Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Annick Boidron

Annick Boidron

Je jardine depuis bien longtemps. Sans méthode, sans organisation... quand j'en ai le temps et l'envie. Pas de stress, rien à prouver. Comme je ne les dérange pas, les oiseaux, les grenouilles et bien d'autres petites bestioles font une grande partie du travail à ma place.

Ses blogs

Au jardin des Quatre Moineaux

Le bonheur de jardiner simplement, en accord avec la nature
Annick Boidron Annick Boidron
Articles : 539
Depuis : 23/01/2016
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

J'ai semé mes cucurbitacées

J'ai semé mes cucurbitacées

Les cucurbitacées, faut-il le rappeler, sont toutes ces plantes de la famille du concombre qui regroupe les courgettes, les potirons et autres courges, ainsi que des originales comme la margose et la cyclanthère. Fin avril, chez nous, c'est le bon moment pour les semer : on obtient ainsi de beaux petits plants prêts à être repiqués dans la se
Quelques nouvelles du potager fin avril, et quelques semis

Quelques nouvelles du potager fin avril, et quelques semis

Ce sont presque des non-nouvelles : en deux semaines, le potager n'a pratiquement pas évolué. Il faut dire que le temps est certes ensoleillé mais qu'il fait vraiment froid pour la saison, avec des gelées nocturnes et une saleté de petit vent du Nord pendant la journée. Mais soit, c'est juste une question de patience. Le potager aujourd'hui L
Un semis réussi de Lippia dulcis : la plante sucrante qui a bon goût

Un semis réussi de Lippia dulcis : la plante sucrante qui a bon goût

Le rayon des plantes "sucrantes" est de plus en plus fourni. La plus connue d'entre elles est la stévia : je ne l'aime pas ! Je lui trouve un petit arrière-goût amer assez déplaisant. Ma préférence va à une petite plante rampante facile de culture, quoique gélive : Lippia dulcis. Également connue sous une kyrielle de noms plus séduisants
Un houblon "historique" dans ma haie

Un houblon "historique" dans ma haie

Il n'y a pas que le jardinage dans ma vie, j'ai quelques autres passions, dont la généalogie. Et qui dit généalogie dit histoire, forcément. Et plus particulièrement ce qu'on appelle avec un peu de mépris, la "petite" histoire : celle qui nous permet d'entrer un peu dans l'intimité de nos ancêtres et de deviner, parfois, leur façon de viv
Oh ! Des fleurs ! Mais pas beaucoup...

Oh ! Des fleurs ! Mais pas beaucoup...

En attendant la "grande explosion" promise mais qui tarde à arriver, je me suis appliquée à repérer les fleurs et les feuillages qui égaient malgré tout le jardin. Ce n'est pas la folle abondance et le chatoiement des couleurs, mais c'est déjà ça. Je commence par le coin le plus fleuri. Paradoxalement, il est complètement à l'ombre, derr
Je n'aurais pas dû sortir mes poivrons si tôt !

Je n'aurais pas dû sortir mes poivrons si tôt !

Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa : j'ai maltraité mes plants de poivrons et d'aubergines et je m'en repends. Ma séance d'auto-flagellation étant terminée, je vous explique ce que j'ai fait de travers... afin de ne pas recommencer. Lorsqu'enfin j'ai eu terminé de préparer la serre pour la bonne saison, je me suis rendu compte que j'avais
Eloge des petits cailloux

Eloge des petits cailloux

Je vous en parle souvent de ces petits cailloux, en fait des graviers, dont je recouvre souvent le dessus de mes pots lors des semis, boutures et repiquages. Je chante à chaque fois leurs louanges mais j'avoue que, jusqu'à présent, cette utilisation était un peu intuitive. Comme je n'aime pas les "il me semble", j'ai décidé de réaliser un te
Premières nouvelles du potager

Premières nouvelles du potager

On est loin de l’exubérance des beaux jours dans le potager. On pourrait même avoir l'impression que c'est le désert complet. C'est que nous sommes en Ardenne ici, et il ne fait pas chaud ! Pourtant, en y regardant de plus près, on sent bien qu'il se passe quelque chose et qu'il suffirait de quelques degrés de plus pour que la fête commence
Tout un apéro aux herbes sauvages... du jardin

Tout un apéro aux herbes sauvages... du jardin

Les "herbes sauvages" utilisées pour cet apéro viennent tout simplement du jardin. Je ne les ai jamais plantées ni semées : elles poussent toutes seules, souvent en grande quantité. Je me contente de les récolter. Ne croyez pas que ce soit exceptionnel : il suffit de laisser des zones non entretenues ou peu entretenues dans le jardin pour les
Giboshi garden : une pépinière comme je les aime... et tout ce que j'y ai trouvé

Giboshi garden : une pépinière comme je les aime... et tout ce que j'y ai trouvé

Quelle découverte ! Voilà une nouvelle pépinière géniale qui vient de s'ouvrir pas (trop) loin de chez moi. A Foy-Notre-Dame, près de Dinant, pour être précise. Photo : Giboshi Garden J'avoue qu'en arrivant, j'étais un peu perplexe : un cadre certes charmant mais quiressemblait un peu à un chantier de construction avec quelques toutes jeu