Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Rosalie210

Rosalie210

Je suis une passionnée de cinéma, avec une prédilection pour le genre burlesque, le cinéma japonais, les films d'animation, certains réalisateurs comme Jacques Demy, John Cassavetes, Billy Wilder, Wim Wenders, Wes Anderson (seconde période), Alfred Hitchcock, certains acteurs et actrices comme Jack Lemmon, Bernard Giraudeau, Emma Thompson, Gena Rowlands, Bruce Willis, Bruno Ganz...

Ses blogs

Cinepassion.over-blog.com

Cinepassion.over-blog.com

Analyse de classiques et de films récents par une passionnée du 7eme art. Mes goûts sont éclectiques, allant de la nouvelle vague française au cinéma japonais (animation incluse) en passant par l'expressionnisme allemand et ses héritiers et le cinéma américain des studios d'Hollywood aux indépendants.
Rosalie210 Rosalie210
Articles : 1679
Depuis : 28/06/2017
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Ivre de femmes et de peinture (Chihwaseon)

Ivre de femmes et de peinture (Chihwaseon)

Im Kwon-Taek (2002) Avec un titre pareil, on pouvait s'attendre à un film épicurien célébrant la joie de vivre et de créer. Or c'est l'inverse, au point que je me demande s'il ne s'agit pas d'une antiphrase. La création telle qu'elle est montrée dans le film s'effectue dans la souffrance, l'ascétisme, la solitude et l'errance. Dans la révo
Correspondant 17 (Foreign Correspondent)

Correspondant 17 (Foreign Correspondent)

Alfred Hitchcock (1940) Pourquoi le deuxième film américain de Alfred HITCHCOCK n'est-il pas plus connu? Sans doute en raison de l'absence de figures de premier plan au casting à l'exception de George SANDERS dont le charisme tranche avec la fadeur de la plupart des autres acteurs. Si Gary COOPER avait accepté le rôle principal comme le souhai
Parvana, une enfance en Afghanistan (The Breadwinner)

Parvana, une enfance en Afghanistan (The Breadwinner)

Nora Twoney (2017) Dans un avis précédent sur "Les Hirondelles de Kaboul" (2019) postérieur à "Parvana, une enfance en Afghanistan", je déplorais la fascination des occidentaux pour le sinistre régime des Talibans en Afghanistan dans le domaine du cinéma d'animation contribuant ainsi à ancrer toujours un peu plus dans le cerveau des "têtes
A Serious Man

A Serious Man

Joel et Ethan Coen (2009) Bien entendu, c'est toujours un plus de connaître la culture juive dans laquelle baigne "A Serious Man". Mais à mon avis ce n'est pas indispensable pour entrer dans le film et l'apprécier. Il faut juste essayer de se mettre dans la peau d'un type a qui on a appris la valeur cardinale de la droiture depuis le berceau et
The Ghost Writer

The Ghost Writer

Roman Polanski (2010) "The Ghost Writer" est un excellent thriller politique et d'espionnage adapté du roman de Robert Harris "L'homme de l'ombre" qui de façon assez transparente charge la barque de l'ancien premier ministre britannique Tony Blair. Celui-ci est accusé d'avoir fait du Royaume-Uni un vassal des USA dans la GWOT (global war on terr
Sauvages (Savages)

Sauvages (Savages)

James Ivory (1972) Film très peu connu de James Ivory, le premier tourné dans sa patrie d'origine, "Savages" est une sorte d'essai filmé d'un intérêt franchement inégal. Le début est prometteur et m'a fait penser à "L'aube de l'humanité", la première partie de "2001, l'Odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick avec sa tribu primitive qui v
Monty Python: La Vie de Brian (Monty Python's Life of Brian)

Monty Python: La Vie de Brian (Monty Python's Life of Brian)

Terry Jones (1979) Oui on peut rire de tout à condition de le faire intelligemment. A ce jeu là, les membres des Monty Python ont tout compris. Plutôt que de concentrer leur satire sur des figures religieuses d'une envergure exceptionnelle et qui n'ont donc rien de drôle, ils ont fait un pas de côté dès la première et hilarante séquence da
Le Créateur

Le Créateur

Albert Dupontel (1999) Jusqu'où peut-on aller pour accoucher d'une oeuvre? La réponse d'Albert Dupontel c'est "no limit". Deuxième film après "Bernie", "Le Créateur" est une comédie noire et politiquement incorrecte, foisonnante et déjantée en forme de mise en abyme sur le syndrome de la page blanche qui frappe un auteur sommé d'enchaîner
Le charme discret de la bourgeoisie

Le charme discret de la bourgeoisie

Luis Buñuel (1972) "Le Charme discret de la bourgeoisie" est fondé sur un acte manqué. Ou plus précisément sur des variations autour d'un même acte manqué. Un acte manqué extrêmement révélateur puisqu'il s'agit pour les six personnages de l'histoire de parvenir à dîner ensemble. Or soit ils se ratent, soit le repas est interrompu, soit