Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Kadour Naimi

Kadour Naimi

Société, culture, domination, aliénation, résistance, libération, autogestion, liberté, solidarité. Diminuer les “brumes” qui désorientent et empêchent d’agir en vue d’une société libre et solidaire. Selon la formule, hélas, occultée : « Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes », ce blog se voudrait non pas un espace de jugement unilatéral, “hiérarchique”, vertical, fournissant un “savoir” à des “fans”, en vue de fabriquer une statue dérisoire de “Sauveur” ou de “Star”, mais un lieu d'échanges horizontaux, d’une certaine manière collectivement autogéré. Les visiteurs et visiteuses ne se contenteraient pas de “consommer” ce qui y est écrit, de recevoir la Lettre d’information ou d’insérer des “like”, mais réagiraient également par leurs écrits, afin de rendre la discussion pluraliste, et même contradictoire, réciproquement enrichissante. Les textes publiés ici sont libres de droit. Ils peuvent être repris en indiquant la source et l’auteur, par respect du travail intellectuel.

Ses blogs

Editions Electrons Libres - livres et audio gratuits

Editions Electrons Libres - livres et audio gratuits

Les Éditions Électrons Libres proposent des textes et des documents audio gratuitement, en invitant à participer par l’envoi de contributions sur des thèmes particuliers.
Kadour Naimi Kadour Naimi
Articles : 34
Depuis : 20/09/2018
kadour-naimi.over-blog.com

kadour-naimi.over-blog.com

Sur l’autogestion libre, égalitaire et solidaire.
Kadour Naimi Kadour Naimi
Articles : 250
Depuis : 13/12/2017

Articles à découvrir

SORTIR DE LA BARBARIE. Partie 1 : militarisation et robotisation

SORTIR DE LA BARBARIE. Partie 1 : militarisation et robotisation

En ce début de vingtième et unième siècle, où en sommes-nous ?... Voici une contribution au débat. Seront respectivement exposés la situation actuelle (partie 1), un aspect particulier, la culture (partie 2), le problème de l’organisation (partie 3). Prémisses . 1) Il ne s’agit pas de désespérer (cela porterait à la défaite voulue
Aux artistes authentiques de théâtre algérien

Aux artistes authentiques de théâtre algérien

Scène de "Al hnana, ya ouled !" (La tendresse, les enfants !), 2012. Ecriture et rréalisation par l'auteur. Suite à la contribution précédente (1), voici une partie complémentaire. S’adressant aux pratiquants du théâtre en Algérie, elle n’a aucune prétention de fournir des « recettes », mais simplement de contribuer, sur la base d
De la réforme du théâtre en Algérie

De la réforme du théâtre en Algérie

L'auteur dirigeant les répétitions de "Al hnana, ya ouled !" (La tendresse, les enfants !), 2012. Dernièrement, un journal national publia un article sur un actuel projet de réforme du théâtre en Algérie, en instituant une commission. Depuis l’indépendance, on a créé des commissions pour réformer ce théâtre. On connaît les résultat
« Mauvais élèves » : l’humain contre le matériel

« Mauvais élèves » : l’humain contre le matériel

Explosion dans le port de Beyrouth, août 2020. Les destructions d’infrastructures civiles et leur lot de massacres de population, dont le Liban vient d’être victime, reportent au passé, susceptible d’éclairer le présent, au-delà de la propagande. Hiroshima et Nagasaki. Le hasard fait coïncider la publication de cette contribution au mo
Dans le « Washington Post », le néo-harkisme algérien

Dans le « Washington Post », le néo-harkisme algérien

Du journal Je finissais de rédiger une contribution générale sur le thème du servilisme idéologique dans le monde, quand je suis tombé sur un article du 1 er décembre du Washington Post (1). Devinez sur qui ?… Sur l’ « écrivain » Kamel Daoud. Les guillemets se justifient non pas par la négation de cette qualification à l’auteur, m
Qui est pour la démocratie ?

Qui est pour la démocratie ?

Je n’ai pas lu le dernier livre de Ahmed Bensaada (1), cependant son ouvrage précédent « Arabesque américaine » démontrait un auteur qui raisonne correctement en présentant des documents irréfutables. Ce sont là les deux caractéristiques fondamentales d’une personne authentiquement libre de toute institution de pouvoir. Voir donc sa d
SORTIR DE LA BARBARIE - Partie 1 : militarisation et robotisation

SORTIR DE LA BARBARIE - Partie 1 : militarisation et robotisation

En ce début de vingtième et unième siècle, où en sommes-nous ?... Voici une contribution au débat. Seront respectivement exposés la situation actuelle (partie 1), un aspect particulier, la culture (partie 2), le problème de l’organisation (partie 3). Prémisses . 1) Il ne s’agit pas de désespérer (cela porterait à la défaite voulue
 SORTIR DE LA BARBARIE Partie 2 : Culture

SORTIR DE LA BARBARIE Partie 2 : Culture

Suite à la première partie 1 , examinons le champ culturel d’une manière synthétique et basique, en proposant des hypothèses et des pistes de réflexion. L’examen nécessite de se débarrasser des œillères idéologiques personnelles. On y parvient en s’efforçant d’adopter la méthode du scientifique : il observe empiriquement, sans
SORTIR DE LA BARBARIE Partie 2 : Culture

SORTIR DE LA BARBARIE Partie 2 : Culture

Suite à la première partie 1 , examinons le champ culturel d’une manière synthétique et basique, en proposant des hypothèses et des pistes de réflexion. L’examen nécessite de se débarrasser des œillères idéologiques personnelles. On y parvient en s’efforçant d’adopter la méthode du scientifique : il observe empiriquement, sans
« Le train du destin »

« Le train du destin »

Voici, à présent, de Kaddour Naïmi, une nouvelle. Dans l’extrême sud de la Chine aujourd'hui, un train, deux voyageuses. Elles sont étrangères l'une à l'autre, l’une paysanne sexagénaire, l’autre, jeune enseignante de philosophie. Le destin est en marche… Le lieu principal de l’action est une fiction. Par contre, les faits relaté