Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Chloé

Ses blogs

collectionnerlesmoments.over-blog.com

collectionnerlesmoments.over-blog.com
Chloé Chloé
Articles : 47
Depuis : 09/05/2019
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Trahison de mon corps

Trahison de mon corps

(photo de Clémence) Trahison de mon corps Mon corps tu me trahis, es-tu mien, suis-je toi, tu es flamme et eau, fatigue et douleur, tu provoques dégoût et angoisse. Parfois il me semble que je te traîne avec moi comme un boulet, corps trop encombrant et maladroit, tu m'incommodes, quelle déloyauté de ne pas m'obéir, quel affront. est-ce mon

incendie

Je veux la musique très forte dans mes oreilles, la batterie qui pulse dans mon coeur et le son du piano qui résonne au creux des os, un rythme incontrôlable qui s'emballe, qui s'emporte, marquant puissamment son empreinte, j'ai besoin que la musique transcende l'inconfort d'être, d'être là, la musique doit frapper avec véhémence dans la t

A qui appartient le corps des femmes ?

A qui appartient le corps des femmes ? Le corps féminin est un objet public. Un objet qu'on commente : "t'as grossi non ?". Qu'on siffle. Qu'on harcèle. Un objet qu'on touche. Des mains inconnues et baladeuses, dans les soirées. Des mains connues et intrusives, dans les chambres. Des regards insistants et des contacts indésirés. Une intimité

La détresse

La détresse Toujours fait le bruit de la détresse l’eau qui coule sans s’arrêter et je l’entend au son de ces caresses elle n’a pas fini de se montrer va et vient constant et versatile mer calme suivie d’une tempête effroyable et pourtant immobile venant tisser des nœuds dans ma tête puis j’ai rempli mon ventre du vide provenant d

Angoisses souterraines

Peur Le ventre lourd des angoisses souterraines car c’est la peur que je porte toujours en moi peur de voir disparaître ces êtres que j’aime sans avoir dit mon amour une seule fois je sais trop bien que les secondes qui s'égrènent nous rapprocheront fatalement de la fin et que continueront toutes nos âmes en peine de glisser puis de courir

Cellules

Ca fait peur, il n'y a aucune loi, aucune justice, aucune garantie aux lois du coeur et des corps. Les cellules font ce qu'elles veulent, tombant en amour ou tombant en cancer, que pouvons-nous y faire, la prolifération tumorale échappe aux prières et aux incantations parce qu'elle n'obéit à aucune logique mais seulement à ces propres lois. L

Colère

Colère J’ai posé ma colère dans des sacs, je les ai lâchés sur lit du fleuve bientôt ils se perdraient au fond du lac laissant devant moi une terre neuve ils flottaient comme des morceaux épars bribes de vie éparpillés sur l’eau laissant le chagrin reprendre sa part ma tristesse pourra faire un manteau tel serait un château sans forte

Éteindre les lumières

Éteindre les lumières en moi-même Je ne sais plus écrire. Je ne sais plus penser. Je ne sais plus voir la poésie. L'écriture était un exécutoire. Les mots qui coulaient sous mes doigts allégeaient mon fardeau et ma tête. Aujourd'hui ma tête s'alourdie toujours plus et mon corps s'allège toujours plus aussi. Ma chair disparaît sous les
démasquée

démasquée

démasquée Je cherche des regards qui m'approuvent, des acquiescements, un hochement de tête : partout dans les silhouettes je cherche la confirmation de mon identité. Je cherche des yeux et des voix qui me diraient Tu es très bien. Dîtes-moi que je vaux quelque chose, dîtes-moi que je suis bien, et rappelez-le moi tous les jours sinon je ne
Le soi comme entreprise

Le soi comme entreprise

(sur la photo : Alice et Lisa) Le soi comme entreprise A l’ère de l’individualisme et du capitalisme, le soi est devenu une entreprise. Le corps est un capital à faire fructifier. L e langage en est la preuve. La vie est une course, il faut “se prendre en main”, “passer à l’action”, “toujours positiver” et surtout “ne pas se