En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sylvain Andreux

Sylvain Andreux

Ses blogs

Délicate et saine

Délicate et saine

Journal d'une reconversion professionnelle. Ou comment passer de Directeur Travaux à Charcutier Traiteur.
Sylvain Andreux Sylvain Andreux
Articles : 19
Depuis : 19/08/2016
Categorie : Entreprenariat

Articles à découvrir

Il est où le bonheur, il est où???

Il est où le bonheur, il est où???

Déjà l'heure du bilan? Non à vrai dire, pas encore. Mais à ce stade il est toujours bon de se poser la question de savoir où l'on en est. Si la réalité est conforme à nos attentes. Si une fois les mains dedans, l'on retrouve la passion que l'on décrivait et si le quotidien colle à nos idéaux.???? Et bien dans mon cas la réponse est oui.
Retour de fêtes acte 1

Retour de fêtes acte 1

Le récit que je vais vous narrer, prend racine en décembre. Hervé, homme de mesure avait pris soin de nous envoyer cette invitation bien en amont pour faire converger nos différents emplois du temps. Cette démarche suffisant à elle seule, à retenir la préméditation votre honneur ! Au bout de quelques retours, une date s’impose, ce sera d
Dans ton pèlerinage, passe voir le Pape!

Dans ton pèlerinage, passe voir le Pape!

Me voilà donc en quête! Tout est parti d'une question. Une question simple: comment être meilleur et donner un maximum de plaisir dans mes charcuteries? La réponse fut toute trouvée: vas apprendre des meilleurs. Ma route vers cet apprentissage de l'excellence (voir article ICI pour comprendre cette vision très personnelle de l'excellence), m'
méthode et traditions

méthode et traditions

Une page de plus se tourne dans la progression et l'apprentissage des meilleurs. Deux mois passés au sein de l'établissement de Richard Manciet. Une entreprise qui incarne au mieux les valeurs du commerce de proximité, où chaque client (ou presque) est connu et bénéficie d'un accueil personnalisé. Où la notion d'artisanat au sens le plus no
Bonne année 2017

Bonne année 2017

Puisqu'il n'a pas trop tard selon le protocole et par ce que c'est sincère, je souhaite à tous une bonne année. Je souhaite de trouver un équilibre à ceux qui l'ont perdu. Je souhaite de belles choses à ceux qui en manquent et la paix à ceux qui doutent. 2016 a bien faillit être tragique pour moi (et je pèse mes mots). Il m'a fallut puiser
Etre et avoir

Etre et avoir

Il n'y a pas une semaine qui ne passe sans que l'on me pose la question: Quel est l'élément déclencheur qui t'a autorisé à prendre cette décision de reconversion? En fait pour répondre, il faut revenir au CM1 et l'apprentissage des verbes d'état. Pourquoi? Très simple. Car en fait j'ai toujours évolué professionnellement pour avoir quelq
Seigneur des bois, faites nous grâce de vous même.

Seigneur des bois, faites nous grâce de vous même.

Quand je disais que pour moi le Médoc était terre de vertus, je le vois au sens premier. Celui qui exprime la capacité à une terre d'être fertile, aux eaux d'être abondantes et à la nature dans son ensemble, d'être source de vie. Cela doit s'envisager pour la faune et la flore. Je parle ainsi pour envisager le côté sauvage de ma région.
Des rencontres qui donnent envie d'avancer!

Des rencontres qui donnent envie d'avancer!

Deux jours à mi-chemin entre le plaisir et le travail ce week-end. Nous avons passé avec ma femme la journée de samedi à fouiller parmi les nombreux producteurs du pays basque. C'est ainsi que nous sommes passé par Ascain, Sare, Arcangues, Itxassou et St Etienne de Baïgorry. Rencontres parfois pittoresques, drôles, émouvantes. Des personnag
Retour de fêtes acte 2

Retour de fêtes acte 2

Il y a des moments dans la vie où tout vous sourit. Des moments où l’on se sent béni des dieux. Intouchable, pouvant entreprendre n’importe quoi et être couronné de succès. A l’inverse la semaine précédent ce nouveau chapitre, j’avais maladroitement laissé un peu de chair et de peau sur un magnifique couteau trancheur de 50 cm qui
Des visages, des figures.

Des visages, des figures.

Je n'avais pas prévu de publier ce texte sur le blog (il fut rédigé sur le forum de la passion du vin), mais comme beaucoup de personnes ont réagi dessus, je me suis dit qu'il pouvait intéresser les lecteurs du blog. Alors le voici: Cela faisait quelques temps que je n'étais pas retourné à Pontet Canet (hormis quelques balades dans le vigno