En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

la lorgnette

la lorgnette

Mon quotidien au quotidien dans ce pays où demain est un autre jour...

Ses blogs

Regards sur le Sénégal et la Toubabie: Petit papier quotidien sur le Sénégal et une certaine réflexion sur le monde vu d'ici...
la lorgnette la lorgnette
Articles : 421
Depuis : 02/10/2016

Articles à découvrir

MERE EN COLERE

MERE EN COLERE

Le Margouillat, témoin un soir d'une colère de mère, a esquissé ce texte. Il n'est hélas pas une traduction. Juste l'imagination d'un vieux lézard. Crache ce mot que tu ne connais pas!Il va te brûler la langue, déchausser tes dents, trouer tes joues!Que sais-tu du respect?As-tu été sourd et aveugle depuis que je t'ai mis au monde?Je suis
NOIR C'EST NOIR

NOIR C'EST NOIR

A l'hivernage, on assiste à l'arrivée de ce que l'on appelle dans le jargon touristique les "juillettistes", suivis évidemment de près par les "aoûtiens".Généralement des toubabs de Toubabie, majoritairement de Macronie...Les congés payés, ça fait voyager, découvrir, visiter, dépenser.La plupart sont des primos-arrivants au Sénégal. L
QUI C'EST CELUI-LÀ?

QUI C'EST CELUI-LÀ?

Hier, je vous avouais appréhender que La Vieille Anglaise n'apprécie pas que j'écourte ma balade.Ma Lady fut à ce point shocked qu'elle me cisailla le collecteur d'échappement en représailles!Fucking Lady!J'avoue que les pistes ont bien souffert avec les dernière pluies mais je ménageais ma monture, je roulais tout en douceur , n'étant pas
PARTIR UN JOUR...

PARTIR UN JOUR...

"Mourir est une escroquerie!Déjà, on te dit que tu vas être enterré entre quatre planches. Si tu comptes bien, des planches, il y en a six!D'ailleurs, tu paies très cher ton cercueil; preuve que le devis est faux!Vous les toubabs, vous vous faites toujours avoir avec les khalis!"Je me régalais, l'autre jour, d'une conversation surréaliste en
MBINE DIACAR

MBINE DIACAR

"Quand j'aurai soixante dix ans, si on me laisse le temps..."L'une des plus belle chanson de Pierre Vassiliu. "Dans ma maison d'amour".Écoutez-là, vous capterez mieux le Margouillat...Indécrottable vieux lézard qui ne peut se passer un seul instant de laisser trotter dans sa tête une mélodie, des paroles de chanson!Une vraie marotte! Ça trot
DOUDOU

DOUDOU

Une jeune étudiante blogeuse de Dakar correspond parfois avec le Margouillat.Elle m'a raconté quelques histoires, brossé quelques portraits en me suggérant de les lorgnettiser, les margouillatiser...Ce fut un honneur, un plaisir, un bonheur. Je partage donc ce premier croquis Doudou, sans doute une douzaine d'années. On se voit quasi chaque jo
THIOMBA

THIOMBA

Tu es au Sénégal. Chaque matin, tu te laves de décennies de cultures apprises, de certitudes morales enseignées, de comportements quadrillés adéquats, d'encadrements civiques recadrés. Entre-autres.Après le bain, tu déposes un beurre de karité virtuel et pourtant tellement efficace sur ta carcasse de toubab.Tu masses, tu malaxes, tu pétr
JE SUIS MALADE

JE SUIS MALADE

Dimanche. Je vais sécher la messe au village. Malgré l'envie, la démonstration de la petite chorale avant hier.Je crois que je vais également annuler une belle balade en brousse et sur les tans. La vieille anglaise va bouder...Le Margouillat est fiévreux. Un gros rhume, un peu de température, une toux récurrente, un museau qui coule.35 degr
LAISSER SONNER LE GLAS

LAISSER SONNER LE GLAS

Il est des rencontres, des lieux, des alchimies rares qui donnent envie de vivre là, de mourir là... Lucide et heureux.Je viens d'un pays où la survie n'existe que par la consommation, le business. Être dans le moule, docile.Les relations ne sont dictées que par le profit, la puissance, le paraître.L'économie du monde repose sur le principe
EDUCATION!

EDUCATION!

J'ai un petit fils gardien de but, des dizaines de gamins, ici au Sénégal, qui sont mes potes, dont je suis supporter quand ils tapent dans un ballon. Qu'il soit en plastique Kirène ou en cuir.Je connais quelques papas, quelques entraîneurs bénévoles, quelques parrains, quelques tontons qui encadrent les gosses en vareuse Barça ou en guenill