Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Zef

Zef

Il conclut ses spectacles par la phrase « Allez, faites moi plaisir, soyez heureux au moins pour aujourd'hui ». Ce n'est pas seulement une clause de style, un gimmick de comédien comique. Chez Zef, c'est une philosophie de vie, une vraie.

Ses blogs

Les humeurs de Zef

Les humeurs de Zef

Zef humoriste, chroniqueur. Vous pouvez relire les chroniques entendues sur France Bleu
Zef Zef
Articles : 6
Depuis : 08/02/2016
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Consommez vous français?

Consommez vous français?

Et je dois bien l’avouer, je ne consomme pas très français. Mon jean est chinois. Mes pompes ne sont même pas italiennes, ma chemise est pakistanaise, mes meubles sont suédois, mon chat est persan et mon slip est turc. Pas à la turque. Je ne suis pas obligé de m’accroupir pour l’enfiler.
Marine le Pen sera-t-elle présidente en 2017 ?

Marine le Pen sera-t-elle présidente en 2017 ?

Ce sacré plafond de verre qui , outre le fait qu’on peut voir facilement sous les jupes des filles, représente le cap qu’il est impossible de passer. Et pour la Marine c’est toujours un problème de ne pas passer un cap.

Belge t'es pas tout seul

Non, Belge t'es pas tout seul: Mes chers cousins, mes chères cousines. Devant l’horreur on dit souvent que les mots nous manquent. Et pourtant c’est ce que je dois faire, encore une fois, ce matin : trouver les mots. Ce matin, entre mon chagrin et ma colère qui bloquaient la circulation, comme sur le ring de Bruxelles tous les matins de la se
le procés Cahuzac s'ouvre aujourd'hui

le procés Cahuzac s'ouvre aujourd'hui

Ce que j'en disais à l'époque où on découvrait Cahuzac hier encore, je vous disais : « les yeux dans les yeux » que mon patrimoine ne valait pas tripette. Tournure de phrase assortie d’un léger jeu de mot qui n’avait fait frémir personne. Mais je n’étais pas vexé du tout. Mais mon collègue journaliste, néanmoins ami et associé, p

Et si on allégeait le code du travail

Allégement du code du travail. Le patron de la FNAC, Alexandre Bompard, dit : « si jamais ça ne va pas demain, il aura la possibilité d'abaisser ses effectifs sans que ce soit un drame » et ainsi « lever la peur d'embaucher ». Mon humeur : Il faudrait que les candidats aux emplois à la FNAC lui disent : je travaillerai chez vous si vous me