Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Thierry L.

Thierry L.

Ses blogs

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs
Thierry L. Thierry L.
Articles : 935
Depuis : 11/02/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Les Gens d'en face - Georges Simenon

Les Gens d'en face - Georges Simenon

"C'était toujours la même chose : des réponses d'une logique rigoureuse, mais qui ne répondaient à rien !" En 1933, Simenon accomplit une circumnavigation de la Mer Noire. De son périple chez les Soviets, le journaliste rapportera un reportage édifiant "Peuples qui ont faim" et un roman, Les Gens d'en face. A Batum, la cosmopolite (Batum don
C'est mort et ça ne sait pas - San-Antonio

C'est mort et ça ne sait pas - San-Antonio

"Surtout croyez pas que je fasse de la philo pour après boire. Les considérations fumeuses, les aperçus vertigineux, les déclarations à changement de vitesse, c'est pas le genre de ma crèmerie." Le voilà, le chaînon manquant ! Tout à coup Frédéric Dard met le doigt sur le principe qui va stimuler une fermentation salutaire pour son lecte
Passage de l'Union - Christophe Jamin

Passage de l'Union - Christophe Jamin

Un jeune avocat croise sporadiquement le dégingandé Patrick Modiano... Coïncidence ? Cette présence irréelle contamine soudain l'univers du narrateur : son histoire personnelle, elle aussi, semble plonger ses racines dans le terreau nauséabond de la France occupée. Discrète obole venant s'ajouter au culte d'un écrivain chéri (mais jamais
Les Aventures de Joseph Andrews et de son ami M. Abraham Adams - Henry Fielding

Les Aventures de Joseph Andrews et de son ami M. Abraham Adams - Henry Fielding

"Ma patience est à bout, s'écria la dame ; a-t-on jamais entendu parler de la vertu d'un homme ?" J'ai fort goûté ce roman pétillant où l'on suit les péripéties d'un Adonis encore puceau, valet dans une grande maison, et de son directeur de conscience, un pasteur bien écervelé. Fuyant Londres et ses périls (sa maîtresse, la bouillante L
L'annonce de ma mort est très exagérée - Denis Cosnard

L'annonce de ma mort est très exagérée - Denis Cosnard

Subtile macabrerie, "L'annonce de ma mort..." explore l'art et la manière du faire-part de décès avec une réjouissante alacrité. Denis Cosnard, pétillant d'une verve funéraire, y dresse l'abécédaire de ces petits textes de l'"infra-ordinaire"avec une érudition confondante. Dans ce recueil de miscellanées obituaires, toujours folâtre, ja
J'ai bien l'honneur... de vous buter - San-Antonio

J'ai bien l'honneur... de vous buter - San-Antonio

"Je me dis qu'il faut se cramponner au parapet de la raison lorsque souffle le vent de l'invraisemblance." Sous la défroque d'un chauffeur de maître(sse), Mister Tonio débarque outre-Manche. Sa mission : marquer à la (petite) culotte une espionne qui a "le Stromboli dans le slip". Evidently, ça schlingue rapidement la Blafarde ! Aventure ô co
Un roi sans divertissement - Jean Giono

Un roi sans divertissement - Jean Giono

" (...) il est facile d'imaginer (...) que son sang était très beau. Je dis beau. Parlons en peintre." Une chasse à l'homme, une chasse au loup puis enfin une chasse au désennui. Un trio de madrigaux composent ce bref roman à la saveur ferrugineuse d'hémoglobine. Polyphonique, en style fugué ou en canon, la chronique -puisque c'est ainsi que
Les Trois Mousquetaires - Alexandre Dumas

Les Trois Mousquetaires - Alexandre Dumas

"Alors la batiste se déchira en laissant à nu les épaules, et, sur l'une de ces belles épaules rondes et blanches, d'Artagnan, avec un saisissement inexprimable, reconnut la fleur de lys, cette marque indélébile qu'imprime la main infamante du bourreau." De cape... Relire Les Trois Mousquetaires c'est plonger incontinent dans des souvenirs d'
Alain Souchon en concert

Alain Souchon en concert

"Rien qu’un moment du passé ? Beaucoup plus, peut-être ; quelque chose qui, commun à la fois au passé et au présent, est beaucoup plus essentiel qu’eux deux." (M. Proust) Alain Souchon en concert, c'est le Temps retrouvé... Nos années défilent au rythme de ses chansonnettes à la légèreté grave. Profilé comme une virgule, le chanteu
Le Prince Othon, Fantaisie romanesque - Robert Louis Stevenson

Le Prince Othon, Fantaisie romanesque - Robert Louis Stevenson

"Vous trahissez, je trahis, ils trahissent. A mon tour d'entrer en scène." Objet littéraire surprenant, Le Prince Othon est un appétissant Strudel où l'acidité des dialogues se mêle à la légèreté de la pâte narrative. Dans une Principauté d'opérette, le Prince Othon, velléitaire et insouciant, préfère la chasse à la politique. C'es