Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sylvain Andreux

Sylvain Andreux

Ses blogs

Délicate et saine

Délicate et saine

Journal d'une reconversion professionnelle. Ou comment passer de Directeur Travaux à Charcutier Traiteur.
Sylvain Andreux Sylvain Andreux
Articles : 36
Depuis : 19/08/2016
Categorie : Entreprenariat

Articles à découvrir

Libéré, délivré !!!!

Libéré, délivré !!!!

Que diable a t-il bien pu lui arriver depuis ce dernier post ? Le gel des saints de glace l’a t-il plongé sous une épaisse calotte glacière tels Hibernatus ? Ou parti en Laponie pour y apprendre les secrets de la viande de rennes, il y aurait rencontré la spiritualité Saami et serait rentré dans les ordres, loin de toute civilisation, dans
Journée Médocaine

Journée Médocaine

Photo: Guillaume Seigue Cette journée a vu le jour, quand trois semaines avant, mon ami Vincent me propose de participer à une journée avec des blogueurs et des journalistes au Château Pedesclaux à Pauillac. J'étais alors à mille lieux d'imaginer quelle journée m'attendait. Vincent me demande de réfléchir comment proposer aux convives dan
Belle-Vue: la Dolce Vita médocaine

Belle-Vue: la Dolce Vita médocaine

Suite aux journées portes ouvertes, mon ami Vincent m'a proposé de participer à une journée de présentation de la cuvée 100% Petit Verdot dont je vous avez parlé ICI. La journée consistait à proposer une dégustation de plusieurs lots de cette cuvée à des journalistes et blogueurs afin qu'ils suivent l'évolution de celle-ci en cours d'
Cruelle nature!

Cruelle nature!

Comme une prophétie, les craintes et prévisions des météorologues se sont concrétisées. S'invitant dans nos campagnes et frappant aléatoirement d'une main noire nos agriculteurs, le gel a sévi. 2017 aura été l'année de la grippe aviaire, des scandales des abattoirs, du prolongement de la crise du lait et voilà qu'à présent, la météo
Clap de fin (enfin pas tout à fait)!

Clap de fin (enfin pas tout à fait)!

Toutes les bonnes choses ont une fin ou un terme. Et oui chers amis, j'ai commencé la rédaction de ce blog à un moment de ma vie où j'avais pris une décision importante pour devenir quelqu'un d'autre ou plutôt pour le révéler. J'étais directeur travaux et perdu. Je suis devenu charcutier traiteur pour vivre à nouveau. Je n'ai pas étais t
Allez viens je t'emmène au vent...

Allez viens je t'emmène au vent...

Non cet article n'est pas une invitation à danser sur le rythme de cette célèbre chanson de Louise Attaque qui déclenche l'euphorie en soirée dès les premières notes de violon, plus encore que celles d'André Rieu (the famous) dans les salons feutrés des maisons de retraite. Non. C'est une invitation à vivre une journée hors du temps (une
Quand le cap est le bon.

Quand le cap est le bon.

Comme je vous le disais dans mon précédent article, j'ai accusé pas mal de retard dans la rédaction ces derniers temps. Il s'est passé beaucoup de choses et je ne pouvais pas passer au post formation sans vous parler de mon expérience à la charcuterie des familles à St André de Cubzac. Pour ceux qui connaissent la maison, nulle besoin d'en
Un dimanche en famile.

Un dimanche en famile.

A l'occasion des journées portes ouvertes des châteaux du Médoc et grâce au concours de mon ami Vincent, nous avons passé notre week-end en compagnie de l'équipe du château Belle-Vue à Macau. C'était une première pour ce château que d'ouvrir ses portes au public. Alors il y avait forcément un peu d'appréhension. Que faire? Que présent
On ouvre les vannes.

On ouvre les vannes.

Le Médoc est un pays d'eau où la rivière (la Gironde) passant par les lacs, communique par un réseau de petite Jalles avec l'océan. Ces Jalles sont sources de vie et de véritables viviers. Ma vie de charcutier traiteur est telle une jalle: riche, silencieuse, abondante et variée. Elle se jettera un jour prochain dans le grand fleuve qui se j
Like a candle in the wind.

Like a candle in the wind.

J'avoue voir en nos proverbes de campagne comme une assertion. Ces phrases, qui semblent d'outre-temps, sont pourvues d'une logique enfantée de l'observation et la sagesse. Un des dictons (des villes) de ce mois d'avril dit: "En avril ne te découvre pas d'un fil. En mai, fais ce qu'il te plaît." Ce dicton, bien des jeunes enfants se l'entendaien