Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Handi Cap EV6

Handi Cap EV6

Sexagénaire, paraplégique mais fou ... de défis "fous"!
Tags associés : presse book

Ses blogs

Cap sur l'Euro-Vélo 6!

Paraplégique et défi fou... Désormais depuis 12 ans, pour Patrick, l'un ne va plus sans l'autre...Après Lourdes, après le Mont Saint Michel, Patrick se lance dans son troisième défi. Eté 2013, il reliera Nantes à Budapest en Handbike!
Handi Cap EV6 Handi Cap EV6
Articles : 65
Depuis : 13/01/2013
Categorie : Sport

Articles à découvrir

Stars du moment

Stars du moment

Patrick et Arlette ont terminé avec brio leur défi.. Après cette preuve de courage de ténacité et de volonté, plusieurs hommages leur sont rendus .. on peut même dire hommages internationaux!! Voilà les liens!! Bonne lecture - LA UNE DU SITE OFFICIEL DE LA COMMUNE DE L ISLE SUR LE DOUBS - Le journal HONGROIS « HVG » - L’ambassade de Fra
Jour 36 - 14/08 - Nagymaros / Budapest

Jour 36 - 14/08 - Nagymaros / Budapest

A l’arrivée de l’étape à VISEGRAD, il faut franchir le Danube pour rejoindre NAGYMARO sur l’autre rive. Se mêlant à la population locale et pour 2740 FORINTS, la monnaie locale car la HONGRIE « n’est pas encore à l’EURO », (un euro vaut un peu moins de 300 forints), nous embarquons sur une « portière » couplée avec un pousseur
Jour 32 - 10/08 - Tulln / Bratislava

Jour 32 - 10/08 - Tulln / Bratislava

Enfin une nuit digne de ce nom, l’Auberge de Jeunesse MARC AUREL nous a offert une prestation de qualité…. Une chambre collective pour trois dont l’accessibilité est totalement satisfaisante… les repas remarquables … absolument rien à dire et l’accueil se situe au même niveau … seul petit bé mol, le miroir placé trop haut…. Un
Jour 31 - 09/08 - PÖCHLARN – TULLN

Jour 31 - 09/08 - PÖCHLARN – TULLN

Difficile d’imaginer que la nuit passée à PÖCHLARN ne serait pas de tout repos…. Contraint de dormir fenêtres ouvertes en raison de la chaleur étouffante, la petite rue adjacente à la pension a connu une activité digne d’un grand boulevard… la circulation n’a dû cesser que vers 2H 00 du matin pour reprendre de plus belle vers 4H30
C'est aussi grâce à Eux...

C'est aussi grâce à Eux...

CONSEIL GÉNÉRAL HAUTE SAÔNE LE CARRÉ MÉDICAL 21800 NEUILLY LES DIJONA chaque fois que Patrick a pu aller au bout de ses défis, c'est grâce à ceux qui ont cru en lui.. Il ne fait pas oublier qu'en partie, chaque défi est un peu le leur... Merci à vous, sponsors et donateurs privés qui croyez en lui! -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-EN
Jour 35 - 13/08 - Komarom / Nagymaros

Jour 35 - 13/08 - Komarom / Nagymaros

CARRIER HÔTEL à SOZNY, 7à 8 km après la sortie de KOMAROM, nous prouvera que les hongrois savent accueillir…. Claude a déjà lié connaissance avec la gérante, pris en compte sa chambre et, après le pique nique que nous prendrons dans le parc, nous nous verrons offrir le café…. Seuls pensionnaires de ce bel hôtel, nous serons aux petit

Jour 36 - 14/08 - étape finale

Rapides nouvelles depuis Budapest Patrick et Arlette sont bien arrivés en fin de matinée à Budapest. L'accueil à l'Institut Français a été très chaleureux. Plus de détails dans les prochains jours. Merci de votre fidélité
Jour 30 - 08/08 - Mauthausen / Pöchlarn

Jour 30 - 08/08 - Mauthausen / Pöchlarn

La nuit passée à MAUTHAUSEN n’a pas été spécialement reposante. En effet, la pension n’est pas climatisée et la nuit a été particulièrement chaude, 23 degrés au petit matin… L’étape du jour, (75 km prévu), va pouvoir se parcourir sans ravitaillement, l’après midi pourra être consacré à une petite remise en ordre du matéri
Jour 33 - 11/08 - Bratislava / Teike

Jour 33 - 11/08 - Bratislava / Teike

La Pension BERG, pourtant superbe pension au milieu d’une friche industrielle, jouxte des zones abandonnées ou presque et délimitées par des murs d’enceinte en béton qui datent vraisemblablement d’avant 1989. Le bar et le restaurant à l’ambiance très feutrée, (dans la partie la plus récente du complexe), contraste avec la partie hô
Jour 34 - 12/08 - Teike / Komaron

Jour 34 - 12/08 - Teike / Komaron

Enfin un accueil digne de ce nom dans la pension que nous occuperons pour la nuit. Le sourire de la propriétaire et son empressement à aller chercher une jeune fille qui s’exprime en anglais ne peut que nous satisfaire… tous les slovaques ne sont pas aussi « impénétrables » qu’à BRATISLAVA. Malgré quelques difficultés liées à la la