Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Frère Flaubert

Frère Flaubert

Ses blogs

Calais vu par Ca.Ravages

Calais vu par Ca.Ravages

Regards croisés de poètes et de photographes sur la "jungle"
Frère Flaubert Frère Flaubert
Articles : 6
Depuis : 22/02/2016
Frère Flaubert

Frère Flaubert

FRERE FLAUBERT est le fruit de passions communes de William Wilson LEWIS III pour la photographie et la littérature française. Si une photo vaut mille mots, milles mots valent bien une photo!! Voici donc le choc des clichés renforcé du poids des mots pour vous expliquer tout ce que je vois et ressens en France aujourd'hui
Frère Flaubert Frère Flaubert
Articles : 36
Depuis : 22/02/2016
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Comment imaginer...

Comment imaginer...

Photo William Wilson LEWIS III Comment imaginer, Qu'un demain sera douce tiédeur Que du blanc sortiront mille couleurs Que du silence presque pur, Presque originel, Presque irréel, Naîtra L'imperceptible bruissement de la vie. Comment oser croire A la tendresse d'un pastel A la richesse d'un rayon A la transparence de l'eau et pourtant, pourtant

Photo William Wilson LEWIS III
Ne m'appelle pas étranger

Ne m'appelle pas étranger

Ami, Ne m'appelle pas étranger. Ni d'une île, Ni de la mer, Ni des fleuves. Comme toi Poussière d'étoiles Et nos ancêtres Venus des terres d'ébène Tu t'enfermes Et me parles de frontières D'Immigrés D'immigrants D'étrangers De sans-papier Que sais-je Qui t'a légué la terre Je vais Je viens Je passe Arrachés du néant Nous allons au pay

Photo William Wilson LEWIS III
Terres d'accueil

Terres d'accueil

Commence la longue attente de la reconnaissance nationale, si loin de leurs racines enfouies sous la mésentente humaine. Redevenir un être viviant, avec son identité retrouvée dans la patrie d'accueil compatissante, entre des mains de bonne volonté, est le premier pas vers des lendemains qui chantent. Claude Felgerolles

Photo William Wilson LEWIS III
L'encre qui coule de mes yeux

L'encre qui coule de mes yeux

L'encre qui coule de mes yeux Pour revendiquer la liberté S'échoue sur le sol désastreux D'un monde complètement révolté. j'essaie en vain d'exister Et de me reconstruire peu à peu Sur une liane prête à céder Même si je le fais de mon mieux Tous ces gens en ébullition Qui courent partout sans se retourner N'entendent pas le cri de la ra
Les uns et les autres....

Les uns et les autres....

Certains sont sur les côtes, d'autres mis de coté. Certains au port d'autres en cale sèche. Certains au repos d'autres en rade. Si loin sous nos yeux. Mais en pays d'huménité commune. les uns... les autres.. Alain Boudet
L'échelle de Jacob

L'échelle de Jacob

Voyageurs sans bagage, Traversant sable et mers, Eternels nomades Fuyant la torture et la mort, Humbles et faibles fantômes, sans pain, sans eau, sans amour, Frères et soeurs de galère, ils gravissent barreau après barreau l'échelle de Jacob : les frontières et les murs de mains d'hommes montent-ils jusqu'au ciel de Dieu? Jacquelien HELD