Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Louis MSM

Louis MSM

"Ils visitent les galeries dans l'espoir d'y trouver çà et là un bel objet qui immédiatement les charme ou les touche, mais le chef-d’œuvre à deux astérisques qui ne les séduit pas d'emblée ne reçoit pas la grâce d'un second coup d’œil. Cette désinvolture qui ne fait pas d'eux des amateurs éclairés leur évite au moins les respects de commande et les engouements de pure vogue." (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux) Passionné par toutes les formes de culture, j'aime visiter des expositions dans tous les champs de l'art et de la culture : musées, monuments, art, culture, peinture, photographie, architecture, mode, histoire, sciences et techniques... Ici, j'assume pleinement (et je revendique même) ma subjectivité : dans le choix des expositions que je vais voir, dans le choix éventuel de ne pas les recenser (si je n'y ai rien trouvé d'intéressant, ou si je n'ai pas envie d'écrire simplement pour en dire du mal), dans le jugement que je peux porter sur le travail des artistes ou des commissaires d'exposition. Bref, c'est une parole absolument personnelle !

Ses blogs

Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)
Louis MSM Louis MSM
Articles : 427
Depuis : 24/04/2018
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

« L’aventure Champollion » à la bibliothèque nationale de France

« L’aventure Champollion » à la bibliothèque nationale de France

2022 marque le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes égyptiens par Jean-François Champollion (1790-1832). A cette occasion, la BNF (qui possède toutes les archives de Champollion) revient sur cet événement. Ce qu’on croyait des hiéroglyphes avant Champollion (y compris l’idée que cette écriture était intrinsèquement magique
« Giorgio Vasari, le livre des dessins » au Louvre

« Giorgio Vasari, le livre des dessins » au Louvre

Vasari est l’auteur des « Vies des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes » où il présente, dès le milieu du XVIe siècle, les principaux artistes de la Renaissance italienne. Dans ce livre, il fait référence à de nombreuses reprises à un « livre des dessins » dans lequel iul aurait collectionné un certain nombre de dessi
« Le théâtre des émotions » au musée Marmottan

« Le théâtre des émotions » au musée Marmottan

Le musée Marmottant propose une réflexion sur la représentation des émotions dans la peinture depuis le Moyen-Age. Si, au début, c’est un objet symbolique tenu par le personnage qui sert à exprimer l’émotion qu’il ressent, l’analyse des mouvements des traits du visage et leur représentation est une démarche centrale au XVIIe et XVI
Eugène Leroy au musée d’art moderne de la ville de Paris

Eugène Leroy au musée d’art moderne de la ville de Paris

Le travail d’Eugène Leroy (1910-2000) frappe par le jeu sur la matérialité physique de la peinture, avec des empâtements qui peuvent atteindre plusieurs centimètres d’épaisseur, conduisant véritablement à une peinture en relief, et très expressive. Cette technique s’inscrit aussi dans la durée, Leroy pouvant reprendre la même toile
« Le décor impressionniste » au musée de l’Orangerie

« Le décor impressionniste » au musée de l’Orangerie

Les impressionnistes n’ont jamais bénéficié de grandes commandes publiques de décors muraux. Mais malgré leur revendication de liberté créatrice, ils ont parfois travaillé sur commande, pour réaliser des décors muraux dans les demeures privées de leurs mécènes ; et quelques décors ont aussi été réalisés de leur initiative, dans
« Photographies en guerre » au musée de l’armée

« Photographies en guerre » au musée de l’armée

Le musée de l’armée propose une rétrospective historique de la photographie de guerre, depuis les débuts de la photographie au milieu du XIXe siècle. Et les photographies les plus anciennes présentées datent de 1849, lors du siège de Rome par les troupes françaises pour soutenir les Etats pontificaux, plusieurs années avant la guerre de
« Pathé-Rural, le cinéma en campagne » à la fondation Jérôme Seydoux-Pathé

« Pathé-Rural, le cinéma en campagne » à la fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Au milieu des années 1920, Pathé veut diffuser le cinéma en milieu rural (et avec le soutien du ministère de l’agriculture!).. Un projecteur adapté à des projections itinérantes est conçu par Pathé, au format 17,5 mm (qui sera remplacé en 1941 par le format 16 mm, qui était utilisé en Allemagne et aux Etats-Unis). Mais c’est surtout