Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
L'Orpailleur

L'Orpailleur

IL EST DES TEMPS OU LE TEMPS N'EST RIEN

Ses blogs

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L'ORPAILLEUR ET L'ALBATROS

L’introspection vient du latin introspectus, qui signifie « regarder à l’intérieur de soi ». Ce terme désigne l’état dans lequel on est attentif à ce qui se passe à l’intérieur de soi (nos sensations, nos pensées, qui nous sommes...) et les méthodes pour regarder à l’intérieur de soi. En psychologie, l'introspection est une méthode d'observation et d'analyse de soi en vue d'étudier sa propre personne (psychologie introspective) et d'acquérir une connaissance de soi ou bien en vue de connaître l'esprit humain en général.
L'Orpailleur L'Orpailleur
Articles : 464
Depuis : 03/09/2018

Articles à découvrir

D’OU L’IMPORTANCE DE LA PROFONDEUR… DE LA PENSEE

D’OU L’IMPORTANCE DE LA PROFONDEUR… DE LA PENSEE

D’OU L’IMPORTANCE DE LA PROFONDEUR… DE LA PENSEE Je ne sais rien d’existentiel mais le temps est admirable, alors je m’accroche à ces écrits pour ne rien perdre du temps qui passe. Qu'importe, oui et non, mais je sais que j’ai bien changé ces dernières années et surtout la dernière où le temps me fut compté…. Je reconnais cult
L’ADIEU AUX ARMES

L’ADIEU AUX ARMES

L’ADIEU AUX ARMES Assis sur ses prétendus privilèges, « il » se prétend le souverain, le prépondérant par qui tout doit passer ! Il veut évidemment tous les pouvoirs pour dominer son petit monde, dominer pour asservir et asservir encore pour dominer. Il songe surtout à se maintenir haut perché et à se perpétuer dans ce qu’il a ou ce
LIBERTE CHERIE

LIBERTE CHERIE

LIBERTE CHERIE Elle m’est essentielle et je la place nettement au-dessus de l’Egalité ! Quant à la Fraternité, ce mot est si galvaudé par les uns et totalement par les autres ! Sans la Liberté, l’homme que je suis devenu était dans l’impossibilité de devenir ce qu’il est ! Non je ne suis pas dans l’excès, sans doute un tantinet
MERYL STREEP : ETAT DES LIEUX

MERYL STREEP : ETAT DES LIEUX

« Je n'ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que suis devenue arrogante, mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point dans ma vie où je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplaît. Je n'ai aucune patience pour le cynisme, la critique excessive ni pour les exigences d'une nat
SAVALL D'ARVO biographie 1ère partie

SAVALL D'ARVO biographie 1ère partie

Je devais avoir un peu plus d’une quinzaine d’années quand 2 phrases sont venues se flanquer au coin de mon existence pour ne plus la quitter. Celle de Montaigne : « J’aime mieux forger mon âme que la meubler » et puis celle de Pascal : « Rien n’est si insupportable à l’homme que d’être en plein repos, sans passion, sans affaire,
A L’OMBRE DES MIENS

A L’OMBRE DES MIENS

Un volume fatigué sur la table pour nous inviter à ce que la parole circule. Un rideau de perles entre les colonnes pour laisser l’air en mouvement. Quatre chaises de paille éventrées par reconnaissance pour avoir supporté de rondes indélicatesses. Une mise en scène comme s’il n’y en avait pas… Ici, loin des arbitrages, les mots ont
SAVALL D'ARVO : biographie 2ème partie

SAVALL D'ARVO : biographie 2ème partie

Pour satisfaire un souci d’indépendance et parce que nous savons tous que le trop de similitudes réduit, notre homme s’est mis à tracer un récit que tout individu pourrait écrire, conscient que sa conscience s’amuse de lui, mais un peu moins souvent lorsqu’elle s’immunise. De ce conflit, entre l’ordre fondamental et la fantaisie, e
SAVALL D'ARVO : biographie 3ème partie

SAVALL D'ARVO : biographie 3ème partie

Un certain rythme. Le sien. Une sorte de nonchalance vive dans la façon de tourner autour de quelques hantises. Il se pose, sans artifice, le ton bientôt juste et la pensée plus claire. Un peu comme un boxeur lassé qui finit un jour par raccrocher les gants, il a décidé de laisser tomber les fronts chauds pour goûter à la quiétude de la na
VIVRE POUR VIVRE

VIVRE POUR VIVRE

Ciel qu’il nous en faut du temps pour comprendre que la Vie est là et qu’elle nous attend ! Que la Vie c’est ce que nous choisissons de vivre ou d’éviter. Que la Vie nous donne et nous reprend. Nous aurions 20 ou 50 ans demain que nous devrions vivre notre vie comme on le fait à 70 en savourant chaque seconde comme si c’était la derni
L’ECRITURE VERTEBREE…

L’ECRITURE VERTEBREE…

A chaque page que j’ouvre de mon carnet journalier, tu entres pour te lover dans mon esprit pour y rester. Je pressens de vaporeuses hypothèses et des éléments déclencheurs que ma foutue passion traîne comme des nuages qui tardent à rentrer après l’orage enfin consommé. De l’autre côté de la passerelle qui enjambe les eaux limoneuse