En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Collectif Fissan

Collectif Fissan

Ses blogs

Cercle de lecture - Eldorado par Laurent Gaudé

Cercle de lecture - Eldorado par Laurent Gaudé

Ici sera tout notre travail sur le livre Eldorado dans le cadre de notre cours de français.
Collectif Fissan Collectif Fissan
Articles : 50
Depuis : 25/04/2016

Articles à découvrir

Résumé chapitre 12

Une fois entre les deux murs, Boubakar et Soleiman essayent de passer le second, malgré le nombre croissant de corps parvenant à franchir la première grille et les policiers espagnols frappant tout ce qui bouge avec leurs matraques. C'est la pagaille, tout le monde veut passer, tout le monde veut être libre. Soleiman distingue un trou dans le g

Procès verbal des chapitres 12 et 13

Président: Isabelle(I), Connecteur : Sophie(Si), Éclaireur: Alexia(A), Illustrateur: Nada(N) Synthétiseur: Sophia(Sa), Secrétaire: Franck(F) I: Bonjour à tous, nous allons commencer cette nouvelle séance du cercle de lecture. Tout d'abord, Sophia, pourrais-tu nous lire ton résumé Sa: Lit son résumé (cf. article correspondant) et corrige q
Illustration du chapitre 11

Illustration du chapitre 11

J'ai choisi d'illustrer le moment où Piracci est près du feu à côté d'étrangers et que l'un d'eux raconte la légende de Massambalo. Ce moment est pour moi décisif dans ce chapitre, Piracci se rend compte à ce moment-là qu'il n'a pas de "rêve" comme les autres, il est simplement là et il n'a pas de but. Les réactions différentes entre
Illustration chapitre 10

Illustration chapitre 10

J'ai choisi d'illustrer le moment où Solleiman essaye de franchir le mur de la frontière et qu'il se blesse mais continue tout de même à grimper. Ce moment est pour moi plein d'émotion car cela montre la détermination de Solleiman et le fait que rien ne l'arrêtera à ce moment pour franchir la frontière. J'ai choisi de ne colorier que la ma
Illustration du chapitre 12

Illustration du chapitre 12

J'ai décidé d'illustrer le dernier paragraphe du chapitre 12 pour bien représenter que l'histoire est fini. J'ai fait le tout en noir et blanc excepté le le camp en feu au loin pour montrer que leur enfer est disparaît petit à petit, et donc définitivement fini. Il y a aussi quelques détails, tel que la saleté des habits ou les griffures s

PV des chapitres 10 et 11

2 juin 2016 chapitre 10 Présidente: Sophia, synthétiseur: Nada, illustratrice: Alexia, éclaireuse: Sophie, connecteur: Franck, secrétaire: Isabelle La présidente ouvre la séance, puis Nada fait la lecture de son résumé (voir article résumé chapitre 10). Une fois fini, Sophia fait remarqué que bien qu'elle trouve le début complet, la fin

Questions chapitres 12 et 13

Chapitre 12: Interprétation du titre 1. Qu'avez-vous ressenti en lisant la description au début du chapitre ? Certains éléments vous ont-ils semblez familiers ? 2. Comparez l'attitude de chacun ( Soleiman, Boubakar, les policiers) pendant et après l'assaut. Qu'en pensez-vous ? 3. Relevez les différences et les ressemblances entre les chapitre
Illustration du chapitre 13

Illustration du chapitre 13

J'ai choisi d'illustrer le dernier paragraphe du chapitre pour encore une fois montrer que c'est la fin. Les effets recherchés sont pas très nombreux mais j'ai représenté que le collier de perle parce que c'est le seul objet pouvant relier Piracci à Soleiman et je pense que leur rencontre est l'élément déclencheur le plus important et le pl

Eclaireur chapitre 12 et 13

Chapitre 12: p. 202 [Soudain des policiers espagnols avancent droit sur moi. Ils sont trois. Ils ont vu le trou et veulent se poster devant pour garder l'entrée avec férocité. Il va falloir se battre. […] Lorsque mes jambes ont fini de passer, je me retourne sur le dos, épuisé.] p. 204 [J'aperçois un peu plus loin les policiers espagnols, l

Résumé chapitre 13

Pirati est assis par terre, observant le marché de Ghardaïa. Il y reste toute la journée à contempler la foule. C'est alors qu'il remarque un jeune homme qui semble le regarder depuis un moment. Celui-ci s'approche de Piracci et lui demande si il est Massambalo. Piracci ne répond pas, il repense à l'histoire qu'on lui a raconté la veille. Le