Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Un mec avec une planche

Un mec avec une planche

Surfiste à la petite semaine, je tente à ma mesure de divertir mes amis des récits de mes aventures banales.

Ses blogs

Surf loose report

Surf loose report

Une saison de loose surfistique partagée sans pudeur et sans concessions.
Un mec avec une planche Un mec avec une planche
Articles : 142
Depuis : 29/10/2018
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Morning creepers

La guérite, 5h55. Malgré une dizaine de bagnoles dans le parking, tout porte à croire que je serai le premier à l'eau. Ceux qui ont dormi sur place ne donnent pas encore signe de vie tandis que le gars que j'ai vu revenir de checker à mon arrivée semble s'être à présent enfermé dans sa voiture pour méditer. Qu'à cela ne tienne, me voil

Le réveil de la guérite

La guérite, 12h15. Autant j'avais monté le chemin qui gravit la dune à la hâte, impatient de vérifier les prévisions plutôt optimistes de météo-consult en ces temps de disette surfistique, autant la descente du susdit chemin ressemble d'avantage à la ruée vers l'or. Dès le premier regard, mon sang n'a fait qu'un tour: des séries glassy

Sex appeal

La guérite, 12h15. Et c'est parti pour la deuxième session inespérée de la semaine. Si mon emploi du temps me l'avait permis, j'aurais préféré tenter les nocturnes à port-blanc, mais la marée étant ce qu'elle est sur mes heures de pause, me revoilà sur les grandes plages pour jouer un match retour empli d'optimisme dans des vagues un poi

Avec des morceaux dedans.

Port Blanc, 13h. L'été est bel et bien installé. Petite houle molle malgré son orientation a priori idéale, léger vent on-shore pour raboter les crêtes, soleil de plomb, et une horde de surfistes à l'eau du côté de Port Rhu. En sortant de la voiture du collègue qui a eu la gentillesse de m'éviter un voyage en Twingo, nous tombons sur l'

Longboard, moule-bite et bonnet de bain

La guérite, 11h45. Après avoir essayé de foutre le camtar de mon pote dans le fossé une bonne demi douzaine de fois sur la route menant au parking (j'aurais pourtant juré que ce chemin de terre était assez large pour tenter un dépassement), je gare finalement le quivermobile à côté de son véhicule, sur l'esplanade de terre où à peine p

Surf styles II, le retour

Certains d'entre vous s'en souviennent peut-être: j'avais procédé l'année dernière à l'énumération méthodique, humoristique (c'était en tout cas l'intention) et maladroite (c'était certainement le résultat) d'une collection de stéréotypes associés à l'image du surfeur. J'étais à l'époque loin d'imaginer que ce même concept allai

Psycho-test

Vous êtes-vous déjà demandé quel genre de surfeur vous êtes (ou vous seriez, si il vous venait un jour à l'idée de pratiquer cette discipline)? Pour vous aider à mieux vous connaître, notre magazine vous propose ce mois-ci un psycho-test rapide et amusant. Alors munissez-vous d'un crayon, répondez honnêtement aux questions ci-dessous, no

Kermesse

Port Blanc, 12h30. Putain je l'aurai méritée cette session! Après 20 minutes de bouchons entre Plouharnel et Penthièvre, j'arrive finalement à port-blanc pour constater que le parking dégueule de bagnoles jusque sur la route. Impossible de se faire la moindre place au milieu des immatriculations venues de tous les départements de France et d

C'est l'été

Le bureau, 10h30. La chaleur est déjà étouffante. Le ronronnement de la tondeuse des employés municipaux pénètre par la fenêtre laissée ouverte dans l'espoir de renouveler l'air de la pièce. Sur l'écran de mon poste de travail, les prévisions météo sont déprimantes. Tout est calme. Tout est TRÈS calme. Tout est TROP calme. Le genre d

Tu y étais toi?

"Hey, tu y étais toi? - Non, pas du tout. - Ouais, moi non plus. En même temps, il faudrait être naze pour surfer avec des conditions pareilles! - Ouais, c'est clair. Complètement naze..." Deux mecs en train d'enlever leur combinaison. La guérite, 5h55. En vérifiant les conditions, un frisson d'excitation me parcourt le corps: "Au moins c'est