Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
NAGUIGNOL

NAGUIGNOL

La vie est bien trop courte pour s'attarder sur l'actu ! A moins de s'amuser à parodier (petites et grandes) infos, chansons, fables, brèves etc.
Tags associés : actu, breves, dcdl, fables, politique, sports

Ses blogs

NAGUIGNOL

Actus, fables, brèves ...
NAGUIGNOL NAGUIGNOL
Articles : 608
Depuis : 07/12/2012
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Ziz’, ex and fun

Ziz’, ex and fun

Des trois hommes dans l’actu de la semaine, ne retenons surtout pas S.RICHARD qui va se mettre au vert, même pas rouge de honte, le futur ex-président d’Orange ayant reçu un carton plus que jaune pipi. Sans compter le « golden shower » doré du « char à pute », je ne parle même pas d’argent blanchi ou de caisse noire… Sans preuves
Un jour sans lendemain

Un jour sans lendemain

On me fait remarquer que je suis plutôt dans l’auto-science-fiction en ce moment, une sorte de jour sans lendemain répétitif dans le but de toujours s’améliorer. En effet, après les numéros qui m’assaillent et autres idées pas toutes spatio-temporelles (j’ai moi aussi des failles), les erreurs terre-à-terre comme les infos « aware
A.L.O.N.E

A.L.O.N.E

C’est à l’aune de la symbolique de ce panneau que j’ai pensé à d’éventuels visiteurs venus d’ailleurs. Gellone ? J’ai l’aune. Le traducteur extraterrestre (forcément évolué) annoncera que l’aune mesurait toujours quatre pieds, soit deux-tiers d’une toise, et que trois aunes mesuraient quatre verges soit douze pieds (messieu
Prout à Manchester : Je suis marri, j’osais feu, pff

Prout à Manchester : Je suis marri, j’osais feu, pff

Prout à Manchester ! Je parle de ces sales types qui se prennent pour des mecs en cognant leurs gonzesses, puisqu’on a déjà dépassé (mi-novembre) le nombre de féminicides de l’an dernier (101) en France. Je suis marri, j’osais feu, pff ! Ma seule arme de dérision ne suffira pas à enrayer les larmes, dépasser le sang, ni le violet ant
Dim Dam Dom

Dim Dam Dom

Gosier en feu, oreilles qui sifflent, sexe en ébullition, revenons sur le mal-être (malaise) ambiant du week-end... et des prochains faits de fins damnés. Pour avoir vécu en Gwada, ça fait longtemps que ça chauffe au pied de la Soufrière, volcan de type péléen (jalousie de voisine), « la vieille dame » souffre dans son for intérieur, DO
Adieu les cons :    séquence

Adieu les cons : séquence

Si « soixante-six ISS » est actuellement dirigé par un Russe, la crise satanique n’est pas passée loin avec cette histoire de débris spatiaux. Roulette russe toujours, après le drame du jeu à boulette Rust, Alex « bad win » est balancé par Mamie Mitchell qui a perdu son charme, le one-shot fumeux qu’on sent bat Alec, non? «Repousser
Sheriff, même pas peur !

Sheriff, même pas peur !

(NA)GUIGNOL ne fuyait-il pas les sheriffs de Lyon ? Dans la série de ma jeunesse, j’aimais suivre les aventures de Bo et Luke Duke qui défiaient le Shérif Rosco avec « General Lee » sur les routes du comté d’Hazzard. Aujourd’hui, les rodéos urbains se pratiquent en pleine capitale des Gaules, par des énergumènes autrement plus lugubr
Paradigme, paradis, paradoxe

Paradigme, paradis, paradoxe

Notre Terre qui êtes aussi, euh, que ton nom soit sanctifié (…) l’ancien modèle semble vraiment en fin de vie. Trois exemples cette semaine pour démontrer un paradigme éculé, à changer au plus vite. Les hommes ont sanctuarisé une journée mondiale sans achats , pile poil le lendemain du Black Friday, vous la sentez venir la connerie hum
Titane, hic

Titane, hic

Le numéro atomique d’un élément chimique est plutôt caractéristique voire symbolique. Le premier K potassé en 19, normal, on a déjà parlé de l’année CaCa qui a suivi en 2020, mais moins scandé le nom de 21… même au Stadium. Après les années LiLi , NeNe , NaNa (33, 1010, 1111 ne manquaient ni de bits ni de sel) en attendant les C
À Flo qu’âge récent : « Bitte ein Bit »

À Flo qu’âge récent : « Bitte ein Bit »

La bière a certainement coulé à flots (bon anis verres sers) ce week-end de foot et de test-matchs de rugby. Pas fan du précieux d’houblon, je savais que les Boks tenaient leur surnom du logo et non d’un demi de bière, même après avoir battu Blacks, Gallois et Écossais, les Sud-Af ont toujours soif ! Des sous-bocks souvenirs de voyages,