Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Vendanges littéraires

Vendanges littéraires

Le jury des Vendanges littéraires (Bernard Revel, Marie Bardet, Sylvie Coral, Christian Di Scipio, Chantal Lévêque, Henri Lhéritier, Carole Vignaud) reçoit chaque année ses lauréats sous le platane. Pour tout savoir sur les Vendanges littéraires de Rivesaltes : www.vendangeslitteraires.com/

Ses blogs

Les Vendangeurs littéraires

Les Vendangeurs littéraires

Les lectures du jury des Vendanges littéraires de Rivesaltes (Bernard Revel, Sylvie Coral, Christian Di Scipio, Elisabeth Fita, Michel Gorsse, Chantal Lévêque, Carole Vignaud). Chaque année en octobre, le public a rendez-vous avec les lauréats sous le platane. Les Vendanges littéraires 2020 auront lieu les 3 et 4 octobre en présence de Jean Rouaud (prix des Vendanges littéraires), Jordi Soler (prix Jean Morer), Lucie Rico (prix Coup de foudre) et Sébastien Navarro (prix Odette Coste).
Vendanges littéraires Vendanges littéraires
Articles : 394
Depuis : 05/12/2012

Articles à découvrir

Jordi Soler fait revivre un Catalan impérial

Jordi Soler fait revivre un Catalan impérial

« Ce prince que je fus » de Jordi Soler Traduit de l’espagnol par Jean-Marie Saint-Lu. Editions La contre Allée. Petit-fils de Républicains espagnols exilés au Mexique, Jordi Soler est né en 1963 à Veracruz. Vivant à Barcelone depuis des années, il a publié plusieurs romans inspirés de l'histoire de sa famille qui lui ont valu une reco
Prix Jean Morer : dix lauréats plus un

Prix Jean Morer : dix lauréats plus un

Le prix Jean Morer des Vendanges littéraires, du nom d’un poète roussillonnais d’expression catalane et française, a été créé en 2010. Il récompense un écrivain dont l’œuvre, tout en s’inscrivant dans un territoire, a une portée universelle. Ses dix lauréats ont été successivement : Charles Juliet (2010), Javier Cercas (2011),
Les Prix des Vendanges littéraires  de 2008 à 2019

Les Prix des Vendanges littéraires de 2008 à 2019

Créées en 2003, les Vendanges littéraires de Rivesaltes ont pris un nouvel élan en 2009 avec la venue de Michel Onfray qui a attiré une foule record autour du platane de la place de Gaulle. Les lauréats du Prix des Vendanges littéraires (doté d’une barrique de vin du terroir de l’Agly, soit 300 bouteilles) ont été depuis 2008 : Michel
Jordi Soler : la bête qui est en nous

Jordi Soler : la bête qui est en nous

"La fête de l'ours" de Jordi Soler. Né au Mexique en 1963, Jordi Soler, issu d’une famille de Républicains catalans exilés, vit depuis quelques années à Barcelone. « La fête de l’ours » clôt une trilogie dont les deux premiers volets sont : « « Les exilés de la mémoire » et « La dernière heure du dernier jour » publiés en poc
P-H de la Fabrègue : l'esprit du lieu

P-H de la Fabrègue : l'esprit du lieu

Il est des êtres qui sont des personnages au sens littéraire du terme. Le milieu où ils évoluent est une scène, c’est là qu’ils existent vraiment, qu’ils jouent le rôle de leur vie. On est toujours surpris de les rencontrer ailleurs. Oh, cela n’arrive que très rarement car j’imagine que trop de choses leur manquent hors de leur d
Lucie Rico : une plume pour les poulets

Lucie Rico : une plume pour les poulets

« Le chant du poulet sous vide » de Lucie Rico (Editions P.O.L., 270 pages, 18,90 €) Née à Perpignan en 1988, Lucie Rico a travaillé dans l’édition et les nouveaux médias entre 2011 et 2015 avant de se consacrer à l’écriture littéraire et scénaristique. Elle a réalisé plusieurs documentaires en Argentine et à Taïwan, ainsi que
Les lauréats 2020 des Vendanges littéraires

Les lauréats 2020 des Vendanges littéraires

Jean Rouaud, prix des Vendanges littéraires pour "L'avenir des simples" (Grasset) Depuis son premier roman « Les champs d'honneur » qui a obtenu le prix Goncourt en 1990, Jean Rouaud a publié des livres qui l'ont confirmé comme un des meilleurs écrivains contemporains de la mémoire : « Des hommes illustres », « Le Monde à peu près »,
Sébastien Navarro : un naïf à Valmanya

Sébastien Navarro : un naïf à Valmanya

« Panchot » de Sébastien Navarro Alter Ego éditions, 257 pages, 19 €. Né à Sète en 1972 et vivant en Roussillon depuis ses années de collège, Sébastien Navarro, parallèlement à son travail à la Sécurité sociale, s’est investi pendant une dizaine d’années dans le journalisme "militant" au sein du mensuel de critique sociale CQF