Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

JP Burger

JP Burger

---------"Aimer, c'est donner ce que l'on n'a pas." Lacan ------------- Aujourd’hui est le lendemain dont vous vous inquiétiez hier, et vous voyez, tout va très bien.
Tags associés : aude, dordogne

Ses blogs

BRISTELBANE

BRISTELBANE

Mes photos, pour toi, pour moi, pour vous....
JP Burger JP Burger
Articles : 51
Depuis : 12/10/2012
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

La Via domitia

La Via domitia

Au détour d'une petite route au nord de Fitou un petit panneau indique "Via Domitia", le petit chemin qui y mène est tout juste carrossable, et à 200/300m,. sur la droite, la voie quasi mythique se dévoile. Voici son histoire. La voie Domitienne (Via Domitia) est une voie romaine construite à partir de 118 av. J.-C. pour relier l’Italie à l
Le château de La Roche-Guyon

Le château de La Roche-Guyon

Une villa gallo-romaine existait probablement vers les IIIe et IVe siècles après J.-C.. Aux premiers temps du christianisme, une légende raconte que Pience, veuve du propriétaire du domaine et plus ancien personnage connu de l'histoire de La Roche, rencontre saint Nicaise, l'évangélisateur du Vexin, contemporain de saint Denis. Elle fait alor
La grange cisterçienne de Foncalvy

La grange cisterçienne de Foncalvy

La grange cisterçienne de Foncalvy est l'une des 24 dépendances (et surtout la mieux conservée) de l'Abbaye de Fonfroide. Sa silhouette marque la riche plaine agricole d'Ouveillan qui disposait de 6 étangs source de nombreuses richesses : gibiers, poissons et sel, deux étangs étant salés. Les moines assèchent drainent et mettent en culture
Castelnau Pégayrols

Castelnau Pégayrols

Castelnau Pégayrols, (Castèlnòu de Leveson en occitan), Dès le X e siècle, les seigneurs de Lévézou s’implantent à Castelmus. La famille de Lévezou, aujourd'hui l'une des plus anciennes de France, fonda le château neuf (Castel-nau) dont l'existence est attestée dès le XI e siècle. En 1192 le siège de la puissante maison du Lévézou
La chapelle de Sainte-Foy de Cruzy

La chapelle de Sainte-Foy de Cruzy

Après la source de Cruzy et les rochers de Marie-Coquette s’ouvre un cirque géologique où une chapelle de style roman primitif rayonne sur un petit promontoire. Elle date du Ve ou VIe siècle. La chapelle de Sainte-Foy est peut-être d'origine wisigothique. Il ne reste actuellement pas grand chose de cet édifice situé à deux kilomètres à
Les jardins de Monet

Les jardins de Monet

Claude Monet a vécu de 1883 à 1926 dans sa maison de Giverny. Passionné par le jardinage autant que par les couleurs, il a conçu son jardin de fleurs et son jardin d'eau comme de véritables œuvres. En se promenant dans son jardin et dans sa maison, les visiteurs ressentent toujours l'atmosphère qui régnait chez le maître de l'impressionnis

Le lieu figure dans un acte de 795, comme désignant une villa (domaine agricole) sous la forme Villare eremum… que vocant Fontes… in villa Fontejoncosa Le castrum (édifice fortifié) et, partant, l'indice d'une agglomération naissante, est attesté dès 1106.Un accord passé entre le Comte de Toulouse, l'Empereur Charlemagne,vivant à aix-La
Le Château du Castellas

Le Château du Castellas

En Occitan le Gros Château Position: 43.169347, 2.924550 Les ruines d'un ancien château féodal, "Le Castellas", situées sur une butte à gauche de la route qui conduit à l'abbaye de Fontfroide. L'archéologue narbonnais H. Rouzeaud y voyait " le plus vénérable et le plus ancien château de toute la Gaule méridionale"; Le Castellas fut souve
Le château de Durban

Le château de Durban

Au XI ème siècle, le vicomte de Narbonne déclare tenir du Roi de France, la vicomté, le bourg et la cité de Narbonne, sauf ce qu'il tient en fief de l'archevêque, plus la majeure partie des châteaux de la Corbière, parmi lesquels le château de Durban. En 1018 et 1020, Béranger, après avoir succédé à la vicomté de Narbonne, reçut ave
Les Montjoies de Montredon

Les Montjoies de Montredon

Montredon-des-Corbières (11) Sur la route de Fontfroide, sous les ruines du Castelas, les Montjoies ne sont pas des repères comme la plupart de ceux de France et de Navarre. Ce sont les parties visibles d'un aqueduc dejà exploité au temps de Narbo Martius, la Narbonne romaine, qui furent jusqu'à 163, il en reste encore une cinquantaine sagemen