Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jacques

jacques

Humm…

Ses blogs

Jacques-Larguier

Jacques-Larguier

Un peu de tout
jacques jacques
Articles : 33
Depuis : 25/01/2020

Articles à découvrir

Secret 20

Secret 20

Secret 20 André Larguier Mon père instructeur pilote dans l’armée de l’air (voilà pourquoi je suis né à Marrakech) avait encore des contacts avec la base de Garons. Et on avait droit au coiffeur militaire, visite à domicile. Coupe en brosse réglementaire, et friction du cuir chevelu avec une sorte de gomme molle qui permettaient de fair

Secret 18

Le Vistre nous ne l’avions pas abandonné. Nos terrains de jeux de plus en plus urbanisés, il ne restait qu’une cachette sûre et vu l’odeur du fleuve, nous étions tranquilles. La cabane reconstruite sur une rive cachée avait tout le confort, et de la lumière pour le soir. La bande rétrécie, le restant, restera soudé jusqu’à l’ent

Secret 22

Secret 22 Il y avait JCL musicien, qui jouait de plusieurs instruments, saxophones, violon, mandoline, flûte, accordéon. C’était notre griot, de huit ans mon aîné, nous faisions avec lui des voyages immobiles et musicaux. Je ne l’ai jamais perdue de vus on à même travaillé ensemble, c’était un ballochard du samedi soir dans l’orche
Secret 26

Secret 26

Secret 27 Le 25 octobre, c’est depuis longtemps mon anniversaire. Ma grand-mère paternelle Jeanne, je l’aimais bien elle aussi, demandait à mon grand-père quelques sous, et on partait en bus à Nîmes, rue de la Vierge chez Bensoussan négociant en jouets. J’en choisissais un. Après nous allions chez Courtois, pâtisserie salon de thé pl
Secret 25

Secret 25

Ça y est ! j’ai une mobylette, bon, elle est à mon mon frère, mais je l’emprunte de temps en temps. Une bleue toute « neuve » avec suspensions arrière. C’est avec B le plus souvent que je chevauche cette merveille. Un jour sur le chemin entre la route d’Arles et Caissargues, je suis sur le porte-bagage et B à la conduite, panne d'ess
Secret 23

Secret 23

Secret 23 Nous avions une bonne connaissance des ressources de notre royaume. Les bons cerisiers, les meilleures figues, le champ où l’on pouvait tranquillement voler les melons, les pèches, les pommes, et savions où trouver les pieds de raisins de table (le plus souvent du Muscat) que l’on dénichait au milieu des vignes à vin. On ne mange
Secret 24

Secret 24

Secret 24 Nous donnions des surnoms facilement, de Babar à la vapeur, Rinéti, les sœurs Cuba, Bazou. Mon surnom c’etait Kaco. Il y en a un qui avait une origine particulière, Billicoque, celui qui le portait était notre souffre-douleur. Certains parents nous disaient de nous méfier de lui, et de sa famille. Aucun de nous ne connaissait l’

Secret 19

Secret 19 Nous y voilà, après les pétards à mèches, nous avons trouvé je ne sais où, la recette d’un explosif plus puissant. À base de sucre et d’un autre produit qui n’est plus en vente libre. Ma mère nous voyant passer avec tout ce sucre nous demande ce que l’on va en faire. « C’est pour faire de la confiture ». La recette es
Les emplumés

Les emplumés

Les emplumés, nom donné par Mariane, et ça me plait beaucoup.
Secret 21

Secret 21

Secret 21 Les arènes de Caissargues servaient de terrain d’entraînement à l’école taurine de Nîmes. Nous y allions souvent, pour regarder les entraînements de jeunes apprentis pas encore toreros. Il y avait là Nimeño, et quelques autres. Il s’entraînait des journées entières et souvent sous le soleil d’été. Imaginez il faisait