Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Breth Harken

Breth Harken

Breth Harken... Un "jeune" auteur qui a décidé de partager son monde, ses écrits et son goût pour la Fantasy. Vous trouverez ici, des critiques en tout genre (littérature, films, séries, BD), des extraits de mon manuscrit, mais aussi des extraits d'autres auteurs qui gagneraient sûrement à être (re)connus. Originalité du blog, il est écrit à quatre mains... Par un barde et un voleur... Breth & Harken.

Ses blogs

harken.over-blog.com

Auteur de fantasy qui cherche à promouvoir ses écrits et le genre "heroic fantasy". Des critiques de livres, de cinéma, de BD, de jeux... Des extraits d'auteurs méconnus qui gagneraient à l'être.
Breth Harken Breth Harken
Articles : 174
Depuis : 26/06/2018
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Gurlig et le pays de C'hoarzh

Gurlig et le pays de C'hoarzh

Un texte écrit par Olivier le Gal, une suite fort sympathi que à mon billet publié la semaine dernière... - Creuse ici Gurlig, creuse là Gurlig. Y’en a marre, eux ils se pavanent au soleil alors que moi je creuse encore et toujours. Gurlig n'avait pas vu la lumière du jour depuis l'aube. Il creusait une nouvelle galerie à la demande du Pr
Clyde Caldwell

Clyde Caldwell

Clyde Caldwell est né en 1948 à Gastonia, une petite ville de Caroline du Nord. Tout jeune, il nourrit une passion pour les mondes d’Edgar Rice Burroughs. Les sables rouges de Mars l’ont fasciné puis il s’est laissé porter par les autres mondes parallèles et futuristes d’Isaac Asimov, Robert A. Heinlein, ou Arthur C. Clarke. Il sait al
Passé à tabac ou faire un tabac ?

Passé à tabac ou faire un tabac ?

L’idée de me produire en public m’excite, c’est heureux pour un barde, sauf que j’ai un peu forcé sur l’alcool et que pousser la chansonnette n’est pas mon fort. J’ai la bouche soudainement bien pâteuse. Il faut savoir que parmi les bardes, les spécialités sont aussi nombreuses que celles des voleurs, qui peuvent être crocheteur
Les 5 terres

Les 5 terres

Laissez-moi vous conter mes amis, le monde fabuleux « des 5 terres », une BD de Lewelyn et Lereculey, aux éditions Delcourt, terres de légende. Il s’agit d’une fabuleuse saga animalière qui répond à tous vos critères : conspirations, trahisons, assassinats et amours interdites… - Ouais, moi ça me plaît, un monde où les héros sont
Kaamelot

Kaamelot

Mon retour ne serait pas un vrai retour sans mes fameuses controverses… Et quel meilleur sujet que le film sensation de cet été « Kaamelot » de mon ami Alexandre Astier (encouragé qui plus est par mon amie Vi Batz). - Ami ? relève aussitôt Harken. Depuis quand t’es ami avec Alexandre Astier ? Voilà, ça commence bien, je pensais débute
Le pays du C'hoarzh

Le pays du C'hoarzh

- Le pays du quoi ? - Du C’hoarzh… Je roule des yeux, gros comme des boulards… - Jamais entendu parler. - Mais si t’es nul, il veut dire le pays de Schwarzy, hoquète Harken, déjà bien avancé en pichets ingurgités. Tu sais bien, ce tas de muscles qui se pavane torse nu pour nous exhiber ses pecs… - Non, non, non, le pays du C’hoarzh
Le défi de Gurlig

Le défi de Gurlig

Harken me lance un regard en biais puis il se penche vers Gurlig et lui ressert un peu de liqueur de pomme. - Ainsi donc petit C’hoarzien, tu as un présiroi qui t’envoie explorer le monde - Oui, acquiesce notre créature en respirant à plein nez (assez proéminent je dois dire) le godet qu’Harken vient de lui resservir. - Et tu reviens ensu
Clyde Caldwell en noir et blanc

Clyde Caldwell en noir et blanc

J'ai toujours en une passion pour le noir et blanc... Non, c'est faux, je ne suis pas fan du cinéma en NB, et j'apprécie assez les archives (bien) recolorisées qui redonnent une âme à ces hommes et ces femmes que l'on croyait vivre dans un monde monochrome... J'aime le noir et blanc en dessin... Et encore, pas pour tous les artistes. Mais les
Le problème de la taverne, c’est l’addition (proverbe de Breth)

Le problème de la taverne, c’est l’addition (proverbe de Breth)

Le destin peut basculer en un rien de temps. Il suffit d’une décision, la bonne, si possible, pour que le cours de votre vie s’égaye. L’inverse est hélas aussi vrai. Mais ce soir-là, lorsque l’autre rabat-joie aux faux airs de Gandalf a quitté l’auberge après s’être fait rincer le gosier, si je n’avais pas eu la bonne idée de
Warcraft

Warcraft

C’est un peu intimidé qu e je repousse la porte de la « fesse heureuse », mon auberge fétiche, mais délaissée depuis si longtemps. La salle est bondée, comme au bon vieux temps, baignée de vapeurs enivrantes, mélange de tabac, d’alcool, et de bons petits plats. D’ailleurs, ma première vision est pour ma serveuse préférée, Weenara