Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Al Lae

Al Lae

Quand rien ne va, viens me lire. Tu iras mieux. Ne dit-on pas d'ailleurs "Lis Pas Allaeizh, tu en tomberas de ta chaise" ? Ah non, on ne dit pas. Ah ben, à partir de maintenant, on va dire. Allez, viens.
Tags associés : bilbao, breizh

Ses blogs

Pas Allaeizh

Chronique d'une bretonne exilée pas allaeizh
Al Lae Al Lae
Articles : 12
Depuis : 17/01/2013
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Sounds of music

Sounds of music

Antiquités, antiquités, antiquités, ... Oui, comme toi, oui. Exactement. Tu commences à me connaître on dirait. J'aime ça. Non, je ne t'aime pas toi, j'aime que tu commences à me connaître, tu commences enfin à voir le monde tel qu'il est. Non, pas "moche et gros", réel, intelligent et direct. Ce n'est pas le thème de cette conversation.
T'es pas d'ici toi

T'es pas d'ici toi

J'ai le chic pour me mettre dans des situations improbables. Le genre de situation qui te fait rire quand ça arrive aux autres. Rigole pas. T'es toléré ici, toléré. Mais là, ça m'est arrivé. Forcément, en bretonne qui se respecte, je ne parle pas fort a 800db dans la rue, je ne rigole pas le volume au maximum.. Comment ça "ça c'est pas s
Je fais faux-bond

Je fais faux-bond

Je te disais l'autre jour que j'étais rousse, peau blanche, "pas d'ici", etc. "Je sais", "je sais" .. Non tu ne sais pas ! Ecoute, tais-toi et fais-moi un sourire. C'est tout ce que je te demande, c'est pas compliqué quand même .. En tant que "pas d'ici", j'attire forcément les autres "pas d'ici". Normal. Et les gens à la peaux foncées qui ve
On ne sait plus

On ne sait plus

Exilée depuis bientôt 2 ans, j'ai perdu quelques habitudes simples de la vie tous les jours. Les examens à l'Université, les tickets de métro à acheter, la voiture à prendre en permanence .. Tant de petites choses qui finalement s'accumulent et font que je pense que je n'ai rien à faire ici. A Bilbao, il y a tout : les bars ouverts jusqu'à
La face cachée

La face cachée

Tu savais que les montagnes bretonnes sont plus vieilles que les Vosges, les Pyrénées et les Alpes ? Tu savais que le nom "Chouchen" vient de "souchañ" qui veut dire tomber en arrière ? Parce que si tu en bois trop, et du vrai, de l'artisanal, tu peux perdre l'équilibre à jamais. Ca y est, je vois ce que tu penses. Tes yeux de cochon t'ont tr
La Bretagne ça vous gagne

La Bretagne ça vous gagne

Mais .. Tu grelottes on dirait ! Tu as froid ? Ah bah, je t'avais dit de mettre un pull pendant le voyage. La soute d'un camion c'est pas ce qu'il y a de plus chaud. Tu sais où nous sommes, n'est-ce pas ? Allez un petit effort. Réfléchi. Un petit effort, j'te dis ! Allez, devine. Regarde le titre. C'est clair, non ? Allez retourne dans ta niche,
Le Kreiz-Breizh local

Le Kreiz-Breizh local

Hopala, mon garçon, ne tombe pas ! Tu risques de faire des taches et un type comme toi par terre ça fait désordre. J'ai une nouvelle expérience Bilbainaise à partager avec toi. Remets-toi bien et propre (c'est une expression) et écoute-moi. Je te raconte l'histoire du soir. Il était une fois .. Je plaisante. C'est drôle. Je suis drôle. Dis
Bretonne exilée, c'est un job à temps plein.

Bretonne exilée, c'est un job à temps plein.

Encore là, toi ? Oh, ça va, fais pas la tête c'était une petite boutade pour commencer. Hier je t'ai entendu donner des coups de pieds dans le mur. La violence ne résout rien, tu sais. Demande poliment, avec gentillesse et tact. Là, et seulement là, peut-être que ta requête sera entendue. En ce moment, je te parle mais tu n'écoutes pas b
Mes hanches mangent

Mes hanches mangent

Alors, ça fait du bien une petite douche froide ? Tu t'étais endormi, je pouvais pas te laisser comme ça. Les lacrymogènes ne t'ont pas réveillés, ni le concert de vuvuzela ... Je ne savais plus quoi faire. Et je voulais te revoir. Tu m'as manqué. J'y crois même pas. Je te l'ai dit. Le répète pas, j'aurais la honte. Dit quoi ? J'ai rien d
« Toujours regarder le point de vue breton »

« Toujours regarder le point de vue breton »

Tu connais cette phrase ? « Toujours regarder le point de vue breton ». Non, mais ne réponds pas, un signe de la tête aurait suffit. Non, non, tais-toi, ton avis ne m'intéresse pas. C'était pour faire comme si je t'incluais, mais rien n'a changé, ne t'inquiète pas. Ecoute-moi et tout se passera bien. J'aime bien cette phrase. Mais les ba