En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

©Evy Godey-Lassalle

©Evy Godey-Lassalle

Coucher sur le papier, taper sur un clavier, partager à l'envie Tous les mots affolants et abondants de mon esprit Pour libérer la parole et savourer la vie En espérant... toucher autrui https://www.facebook.com/MotsDEvyALenvie/

Ses blogs

De Page en Poésie

De Page en Poésie

https://www.facebook.com/MotsDEvyALenvie/ Coucher sur le papier, taper sur un clavier, partager à l'envie Tous les mots affolants et abondants de mon esprit Pour libérer la parole et savourer la vie En espérant... toucher autrui
©Evy Godey-Lassalle ©Evy Godey-Lassalle
Articles : 102
Depuis : 24/11/2016

Articles à découvrir

Moitié de monde

Moitié de monde

Pivoine rougeurAu ciel couchant d'automne,Candide candeurAu soir frais et polychrome, S'endort une moitié de mondeLe temps d'un souffle pacifique,Occultant sa part d'immondeLe temps d'une échappée onirique Retour en roséeAu lendemain flamboyant,Silence appuyéSourds aux cris déchirants Se lève une moitié de mondeLe temps chancelant sans ivre
Sur un air jazzy

Sur un air jazzy

Sur un air jazzy Jazzy sexy, Sur les notes d'un saxo, Frisson dans le dos, La caresse amoureuse D'une musique langoureuse Réchauffe l'atmosphère Des désirs flottent dans l'air, L'air jazzy, Jazzy sexy, Que la nuit diffuse Aux corps qui s'amusent. Et la musique évoque Sans équivoque De torrides images Aux cœurs un peu trop sages Envies sexy, S
Vertigo

Vertigo

Éphémère phénomène Jet vif de l'inspiration, Étrange qui nous mène Au coeur de la mission, Écrire et déposer, Écrire et poétiser, Écrire et toucher, Du bout des mots Vertigo ! Éphémère partage Jet cru des maux, Étrange voyage Au coeur de l'ego, Hurler pour dire, Hurler pour fuir, Hurler pour vomir, Du bout des mots, Vertigo ! Éphé

Derrière les motsSe gravent les mornes idéesA coups de burin. ©Evy Godey-Lassalle, 17/11/2017
L'Humanité a cessé de s'aimer

L'Humanité a cessé de s'aimer

Rétropédalage ! L'Humanité a cessé D'avancer vers la bonté, L'Humanité a cessé De s'aimer elle même. Honteux retour Des voleurs d'espoir ! Abject trafic Des marchands d'âmes Qui ont vendu la leur Au Veau d'Or ! Engeance méprisable Osant l'ignoble Innommable ! Diabolique pognon Qui brûle la raison Et pétrifie les cœurs ! L'Humanité ne
Sur le rebord de la fenêtre de ses yeux

Sur le rebord de la fenêtre de ses yeux

Sur le rebord de la fenêtre de ses yeux, Perlent des instants fragiles et bleus. Sur le contour de ses lèvres rosées, Se posent des rêves doux de baisers. Sur le parterre de ses tâches de rousseur, S'allongent la caresse aimante d'une fleur. Sur le chemin de son cœur amoureux, Échouent de suaves souvenirs capiteux. Sur les lignes que forment

Vent de novembreA nos portes, gémissantSa complainte folle ©Evy Godey-Lassalle, 11/11/2017

Froideur automnaleAu souffle vir'voletantLes sombres appels. ©Evy Godey-Lassalle, 11/11/2017

Triste pluie d'automneAux fenêtres, ruisselantComme des larmes. ©Evy Godey-Lassalle, 11/11/2017
Ecrire la vie

Ecrire la vie

Ecrire la vieAvant qu'elle ne s'envole,Souvenirs enfuis. Perdre la tête Quand la mémoire s'étiole,Triste défaite. Ecrire aujourd'huiPour préserver l'instant,Longue nuit. Perdre les sensQuand le corps vieillit,Vieillesse ennemie. Ecrire sans perdre,Quand la plume s'étonne,Vivace esprit. ©Evy Godey-Lassalle, 20/11/2017