En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Al fadal

Al fadal

Ses blogs

facegalsen.over-blog.com

facegalsen.over-blog.com

Toute l'actualité du monde et surtout de l’Afrique...
Al fadal Al fadal
Articles : 8
Depuis : 18/04/2017

Articles à découvrir

Graphisme et Droit d'auteur

Graphisme et droit d'auteur Les réalisations d’un graphiste, qu’elles soient simples ou complexes, sont considérées comme des œuvres qui s’inscrivent dans le cadre de la propriété intellectuelle. Le graphiste en détient donc les droits d’auteur. De ce fait, nul ne peut utiliser ses oeuvres sans son consentement défini par une « ces

Cheikh Ahmadou Bamba

Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké (Aḥmad ibn Muḥammad ibn Ḥabīb Allāh) dit Khadimoul Rassoul (en arabe : « serviteur du prophète Mahomet ») et Serigne Touba (le marabout de Touba), né en 1853 à Mbacké (anciennement Mbacké-Baol), mort le 19 juillet 1927 à Diourbel au Sénégal, est un théologien, juriste musulman et soufi. Il est l’une
Soufisme selon serigne sam

Soufisme selon serigne sam

Pour visiter notre site web: http://daarayKhassida.com --------------------------------------- Pour télécharger l'application DaarayKhassidaApp sur le Playstore : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.khassida.karamna Pour télécharger l'application DaarayKhassidaApp sur le Playstore : https://play.google.com/store/apps/details?id=co
Serigne Fallou Mbacké

Serigne Fallou Mbacké

Serigne Mouhamadou Fadl Mbacké (1888-1968) est le second calife des mourides. Il succéda à Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké. Il est le fils de Cheikh Ahmadou Bamba qui est le fondateur du mouridisme. Sa mère Soxna Awa Bousso appartient à une famille de grands érudits qui a donné plusieurs imams à Touba. Serigne Fallou est né le 27 juin

Les nombreux fronts ouverts par le Garde des Sceaux contre les magistrats commencent à agacer le chef de l’Etat. Et le dernier en date, celui opposant la Chancellerie au juge Souleymane Téliko, en est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En effet, alors que ce dernier était convoqué, mercredi, en Conseil de discipline pour avoir écr
 Boy djinné

Boy djinné

Boy Djinné devra prendre son mal en patience. Son procès devant la chambre criminelle a été renvoyé jusqu’au 16 mai prochain pour la convocation des parties civiles. Il est poursuivi, avec Mourtalla Mbacké, d’association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec escalade, effraction, et usage d’arme et de véhicule contre tous