Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

francois delcourt

francois delcourt

Je suis ostéopathe en libéral depuis 2001, enseignant en clinique et biomécanique, d'un naturel curieux des sciences, je cherche à diffuser des informations mettant en lien l'ostéopathie, le corps et les sciences.

Ses blogs

Ostéo et sciences

Ostéo et sciences

L'ostéopathie et les sciences
francois delcourt francois delcourt
Articles : 45
Depuis : 12/02/2016

Articles à découvrir

Les ostéopathes sont-ils leurs propres meilleurs ennemis ?

Les ostéopathes sont-ils leurs propres meilleurs ennemis ?

Pieter Brueghel l’ancien. 1558. Superbia, de la série des 7 péchés capitaux. Gravure. Metropolitan Museum of Art, New York, NY Pieter Brueghel l’ancien (1525-1569) réalisa une série de dessins préparatoires à la plume, gravés par la suite par Pieter Van der Heyden et édités par Hieronymus Cock en 1558. Ces dessins représentent les 7
L’ostéopathie, une comédie ?

L’ostéopathie, une comédie ?

Eugene Delacroix. La barque de Dante. 1822. Musée du Louvre. Paris Hissé sur sa barque de fortune, l’œuvre d’Eugène Delacroix montre le poète italien Dante Alighieri (1265-1321), accompagné de Virgile et conduit par Plégias, dans un voyage initiatique de l’enfer jusqu’au paradis. Ils franchissent le lac entourant la cité de Dité da
L’alliance pédagogique en clinique ostéopathique est-elle Evidence-Based Feedback ?

L’alliance pédagogique en clinique ostéopathique est-elle Evidence-Based Feedback ?

L’école d’Athènes. Fresque de Raphaël (1483-1520) peinte en 1509-1510. Chapelle Sixtine. Palais du Vatican. A gauche de l’image, on voit un vieux prof donner la leçon à un jeune étudiant en ostéopathie à la sortie de son évaluation clinique : « fais gaffe avec tes manips de bourrin, il s’en est fallu d’un doigt pour que le mec
TPMP : Touche pas à mon praticien. Ostéopathie : Combien de morts ?

TPMP : Touche pas à mon praticien. Ostéopathie : Combien de morts ?

Le Déjeuner sur l'herbe Huile sur toile d'Edouard Manet, 1862-1863 - Paris, musée d'Orsay En 1863 fut créé par Napoléon III le « salon des refusés » face à l’ire de certains artistes et de Charles Baudelaire. 3000 sur 5000 artistes présentés sont tout simplement évincés de la sélection officielle du salon de peinture et de sculpture
T’as vu ta tronche ? Les déformations crâniennes culturelles

T’as vu ta tronche ? Les déformations crâniennes culturelles

Omer Simpson en réel… La déformation de la voûte crânienne, permanente, a été effectuée par les humains depuis le début de l’histoire. Observée dans différentes cultures, plus particulièrement en Méso-Amérique, ces déformations se retrouvent un peu partout sur le globe, et à toutes époques, même si certaines déformations sont
La nécessaire évolution ostéopathique est-elle en marche ?

La nécessaire évolution ostéopathique est-elle en marche ?

Michel Ange. La création d’Adam. 1508-1512. Fresque de la Chapelle Sixtine. Vatican. Rome. L’index de Dieu donne « l’étincelle de vie » à l’homme (sans le toucher). La forme des drapés derrière la représentation de Dieu, dont la courbure ressemble étrangement à celle du cerveau humain, les formes rondes et enchevêtrées des ange
Naître avant de n’être qu’au féminin

Naître avant de n’être qu’au féminin

Gustave Courbet (1819-1877). L'origine du monde. 1866. Huile sur toile. H. 46 ; L. 55 cm. RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay). Toison foisonnante et obscur(e) objet du désir que fut la représentation de l’origine du monde de Gustave Courbet qui le mit sur la (f)pente glissante, avec la raie susnommée, sur la renommée du scandale. Agitateur par
Les ostéopathes, ces crâneurs !

Les ostéopathes, ces crâneurs !

Le Caravage 1571-1610. David avec la tête de Goliath. 1606-1607 ou 1609-1610. Rome, Galleria Borghese. Dans le livre de Samuel dans l’ancien testament, David le jeune berger du royaume d’Israël affronte Goliath, le champion philistin. Contre toute attente, le jeune éphèbe taillé « demi-sel » à peine turgescent, David, abat en headshotd
L’ostéopathie et la culture de la suture

L’ostéopathie et la culture de la suture

Simon RENARD DE SAINT-ANDRÉ (1613-1677). Vanité. 1650. Musée des Beaux-Arts. Marseille Les tableaux que l’on nomme Vanités, caractéristiques d’un genre pictural du XVIIe siècle, présentent toujours la même structure, à savoir les arts, la science, la beauté et le luxe ; disposés à coté d’un crâne évoquant la futilité, la frivo
T’as vraiment rien dans le crâne ! La pneumatisation crânienne.

T’as vraiment rien dans le crâne ! La pneumatisation crânienne.

Omer Simpson en sérial penseur... D’un point de vue radiologique, notre tête est pleine de trous, de vides, de cavités, dédiés au passage et au remplissage de tissus mous dévolus à nos sens, à certaines fonctions et à notre vie de relation. Cavités morvées, dentées voire édentées, languée, aérées, divisées ou confluées, céréb