Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Lorenzo

Lorenzo

Blogueur depuis 2005, vénitien de coeur et de sang, fou de Venise, qui a décidé de réagir devant la suppression sans explication du Tramezzinimag original, riche de 11 ans de travail et de plusieurs centaines de milliers de visiteurs et de nombreux abonnés, en ouvrant ce petit frère du blog.

Ses blogs

TraMeZziniMag

TraMeZziniMag

Le blog - Revue en ligne des Fous de Venise depuis 2005
Lorenzo Lorenzo
Articles : 11
Depuis : 27/07/2016

Articles à découvrir

Clin d'œil vénitien

Un ami vénitien connu quand il etait étudiant Erasmus, à Bordeaux - c'était du temps des débuts de la mode du spritz en France - a une soeur restée en Italie. Récemment, elle lui a envoyé depuis Venise un colis via un de ces courriers privés qui arpentent le monde en des temps records pour livrer la poste, retour à la vraie tradition inve
A Venise, au fil des jours. Journal.

A Venise, au fil des jours. Journal.

12 juillet 2016. Délices du petit matin à Venise. La grande majorité des touristes n'est pas levée ou pas encore en train de se répandre dans les rues. Tout est calme. Serein. Les éboueurs passent avec leurs grands chariots, les livreurs vont et viennent. Seul bruit rémanent, le cri des hirondelles qui se mêle à celui des mouettes affamée
Venise en péril

Venise en péril

I l y a dans Venise un nombre incroyable de trésors architecturaux en péril. Qu'il s'agisse de la Venise monumentale ou de celle, plus intime et discrète, qu'on nomme la Venise mineure, des pans entiers du passé menacent de disparaître. Ce n'est certes pas nouveau et le processus ne s'est pas vraiment accéléré, mais il devient chaque jour p
Tramezzinimag II voit le jour : en ligne depuis quelques jours !

Tramezzinimag II voit le jour : en ligne depuis quelques jours !

C e sera un procès intenté à Google pour que soit restitué l'ensemble des parutions que comptait le blog depuis sa création en mai 2005. La propriété intellectuelle est protégée par le droit français et nous ne sommes pas encore écrabouillés par les résultats du TAFTA, ce traité liberticide que les yankees tentent de nous faire signer

Un lien pour consulter les archives de Tramezzinimag l'original

La possibilité de retrouver la plupart des archives de Tramezzinimag.blogspot.com ou Tramezzinimag.blogspot.it Chers lecteurs, vous êtes de plus en plus nombreux à vous manifester pour apporter votre soutien à Tramezzinimag "confisqué" sans la moindre explication par Google après la désactivation de mon compte. Plusieurs voix se sont exprim
Il pleut à verse sur Venise

Il pleut à verse sur Venise

Gros orage ce matin et pluie. Rafraîchissant. Le campo est désert. Les touristes surpris par le changement de temps doivent s'agglutiner sous les arcades de la Piazza. Tant mieux. Ce sera une bonne journée pour les musées et les cafés seront bondés. Les vaporetti aussi hélas. Ce ciel bas, cette nostalgie qui transpire des pierres accompagne
L'emotion à Venise : hommage au jeune Filippo....

L'emotion à Venise : hommage au jeune Filippo....

T oute la ville en parle avec émotion, ceux qui l'ont bien connu avec tendresse et le sourire vient très vite après les yeux embués quand ses amis, ses voisins, ses professeurs parlent de lui, quand soudain un souvenir de ce garçon, grand, mince, solaire, facilement repérable quand il arpentait les rues de San Lio où vit sa famille. Il a ét
Quand il faut déjà songer à repartir...

Quand il faut déjà songer à repartir...

Les magnifiques roses de la chère Anna Barnabo Le temps passe toujours trop vitè quand ce que l'on vit est en adéquation avec ce que l'on est. À Venise, d'autres l'auront constaté, c'est pire encore. Quand on a dans le sang cette passion pour les ruelles et les campi, les sons et les odeurs, la lumière et les reflets ; quand la musique de la
Laissons les pisse-vinaigres à leurs aigreurs !

Laissons les pisse-vinaigres à leurs aigreurs !

Et buvons à la santé de Google qui règne en maître absolu sur la création et la propriété littéraire et artistique. Tramezzinimag n'est pas mort, il reprend forme. Retrouver l'essentiel des archives du blog, tout le travail effectué depuis 2005 et qu'un robot iconoclaste a supprimé indûment au nom d'une prudence démagogique et d'une hyp
Théo, célèbre chat vénitien, client du bar Ai Artisti

Théo, célèbre chat vénitien, client du bar Ai Artisti

Theo vivait dans le sestiere de Dorsoduro dans les années. C'était un drôle de félin. Indépendant, parfois câlin souvent joueur mais taciturne à ses heures. Il fréquentait le bar Ai Artisti, sur le campo San Barnaba. Il se mettait à ronronner dès qu'il entendait de la musique. Baroque surtout. C'était une personnalité. Pendant des anné