Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Banou Marcel

Banou Marcel

Je suis un passionné de la créativité littéraire, auteur du livre Trois jeunes Trois continents Un rêve. Je suis traditionaliste, chercheur sur les traditions africaines, spécialement dogon. Je suis chroniqueur dans divers journaux du Mali. Je suis enfin membre de la communauté de Sant'Egidio (actif dans l'humanitaire, dans la médiation des conflits, travaille pour un monde équitable et paisible). Je m’intéresse au bien-être général.

Ses blogs

LA PLUME DE BANOU

LA PLUME DE BANOU

Bienvenu sur le portail de la culture ! Decouvrez la beauté de la littérature orale et écrite du Mali et d'Afrique. Ce blog, lieu de rendez-vous entre tradition et modernité.
Banou Marcel Banou Marcel
Articles : 56
Depuis : 01/06/2016

Articles à découvrir

Chronique d'un voyage au pays : la grande déception

Chronique d'un voyage au pays : la grande déception

Il est six heures du matin, il fait un froid glacial dans les rues de Rome, ma ville d'adoption. En effet, depuis quelques jours, l'automne s'était discrètement retiré de la cité pour disparaître dans le néant de l'univers. Parmi les rebelles du temps n’ayant pas accepté le nouveau venu, l'hiver 2016, je faisais partie. Oui il s'en est all
Je suis politicien et je suis versatile !

Je suis politicien et je suis versatile !

Je suis politicien malien, je suis de tous les bords et je n'ai aucune conviction. Excusez ! J'oubliais, j'en ai une : servir mes intérêts. S'il m'arrivait, un jour, d'avoir d'autres convictions, je vous jure que ce sera d'abord pour ma famille, mon parti, mon clan et, ensuite la nation. Vous voyez quand-même que je n'oublie pas la patrie ! Un i
Hommage à BLACK SO MAN La voix des sans voix

Hommage à BLACK SO MAN La voix des sans voix

Voilà seize ans que « La légende de la musique Burkinabé, la voix des sans voix » disparaissait - 16 mars 2002 - 16 mars 2018 Biographie L'artiste musicien Black So Man “The Black is also a man”, de son vrai nom Bentogona Traoré, est né le 11 mai 19966 à Koudougou, au Burkina Faso. Il fut d'abord un berger à son adolescence avant de re
L'histoire de Zoonbougou

L'histoire de Zoonbougou

Il y avait dans un pays, qui se trouve nul part et partout, un village tout particulier. Il se distinguait par ses hautes valeurs morales et, surtout était considéré comme un oasis de paix. Dans la contrée, le chef du village et ses sujets étaient appréciés pour leur bravour et leur discipline ; la chose publique y était sacrée. Tous ses h
Le retour des vendeurs d'illusions !

Le retour des vendeurs d'illusions !

Le retour des vendeurs d’illusions ! Eh ça bourdonne, ça vibre ! La saison de l’hivernage est aussi celle des mouches, des moustiques ; tout comme la période des élections est celle des vendeurs d’illusion, des démagogues. A l’inverse des moustiques qui arrivent dans une parade irritante, les vendeurs d’illusions vous envahissent dan
Entre nous : qu'est-ce qui vous rend si nostalgique de l'ex président ATT ?

Entre nous : qu'est-ce qui vous rend si nostalgique de l'ex président ATT ?

Entre nous : qu'est-ce qui vous rend si nostalgique de l'ex président ATT ? Son côté manque de rigueur dans la gestion des affaires de la république ? Son côté trouble dans la gestion de la crise du nord ? D'aucuns diraient même qu'il fut un complice. Son côté gentleman en faveur des corrompus ? Le monsieur, depuis qu'il a dit : je ne peux
Le poète

Le poète

Si tous étaient comme le poète, Le monde aurait été un paradis. Ses vers chantent la vieQuand de loin apparaît l'aurore, Chassant l'obscurité Dernier sceau de la nuit. Le matin, le poète regarde avec espérance, La nuit qui s'en va dans son refuge,portant avec elle : les fatigues et les déceptions. Sa plume reprend sa marche lumineuse Pour
Sur le chemin de la vie

Sur le chemin de la vie

Sur le chemin de la vie : Tu rencontreras un Lazare malade, pauvre et seul ; ne lui detourne pas ton regard comme le fut le riche dans Lc 16, 19-30 Sur le chemin de la vie : Comme sur la route de Jéricho, tu trouveras quelqu’un blessé et dénudé par des brigands (sous l’emprise des lois matérialistes et égoïstes de ce monde) ; quand tu vo
Mon aversion pour ces dirigeants, ces corrompus, ces tonneaux vides !

Mon aversion pour ces dirigeants, ces corrompus, ces tonneaux vides !

Mon pays va mal et nul n'ignore cet é tat de fait : de la r é bellion touareg au terrorisme islamiste, l'ins é curit é é tend ses tentacules du nord au centre, s'incruste comme un vers de terre sur un terrain fertilis é par la non satisfaction des besoins é l é mentaires, le manque d'instruction et la pauvret é des populations. Apr è s ci