Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Anaïs

Anaïs

Tags associés : bivouac, chine, ecologie, laos, thailande

Ses blogs

Eana-istan

Eana-istan

Istan, ce suffixe aux connotations d'Orient et, actualités ou stéréotypes faisant, de danger, signifie en réalité pays, terre. Eana en same fait référence au monde dans lequel nous vivons mais également à la terre nourricière. Eana-istan se veut donc un blog sur les terres du monde. Celles que je vais fouler surtout mais aussi, pourquoi pas, celles dont on rêve comme horizon.
Anaïs Anaïs
Articles : 43
Depuis : 13/05/2016
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Od'à Marseille

Od'à Marseille

"Sale" "Puante" "Vulgaire" "Dangereuse" Vous diront-ils. Oui peut être bien. C'est sans compter l'essentiel. Le ciel se déchire. Tout juste si, ce soir, en arrivant depuis Lyon, l'on voit la Bonne Mère. Et pourtant, une fine bande crépusculaire échappe aux nuages. Si je vous parle du ciel, c'est qu'ici, il peuple la ville. J'arrive place de la
Xinjiang, amour du desert

Xinjiang, amour du desert

Le Xinjiang, province autonome depuis peu est pour moi le symbole de l'autoritarisme chinois. Des checkpoints autant sur les autoroutes que sur les nationales, la police partout, l'armée omniprésente, des portiques avec reconnaissances faciales sur des aires de repos et des tanks dans les centres - villes. En soit je pourrais très bien voyager s
"Reviens au printemps"

"Reviens au printemps"

Frontiére chinoise jusqu'à Sari Tash Voilà ce que l'on m'avait dit et redit en octobre dernier. J'étais d'accord mais j'étais très loin d'imaginer revenir au printemps suivant. Pourtant, sept mois plus tard, me voilà repassant la même frontière en sens contraire. Toujours les mêmes paysages blancs. La neige tombée lors de cette nuit de t
Des Bichons et des Anaïs en Isan

Des Bichons et des Anaïs en Isan

Le parc national Khao Yai ou comment voir plus d'animaux sauvages que dans un docu animalier! Entre deux parcs nationaux, passage a Phimai Parc national de Phu Kradung Tournée des temples khmers et festival du printemps
Retour par la Chine

Retour par la Chine

Passage express par le Laos pour rejoindre la Chine Le monde des visas étant ce qu'il est, le retour se fait par la seule voie terrestre possible, par le pays du milieu. Direction plein nord avant de tracer vers l'ouest. Ce trajet à angle droit m'est imposé par la frontière tibétaine, frontière dont je n'ai malheureusement que le droit de con
Ne roulez pas sur le souslik

Ne roulez pas sur le souslik

Frontiére kyrghyse Ayant traversée d'une traite le Kazakhstan du nord au sud à l'aller, je souhaitais y passer un peu plus de temps sur le retour. Et ce fut ainsi mais seulement parce que ce pays couvre plus de longitudes que de latitudes. En somme, je l'ai de nouveau traverser d'une traite mais sur plus de kilomètres. Si je devais justifier ce
Bangkok en attendant le visa chinois...

Bangkok en attendant le visa chinois...

Je ne vais pas m'apesantir sur l'ambassade chinoise au risque de m'oter toutes envies de repasser par ce pays. Ce fut long, tres long mais malgre la semaine d'attente il y a eu aussi de belles choses a voir autour de la capitale thaie. Pourtant ce n'est pas une ville que j'ai aime, trop grande, trop de voitures et, surtout, beaucoup trop de polluti
La Thailande du Sud au Nord

La Thailande du Sud au Nord

De la Malaisie jusqu'a Bangkok Sukhotai Si satchanalai Doi Khun Tan Les photos de Chiang May a la prochaine connexion

Un retour pour un départ

Un carnet de voyage qui s'achève brutalement. Un blog plus mis à jour depuis deux mois. Silence radio. Tout va bien, c'est juste le retour. Retour que je n'ai jamais su vivre autrement que violemment. Dans le sens d'une rupture nécessaire pour revenir dans la peau de la personne que tout le monde connaît en France. Ne pas déparaître. Rester s
Rentrer maison

Rentrer maison

Ça a quelque chose de magique. Et aussi d'un peu éreintant sur le long court. Je n'étais jamais partie si longtemps et je doute en être capable plus d'un an. Je veux dire en voyageant. Car dès que je me pose plus de trois jours en un lieu, l'effervescence s'apaise. Une vie de sédentaire dans un autre pays me paraît bien plus aisée. Mais peu