En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Annemarie Brienne

Annemarie Brienne

Tags associés : genealogie

Ses blogs

famillesBRIENNE.over-blog.com

famillesBRIENNE.over-blog.com

Annemarie Brienne et ses challenge de A à Z: généalogie
Annemarie Brienne Annemarie Brienne
Articles : 56
Depuis : 29/05/2017

Articles à découvrir

Vie et mort de Marguerite Auburtin

Vie et mort de Marguerite Auburtin

V Vie et mort de Marguerite Auburtin Assise dans mon bureau, je suis en train de jeter un œil aux notes de mon père quand soudain un prénom suivit d’un point d’interrogation m’interpelle. En dessous du couple Auguste AUBURTIN X Marie LESCENT, à côté de leur fils Georges Auburtin mon père avait écrit « Marguerite ? ». Rien d’autre,
Un Noël, comme chez mes grands-parents allemands

Un Noël, comme chez mes grands-parents allemands

U Un Noël comme chez mes grands-parents allemands Maman est dans la cuisine. Elle a mis son tablier. Je ne tiens pas en place. J’ai à peine 5 ans, mais je veux l’aider. Je sens que c’est un jour spécial. Sur la table, maman a posé de la farine, du sucre, du beurre, du chocolat, des amandes, des noisettes, de la vanille et des choses qui s
Zwillingsbruder: Günter Eilenbrock

Zwillingsbruder: Günter Eilenbrock

Z „ Zwillingsbruder“ … Günter Eilenbrock « Er ist doch mein Zwillingsbruder! “ (Il est quand même mon frère jumeau). C’est avec ces mots que maman m’accueille. Et elle rajoute : « je suis complètement anéantie » avant de fondre en larmes. Je rentre dans sa chambre et la prend dans mes bras. Opérée du cœur à 85 ans, maman est
Résolument Bonapartiste

Résolument Bonapartiste

R Résolument bonapartiste Nous sommes le 8 juin 1896, au Perreux sur Marne Au 55 de l’avenue Ledru Rollin, Jean est assis à la table de sa cuisine. Devant lui un livre. C’set une très belle édition. Sur la première page de gauche il écrit Paul Brienne Paris, 8 juin 1896 Au Perreux Seine Jean écrit avec application, car ce livre il va l
Yvette me parle de sa maman Yvonne

Yvette me parle de sa maman Yvonne

Y Yvette me parle de sa maman, Yvonne Mes recherches généalogiques m’ont fait rencontrer de nombreuses personnes, dont certaines étaient des « cousins » plus ou moins proches. Toutes ces personnes resteront gravées dans mon cœur, tant elles avaient quelque chose de spécial, chacune à sa manière. Yvette fille d'Yvonne Brienne C’est de
Qui était Jean Baptiste?

Qui était Jean Baptiste?

Q QUI était Jean-Baptiste Le Perreux, 1896. Au 55 de l’avenue Ledru Rollin, Françoise et Jean se sont assis devant une tasse de café. Leur fille Virginie va avoir un enfant et elle ne l’appellera ni Jean ni Jean-Baptiste. Elle l’appellera Paul Georges Médard. Françoise pose sa main sur celle de Jean, en un geste d’apaisement. Mais Jean
Willebadessen, c'est de là qu'ils viennent, mes ancêtres allemands.

Willebadessen, c'est de là qu'ils viennent, mes ancêtres allemands.

W Willebadessen, c’est de là qu’ils viennent mes ancêtres allemands J’ai toujours entendu maman raconter, quand son père, Theodor Eilenbrock, l’emmenait à Paderborn. « J’étais encore petite. Peut-être 10 ans ? On allait voir un des oncles de papa, ou un frère ?, Je ne me souviens pas. Je ne me souviens pas du prénom non plus. Tou
Theodor, seul à sa fenêtre.....

Theodor, seul à sa fenêtre.....

T Theodor, seul, assis à sa fenêtre … .. Janvier 1966 Une nouvelle année vient de commencer. A Altendorf dans la Ruhr, Theodor est assis sur ce canapé qu’il ne quitte plus et regarde par la fenêtre. Il a 93 ans. Cela fait longtemps que regarder par la fenêtre est devenu presque sa seule occupation, en dehors de lire le journal et d’éco
Seul dans le silence de sa chambre, Théodor pleure et se souvient

Seul dans le silence de sa chambre, Théodor pleure et se souvient

Fritz Wunderlich;Artur Rother - Undine/Vater, Mutter, Schwestern, Brüder S Seul dans le silence de sa chambre, Theodor … Seul dans le silence de sa chambre, Théodor sent les larmes venir. C’est le soir de Noël et en bas, dans la grande pièce à vivre toute la famille de son patron est réunie sous le sapin. Lui n’est qu’un apprenti, app
X étiquettes imprimées par mon grand-père Robert

X étiquettes imprimées par mon grand-père Robert

X X étiquettes imprimées par mon grand-père Robert Je ne tiens pas en place. Dans le petit appartement de Choisy le Roi, mémé Madeleine vérifie ma tenue. C’est que, aujourd’hui, nous allons à Paris. Elle veut me montrer où pépé Robert travaille. Il est lithographe, m’a-t-elle dit. Je ne connais pas ce mot, mais elle me fait taire, e