Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Eidict Louis

Eidict Louis

Présentateur de l'émission Espace Livres sur Radio Caramel Aux Cayes, Sud d'Haiti. Licencié en Droit et en Economie. Je suis de l'espèce des rongeurs devant qui livres ne traînent sans flairer l'intention d'en grignoter comme de petits pains.
Tags associés : societe

Ses blogs

Au ras des mots.

Au ras des mots.

Délecter l'essence des idées.
Eidict Louis Eidict Louis
Articles : 43
Depuis : 13/06/2016
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Depuis quand l'habillement révèle t-il l'identité ?

Depuis quand l'habillement révèle t-il l'identité ?

NCM Photography / Decime Meika Certaines fois, à force d'avoir envie de glisser un mot dans le discours strictement basé sur l'autre, fait qu'on saute les échelons pour asseoir un jugement creux, faux, dépouillé de sens critique et de réserve. À ces occasions, l'unique assaut est de s'empresser tel un rat terrorisé à la rescousse de son tr
Haïti, où est passé le Jésus de la classe défavorisée?

Haïti, où est passé le Jésus de la classe défavorisée?

Selon certains sociologues, la société haïtienne est divisée en trois classes: la classe bourgeoise, la classe moyenne ou l'élite intellectuelle et la classe défavorisée autrement appelée les plus pauvres ou les plus démunis. Dans la langue de notre révolution qui est le créole on les surnomme « kokorat, grapyay, lavalas ou moun sal yo
En berne

En berne

Drapeau Haïtien Ils sont nombreux à considérer un drapeau comme étant un morceau ou plusieurs morceaux de tissus réunis. Oui, à première vue oui, ils ont raison. Au demeurant, les yeux de la tête ne suffisent pas par eux même de voir, au delà de ces morceaux de toile, l'expression qui s'en dégage et qui l'aureole. Un drapeau est l'âme d
En berne

En berne

Drapeau Haïtien Ils sont nombreux à considérer un drapeau comme étant un morceau ou plusieurs morceaux de tissus réunis. Oui, à première vue, oui, ils ont raison. Au demeurant, les yeux de la tête ne suffisent pas par eux même de voir, au delà de ces morceaux de toile, l'expression qui s'en dégage et qui l'aureole. Un drapeau est l'âme
Non à la violence inutile.

Non à la violence inutile.

Quand un pays est pris en otage par la misère, l'injustice et l'impunité, la violence devient banale. Et la banalité de cette violence précipite la souffrance, l'inégalité criante et la mort au rang de faits divers. À Haïti on constate avec effarement et consternation la propension inimaginable de l'insensibilité face à la violence inutil
ENPOTANS RAPÒ KOUDÈKONT(CSCCA) LAN  POU PWOSÈ PETROCARIBE A!

ENPOTANS RAPÒ KOUDÈKONT(CSCCA) LAN POU PWOSÈ PETROCARIBE A!

Yon rapò odit ou ankèt, se yon rapò ki prepare sou baz anpil enfòmasyon ki gen prèv ak yon group Anketè ou oditè ki gen konpetans ak endepandans nan domènn lan avèk sipò kèk ekspè entènasyonal ki metrize sa yo rel odit. Rapò koudèkont lan gen anpil itilite ak enpòtans pou yo konmanse arete tout koupab e mete aksyon piblik an mouvman
Et si on arrête de filtrer les photos ?

Et si on arrête de filtrer les photos ?

Crédit photo: Bel Pic Photography- Photo non filtrée La facilité avec laquelle imprime une photo aujourd'hui était loin l'apanage des années 80 et 90. On se torturait pour la pose parfaite. Sur une banquette, au coin des arbustes, des fleurs, etc. Des poses d'une bizarrerie venue d'une planète jusqu'à date inconnue. Et ceci, sous les manège
Haïti : Anatomie d'une histoire cyclique

Haïti : Anatomie d'une histoire cyclique

On avait cru qu'au lendemain de 1804 se brisèrent définitivement les chaines de l'esclavage et que l'haïtien se libérait du carcan et du joug infernal des atrocités barbares et inhumaines des occidentaux. L’idée de cantonner dans une ère nouvelle fleurissait toutes les pensées avec objectif premier de décider par soi même du devenir de
Autrefois, et si encore une autre fois.

Autrefois, et si encore une autre fois.

Bel Pic Photography Belle rosée, beau printemps d’autrefois A chaque pétale balbutiait une abeille son heur Et papillons épars virevoltaient à longueur De journée, au décor unanime de fois. Par-delà les montagnes, cris d’enfants percés Avec sa joie, l’autre son amour accompagné De la chanson des rivières entre les monts ensoleillés
Dans la gueule du loup.

Dans la gueule du loup.

La corruption qui, selon le président constitue un mal endémique, dont lui seul, s’auto proclame avoir la formule pouvant éradiquer ce mal s’érige en obstacle a tout développement réel du pays. Comme on est une nation assoiffée de justice sociale, approuve à bras ouverts cette course folle du président dénudée de repérages, pour une