, une amélioration notable pour les cheminots

1925, le dispatching-system, une amélioration notable pour les cheminots

Salle de dispatching à Paris, chemins de fer de l'Est - Science et monde du 13 août 1931 Dur métier que celui des cheminots occupés à charger, répartir et mettre en route près de 3 000 wagons chaque jour de l’hiver 1924/1925. Les manœuvres sont réglées comme du papier à musique car rien ne doit enrayer leur déroulement au risque d’e
L’ Allier, une toujours redoutable voisine

L’ Allier, une toujours redoutable voisine

Photo Louis Delallier Même à la belle saison quand le niveau de l’eau a baissé et que la température rend les bains tentants, l’Allier reste dangereuse avec son sol instable, ses trous dissimulés et son courant imprévisible. Malgré les nombreuses noyades relatées au fil des années dans la presse moulinoise, il se trouve toujours des ba