Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Louisdelallier

Louisdelallier

Moulinois d'origine, je vous invite à visiter mon grenier pour découvrir quelques histoires sur ma ville...

Ses blogs

Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes
Louisdelallier Louisdelallier
Articles : 619
Depuis : 27/01/2013
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Visite à l’auberge Franchaise, bien connue à Moulins

Visite à l’auberge Franchaise, bien connue à Moulins

Vagabond sous la neige - eau-forte de Théophile Alexandre Steinlen (1859-1923. Cette auberge a déjà fait l’objet d’un article ici sur son histoire mouvementée en lien avec sa fréquentation. Cette fois, grâce à un journaliste du Courrier de l’Allier, il est possible de se faire une idée de son atmosphère, précisément en février 189
Il vaut mieux voir le chevrier que le ramoneur

Il vaut mieux voir le chevrier que le ramoneur

Chevrier pyrénéen - L'Oeuvre du 6 octobre 1926 D’un côté messager des beaux jours et, de l’autre, précurseur de la saison froide, ces deux métiers saisonniers sont bien connus à Moulins comme dans toutes les villes de moyenne ou plus grande importance. Le retour du chevrier* est annoncé au printemps par la presse dans des termes à peu
La famille Krir de la Madeleine

La famille Krir de la Madeleine

Georges Krir, originaire de Moselle, figure comme buraliste route de Limoges à Moulins, à la Madeleine, de 1876 à 1901. Marié avec Claudine Dague en février 1853 à Souvigny, il est père de deux garçons, Jean Alphonse, décédé à 4 mois, et Édouard qui « montera » à Paris pour exercer la profession de conducteur de travaux. Il se fait
Des héritiers marris

Des héritiers marris

Le Courrier de l'Allier 13 juillet 1889 Jean-Marie Pouillen, menuisier, originaire de Garnat-sur-Engièvre à une trentaine de kilomètres à l’est de Moulins, épouse Marguerite Rimoux, couturière, en septembre 1874. Elle est la fille d’Antoine Rimoux, maître menuisier à Moulins. Peut-être la rencontre des jeunes gens s’est-elle faite pa
Ours et singe en goguette

Ours et singe en goguette

Boucles d'or et les trois ours - Dessin d'Arthur Rackham (1867-1939) Dans les premiers jours de juillet 1896, la commune d’Yzeure est fréquentée par un ours vu à plusieurs reprises vers Saint-Bonnet. Le jeudi 9 vers 23 heures, Madame Moreau, épicière, réveillée par des aboiements inhabituels de chiens, ouvre une fenêtre et se trouve nez
Les maçons moulinois défendent leurs droits

Les maçons moulinois défendent leurs droits

L'Assiette au beurre du 16 avril 1904 (BNF) Septembre 1897, les ouvriers et manœuvres maçons* de l’agglomération moulinoise ne sont pas satisfaits de leur salaire. Une solution s’impose à eux : la grève. Elle commence le lundi 20 sur trois chantiers dont celui du pensionnat de l’asile de Sainte-Catherine à Yzeure. Les grévistes, une so
Moulins fête la Victoire et perd Jacquemart

Moulins fête la Victoire et perd Jacquemart

Photo Louis Delallier Mercredi 8 mai 1946, un lecteur suggère au quotidien Valmy de s’adresser à la municipalité pour demander un bon coup de pinceau sur les cadrans de Jacquemart dont le blanc n’est plus qu’un souvenir. Il ajoute que deux couches de ripolin pourraient avantageusement être complétées par de la dorure sur les aiguilles e
Inauguration du marché couvert le dimanche 4 avril 1880

Inauguration du marché couvert le dimanche 4 avril 1880

Il est presque 20 heures. Trois cafés de la place d’Allier sont illuminés pour l’occasion. La population arrive de tous les quartiers de la ville. Mais, l’inauguration n’est pas officielle malgré la présence d’Eugène Bruel, maire, accompagné de MM Meige et Trimoullier. En effet, le marché, ouvert aux marchands depuis le 1er avril,
Moulins, la vengeance est un plat qui se mange froid

Moulins, la vengeance est un plat qui se mange froid

La ballade du vitriolé de Théophile Steinlen 1893 - source Gallica-BNF Mercredi 23 mars 1881, au tribunal correctionnel de Moulins, est jugée une affaire de vitriolage* concernant un notable moulinois, Lucien Bruel, dont la presse nationale s’est largement fait l’écho. Ce triste fait divers vient prendre place dans la déjà longue série d
Août 1893 : Des Dahoméens et Dahoméennes en exhibition à Moulins

Août 1893 : Des Dahoméens et Dahoméennes en exhibition à Moulins

Le Courrier de l’Allier l’annonce comme un évènement : une caravane venue du Dahomey* se produira au restaurant Raynaud, route de Lyon, le dimanche 7 août. Pour préparer les spectateurs de Moulins et ses environs, le journal dépeint la représentation de Bourges. Les hommes et femmes, assis séparément, chantent et utilisent des instrumen