Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Hakima

Hakima

Tags associés : politique

Ses blogs

RAS-LE-BLOG

RAS-LE-BLOG

Marre que les autres parlent à ma place, marre d'entendre des sottises à la télévision, je reprends la parole sur des faits de société d'actualité! Bien sûr, des recettes et astuces seront publiées pour nous réconforter dans ce monde de brutes :-).
Hakima Hakima
Articles : 9
Depuis : 26/08/2016
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Ras-le-blog se jette à l'eau

Ras-le-blog se jette à l'eau

Bienvenue à mes râleuses et râleurs du dimanche :-). Vous aussi vous en avez ras-le-bol qu'on vous dise quoi penser? QUI SUIS-JE? Je m'appelle Hakima (ok ça commence fort je l'admets). J'ai encore 29 ans et m'intéresse de près à l'actualité quelle qu'elle soit et suis une défenseuse (ce mot n'existe pas - voici déjà un éventuel sujet de
LES MÉDIAS, DICTATEUR DE LA PENSÉE

LES MÉDIAS, DICTATEUR DE LA PENSÉE

Bonjour à mes râleuses et râleurs du dimanche, Cela fait plusieurs semaines que je n’ai pas posté d’article, et pourtant l’actualité n’a jamais été aussi palpitante. Entre l’élection de Donald Trump par le peuple américain, les débats de la primaire de droite, le décollage du vaisseau Soyouz etc., les médias nous ont gâtés !
ROHINGYAS, PERSÉCUTÉS par les BOUDDHISTES EXTRÊMISTES

ROHINGYAS, PERSÉCUTÉS par les BOUDDHISTES EXTRÊMISTES

Bonjour à mes râleuses et mes râleurs du dimanche! Alors que l'on a débattu de la déchéance de la nationalité sur toutes les ondes françaises en début d'année, nous avons oubié de mentionner le sort terrible des Rohingyas, minorité musulmane vivant en Birmanie, laquelle est oubliée à cause de son apatridie. N'étant rattachés à aucu
SAUVER BABAR!

SAUVER BABAR!

Bonjour à mes râleuses et râleurs du dimanche! Parlons dessins animés. Qui n'a jamais regardé Babar avec des yeux d'admiration comme si tu regardais ton papa? Bon ok, peut-être que j'étais la seule dans ce cas, la honte :-). Je reformule...qui n'a jamais regardé ces beaux éléphants colorés que l'on voit à la télévision et ne s'est pas
BIKINI OU BURKINI: UN FAIT D'HIVER EN PLEIN ETE

BIKINI OU BURKINI: UN FAIT D'HIVER EN PLEIN ETE

Bonjour à mes râleuses et râleurs du dimanche! En attendant l'hiver, avez-vous entendu parler du mythe du burkini? Demandez aux habitants de Villeneuve-Loubet, ils n'en ont jamais vus! Pour ceux qui auraient vécu dans une grotte ces dernières semaines, rappelons comment est née cette polémique ridicule autour d'un maillot de bain, "le burkin
LES REFUGIES: ICH LIEBE DICH ANGELA!

LES REFUGIES: ICH LIEBE DICH ANGELA!

Angela Merkel qui prend un selfie avec un réfugié. Bonjour à mes râleuses et râleurs du dimanche! "Jungle de Calais", "problème des migrants", "terroristes", "violeurs", et j'en passe. Autant de substantifs dégradants pour qualifier les migrants venus de Syrie, d'Iran, d'Irak, d'Afghanistan notamment. La France ne veut clairement pas de cett
VALLS: DE L’ACIDITÉ à L'AMERTUME

VALLS: DE L’ACIDITÉ à L'AMERTUME

Du haut de ta tête d’Haribo, Tu avais pourtant commencé avec un enrobage sucré, défendant la Palestine Souillé par le sirop de glucose dont t’ont vêtu les sionistes Tu ne tarderas pas à te débarrasser de ce doux goût de fraise tagada et laisser place à ta vraie nature, l’ acidité De l’ arrogance du citron vert à l’ hypocrisie
SARKOZY, NOTRE TRUMP'ETTE

SARKOZY, NOTRE TRUMP'ETTE

Bonjour à mes râleuses et râleurs du dimanche! Sarko le retour 2.0, voilà ce à quoi nous assistons depuis quelques semaines. Le retour de Nicolas Sarkozy, une entrée aussi fracassante que le brushing de Donald Trump! Ce dernier a ouvert le bal l'année dernière en enchaînant les phrases choc lors de sa campagne électorale, dans le but deve
MARINE, UNE SIRÈNE ASSOURDISSANTE

MARINE, UNE SIRÈNE ASSOURDISSANTE

Marine, L’océan d’insultes racistes et asservissantes que tu déverses Seront ensevelies par l’écume du bon sens, je l'espère, Déployant vents et tempêtes pour nous ejecter par-dessus bord, En prenant le large de tes idées, nous atteindrons bon port. Tantôt pirate, tantôt sirène, nous ne nous laisserons pas séduire par tes chants as