Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Ibou Dramé Sylla

Ses blogs

L'espace de Xadkor

L'espace de Xadkor

« Au banquet de l’esprit, la belle et bonne pensée conduit à l’extase. » Xadkor
Ibou Dramé Sylla Ibou Dramé Sylla
Articles : 368
Depuis : 11/08/2016

Articles à découvrir

Un modeste récit : Fastef et ses internes

Avoir partagé le Département de Philo de l’Ucad fait des amitiés, mais partager un séjour à la Fastef, cela crée des rapports collégiaux comme il arrive d’être des frères de case. Nous avons eu le plus grand bonheur du monde d’avoir été un cocktail à tout point de vue, dans notre génération. Ma promo dans cette enceinte est une

Mon cher leader, Docteur Babacar Diop, Sg des Fds

« On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme » Général Mac Arthur C’est par le tutoiement que je compte m’adresser à toi. Depuis mes débuts à l’Université, je n’ai cessé de te dire «

Le challenge de Barack Obama

Ce jour-là, donc, nous avons conclu un accord. Valerie a accepté de se charger du financement de la campagne de Barack. Un certain nombre de nos amis ont bien voulu consacrer du temps et de l’argent à cette cause. J’ai tout approuvé, à une importante réserve près, énoncée à haute et intelligible voix afin que tout le monde l’entende

A TOI, MON ABDOULAYE !

Mon cher Abdoulaye, c’est avec joie que je te souhaite un joyeux anniversaire. Tu es plus qu’un frère pour moi. Depuis le collège, nous sommes restés complices sans être portés par le mal. Toute notre vie est orientée vers un projet humaniste : aider autrui sans rien attendre en retour. Toujours jovial et jamais coléreux, simplement habi

La force du silence !

En partant du titre du livre du Cardinal Robert Sarah, permets-moi, mon cher Ali’s, de te dire que la civilité qui accompagna ton invite m’a profondément touché. Tu me demandes de revenir sur facebook avec un ton empreint de défis, de sermons et de courtoisie enchantée. Je dois te dire, cher ami, que le réseau social qu’est facebook est

AFROPHOBIE EN AFRIQUE DU SUD : Le gouvernement est-il complice ?

J’ai vécu cette semaine avec beaucoup de colère et de triste. J’essais péniblement me remettre du choc que j’ai subi en apprenant ce qui s’est passé en Afrique du sud ces derniers jours. Pour ma part, je considère cet acte comme une trahison. Un coup de couteau planté sur le dos de l’humanité. C’est une insulte à la mémoire et

Ma vérité des choses !

Sans mensonge ni faux-semblant encore moins de tricherie, j’ai peur. Oui, la mort m’effraie au plus haut point. Je la vois comme l’énigme indéchiffrable qui pourtant accompagne la vie de l’homme. De ne pas reconnaître ma peur, c’est mentir sans vergogne. Ce qui adviendra après elle m’ébranle. Mais c’est la phase du mourir qui me

ET C’EST MOI !

Dans La Poétique de la rêverie, Gaston Bachelard a eu raison de dire : « nous avons tant besoin des leçons d’une vie qui commence, d’une âme qui s’épanouit, d’un esprit qui s’ouvre ». Dans mon enfance, je voyais le monde avec les couleurs de la joie, de la paix, de la sincérité et de l’amour. En grandissant, quelque chose refus
L’IDÉE D’UNE CRISE MORALE AU SÉNÉGAL : CHRONIQUE D’UN DRAME SOCIAL

L’IDÉE D’UNE CRISE MORALE AU SÉNÉGAL : CHRONIQUE D’UN DRAME SOCIAL

« Cela reste une loi immuable de l’histoire qu’e lle interdit précisément aux contemporains de discerner dès le début les grands mouvements qui déterminent leur époque » Stefan Zweig, Le monde d’hier De trois choses l’une : porter un regard nostalgique sur le passé, vivre dans le présent ou scruter l’avenir. Ce triptyque est tra
Ma chère Mame Coumba Ba

Ma chère Mame Coumba Ba

La pensée a une force illimitée Très chère Coumba, dans une de nos discussions, il y a quelques deux ou trois ans, tu m’avais lancé un défi que je sus relever qu’en déployant des astuces. En effet, en ce jour, derrière la bibliothèque centrale de l’Ucad, tu disais avec forte conviction que ma limite intellectuelle devant toi était d