Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

IsaChant

IsaChant

Ses blogs

LES MOTS DU COEUR

LES MOTS DU COEUR

Textes - Poésies -
IsaChant IsaChant
Articles : 15
Depuis : 13/12/2017

Articles à découvrir

Ciel à l’envers, tête à l’endroit

Ciel à l’envers, tête à l’endroit

Ciel à l’envers, tête à l’endroit Ciel à l’envers, tête à l’endroit De moi vers toi, je n’y crois pas Envers et controverse si tu y vas Ne te retourne pas Là-bas, c’est froid, dis-moi Installe-toi et dépeins le moi Cet espace et ce temps Qu’y trouve t’on raconte-moi Humeur et grâce sont-elles Là mieux traitées, révélée
Volaillère

Volaillère

Volaillère C’était la voisine, tu sais la volaillère Ce soir, je l’ai entendue à la volée La volaillère a volé à l’aide de sa Volaille dispersée, à la vesprée C’est la marguerite je crois qui Sortie tout droit du champ ma foi Toute estourbie d’avoir été suivie Par le chien du pâtour le bon Louis A fui telle une furie du gran
Mélancolie te voilà

Mélancolie te voilà

Mélancolie te voilà Je te connais, tu sais, depuis longtemps déjà A nulle autre pareille tu m’étripes et me broie Nos joutes sont vaines et futiles à la fois Qui de nous deux gagnera ? Que cherches-tu en mon sein, dis le moi Qu’y trouves-tu de plus qui ne soit déjà toi ? Tu remplis mes cellules de tes graines noires Quand donc viendra l
Corps habité

Corps habité

Corps habité, Mon corps sollicité je te remercie, Patient, résistant tu me donnes vie, En toi, je ressens, j'exprime, je suis, Tantôt joies, rires, sublimes Tantôt tourments, peines immenses. Témoin de ma croissance, tu t'étires, Des noeuds dans ma tête, tu vires, Les souffles à contretemps, tu gères, Mon Ami, je t'accable souvent, Mon Am
Présence

Présence

Présence 5H mes yeux bien ouverts et pensées entrelacées, 8H mes pieds frétillent d'impatience, c'est l'heure. Dehors tout est calme, une légère brume recouvre encore le jour naissant. Le parc, magnifique havre de paix, j'entre. Avec délice je savoure cet espace en solitaire. Les arômes des roses encore en fleurs viennent me chatouiller les
Caresses

Caresses

Caresses Ton Ȧme m’a caressée avec subtilité Cette affamée en moi s’est rassasiée Quelle étrangeté la montée Vers l’infinité de ton doigté Ta peau magnifique champs doré Ferme et souplesse duvetée A la mienne collée Vers l’exquise sensualité Ton cœur au mien cadencé Rythme mes souffles aux tiens mêlés Chavire et enivre mes
Le premier pas

Le premier pas

Le premier pas Le premier pas de Moi vers Soi C'est celui-là le pire en soi Autant d'émoi que d'effroi Avoir le choix de le faire ou pas Mais est-ce un choix Quand on n'y croit pas déjà Pourquoi ce premier pas Pour un meilleur, sinon quoi Se surprendre entre Moi et Soi Apprendre à aller de Soi En oubliant le Moi Et cueillir la Joie IsaChant
Immensité

Immensité

Art floral à jamais égalé Nature pétillante, ondulante De tes coroles bleutées Tu attires et apaises mon cœur Mon esprit s’éclaircit, s’émancipe De tes bras ouverts, je me m’alanguis Tes yeux que je devine m’inspirent Tes bouches multiples susurrent Contemplation rieuse et secrète à la fois Je me noie dans ton nectar Je me perds d
Z.A.C. Zone d'Aménagement Concerté

Z.A.C. Zone d'Aménagement Concerté

Z.A.C. Zone d’Aménagement Concerté C’est la zone en effet Effet de serre, couche d’ozone Aménagée vaut mieux laisser Laisser faire, se concerter… A force de concertation Qui se sent concerné Dans les hautes sphères Vue d’en bas c’est le désert Les ménagères de concert Vous diraient quoi faire Organisation, actions Le quoi faire
Etoffes délicates

Etoffes délicates

Etoffes délicates Tu m'enlèves et m'entraînes sur la piste Ton bras puissant et souple à la fois Me guide et me fascine Sauvage et tendre Artistes de l'invisible Nos pas se défient, se recherchent et s'unissent Volupté de l'instant, la danse des amants Arabesques et battements de coeurs à l'infini Nos regards chavirent Vers la profondeur de