Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Simpl'etsens

Ses blogs

Simpl'etsens.over-blog.com

Simpl'etsens.over-blog.com

"Dans nos pratiques actuelles, qu'elles soient alimentaires ou médicinales, les plantes sauvages n'occupent plus qu'une place minime. Les connaissances liées à leur utilisation ne sont plus transmises. Nous sommes dépendants d'un système d'approvisionnement et avons cédé notre part d'indépendance et d'autonomie." Steffen G.Fleischhauer Ce jardin et les actions qui en découlent, visent à entretenir et à garder vivante une partie de ce savoir lié aux plantes sauvages".
Simpl'etsens Simpl'etsens
Articles : 544
Depuis : 03/02/2019
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

La bête noire suite...

La bête noire suite...

Mais tout bien réfléchi, le plus sage pour notre ami c’est encore de ne jamais se retrouver en situation d’avoir à affronter l’homme. Et pour cela les moyens sont limités : rester en état de vigilance perpétuelle, s’inquiéter du moindre bruit (un office que les larges oreilles mobiles du sanglier remplissent à merveille) et surtout,
La bête noire...

La bête noire...

Article publié le 1er mai 2013 et lu dans le car qui nous emmenait en randonnée. Extrait de mon ancien blog: Lagazettedesjeudis Vous l’avez reconnu, c’est le sanglier. La bête au couteau entre les dents Bien que très répandus encore dans les bois, les sangliers sont toujours relativement mal connus. Ce sont leurs coutumes secrètes que l
Il fait chaud!

Il fait chaud!

Crème au café Comme vous pourrez le lire dans ce post, Je profite du confinement, cette fois à cause de la chaleur et, bien au frais, je continue d'explorer le livre de crusine de Marie-Sophie L. Aujourd'hui, la crème au café, crue bien-sûr... Vous la trouverez à la page 153 de son livre "L'instant cru" Je vous la présente succinctement en
Ça s'est passé au jardin!

Ça s'est passé au jardin!

Bien à l'abri sous la paille humide, Bufo le crapaud et Loche sa copine, se tiennent au frais loin de la canicule qui sévit aux alentours du jardin. Mais qui est Bufo ? gentiment renommé par moi-même? Voici sa carte d'identité: Nom français : Crapaud épineux Nom latin : Bufo spinosus Couleur : Brun uni parfois ocre, rougeâtre ou crème. Tai
La bête noire suite...

La bête noire suite...

Petit à petit, mère laie fait son nid... Octobre: Il y a de l’orage dans l’air. Les grands mâles solitaires sortent des bois, plus sauvages, plus hargneux que jamais… Or un vieux grincheux qui tombe sur un râleur encore plus vieux et plus grincheux que lui : qu’est-ce que cela donne ? Facile à deviner : une bagarre ! Une empoignade fé
Et pour finir la journée ...

Et pour finir la journée ...

Et pour finir la journée sur une note optimiste, Grande assiette garnie avec spaghettis de courgette crus sur lit de tomate noire de Crimée, saupoudrés de graines de tournesol. Dans cette grande assiette (petite entorse au cru) tagliatelles de pommes de terre sautées et oeufs juste pochés... Et pour finir (il faut bien se réconforter) spaghet
Visites...

Visites...

Belle empreinte! Le jardin a été l'oasis de la famille sanglier depuis environ 3 semaines. L'oasis et le garde manger. Quelle aubaine ce jardin tout vert, au milieu de la sécheresse estivale. Des racines bien fraîches et des vers bien gras. Comme vous le verrez sur les photos, le jardin a été retourné en tous sens. J'ai passé 2 semaines à
La bête noire... Fin

La bête noire... Fin

De la bête rousse à la bête noire. Six mois ont passé… 6 mois de vadrouilles nocturnes parmi les chênes, sous la conduite de la Laie. 6 mois à fouiner dans les feuilles mortes, à se poursuivre comme de jeunes fous, à se mordre la queue, à piauler de douleur puis à s’aplatir, terrorisés, ventre contre terre, lorsque maman pousse, en g
Jour de chasse...

Jour de chasse...

Aujourd'hui, c'est l'ouverture de la chasse Une battue au sanglier a été organisée ce matin, dans la plaine, tout près de mon jardin. J'ai rencontré les chasseurs, discuté avec eux. Ils ont repéré 7 à 8 sangliers dans la semaine, un soir de reconnaissance. Tout le monde a sa place dans la nature, animaux, chasseurs, agriculteurs, etc. Mais
Du coup...

Du coup...

Beau travail! Je n'aurais pas aussi bien fait. Du coup, - Je me laisse un peu de temps pour réfléchir à la suite à donner au jardin, - Je le laisse se remettre de ces "agressions", - J'arrête l'arrosage automatique, qui a tant tenté les sangliers, et je reprends l'arrosage manuel pour les plantes fragiles. Tant que j'arrosais au pied des plan