En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

armance

armance

réflexions et anecdotes sur la médecine générale en général, et le reste en particulier.

Ses blogs

armance.overblog.com

armance.overblog.com

Armance, femme, médecin (et mère) de famille
armance armance
Articles : 276
Depuis : 20/10/2012

Articles à découvrir

Il ne s'est rien passé de spécial, aujourd'hui.

Depuis la semaine dernière, le Docteur Guilleré ne comprend plus ce qui lui arrive. Il ne voit surtout pas comment tout ça a pu commencer ni pourquoi. Il pensait cette affaire réglée, n'y pensait même plus, ou se disait que c'était du passé, un simple mauvais souvenir. Il ne sait pas si c'est ce vague éclat de voix avec un autre médecin

Funambulisme.

Il est quatorze heures, le Docteur Tantmieux finit son café et se frotte les mains. Il vient de regarder son planning pour cet après-midi, et constate qu'il commence par une consultation qu'il adore. Il va recevoir un couple de jeunes retraités qu'il connaît depuis des lustres. Robert et Claudine viennent peu, toujours ensemble, et c'est toujou

Libre-arbitre.

J'ai peut-être été faible, ou j'ai peut-être commis un délit aux yeux de la Caisse d'Assurance Maladie, ou j'ai peut-être aidé une patiente il y a quelques mois. Madame L. est venue me voir une seule fois. Elle avait essayé d'appeler une consoeur, en lui expliquant de but en blanc que sa fille avait de gros problèmes psychiatriques, qu'ell

Ni oui ni non, bien au contraire.

-Docteur, vous pouvez me marquer la pilule, aussi? Et comment ça se fait qu'à chaque fois, on ne me fait des ordonnances que pour trois mois? Deux questions arrivent en fin de consultation pour un motif qui n'a rien à voir, les deux cachant plus une injonction qu'une interrogation: "du temps qu'on y est, faites-moi une ordonnance de contraceptif
A tête reposée.

A tête reposée.

C'est jeudi, c'est le jour de repos du Docteur Padici. Ce jour là, il n'est pas au cabinet, il n'est pas joignable au téléphone, il délègue tout à son associé, et d'ailleurs, dans son cerveau, il n'est même plus médecin. Le jeudi, il découvre chaque semaine qu'il a une famille avec des enfants, une maison avec un frigo vide, des soucis av

Douze mois.

Ma première entrevue avec Germaine a été soigneusement préparée. Avec la vague de départs de médecins retraités dans les villages alentours suivies de fermetures en domino des cabinets isolés, l'accroissement de la population et les rumeurs de désertification médicale, ma première visite chez Germaine a été demandée avec une grande a

Roger.

Première année d'installation. Roger a quatre-vingt-trois ans, et ça fait deux ans que je le connais. Je venais le voir quand je remplaçais son médecin traitant qui est à partir de maintenant mon associé. D'un commun accord, nous avons divisé en deux le planning de visites à domicile, effectuons chacun la moitié des visite chaque mois, et

Conseil aux voyageurs.

Madame, je ne sais pas comment vous avez réussi à convaincre la secrétaire de vous donner rendez-vous sur un créneau d'urgence. Vous préférez venir après le boulot, ça peut se concevoir. Pour vous, c'est urgent parce que vous partez dans une semaine. Vous me tendez, avant de dire bonjour, une liste que vous attendez que je recopie, si j'ai

La satisfaction de la semaine.

Ca fait cinq ans qu'on se connait, et ça a été souvent une putain de galère. Dès le début, les premières fois que ta mère t'a amené, ça a été chaud. Tu commençais à hurler quand elle te posait sur la table d'examen pour de déshabiller. Elle assurait, avec un grand sourire, comme pour s'excuser: - C'est toujours comme ça avec le méd

Mon remplacé.

Tu es parti, je n'ai pas pu te dire au revoir. La rumeur disait que tu avais un problème, mais la rumeur... C'est la même qui m'a affirmée que j'avais eu un troisième enfant d'un deuxième mariage, alors que je n'ai jamais été mariée et que j'ai toujours vécu avec le même homme. J'aurais du lui demander, à la rumeur, qui avait obtenu la g