En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

santhya outza lylia sofia

santhya outza lylia sofia

Ses blogs

TPE avion

TPE avion

histoire de l'avion et forces aérodynamiques
santhya outza lylia sofia santhya outza lylia sofia
Articles : 12
Depuis : 06/01/2016
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

Le poids et la conclusion

Le poids et la conclusion

Exemple : le poids d'un objet de masse 50 kg est P = 50 x 10 = 500 N (environ) Conclusion :A l'aide de toutes ces forces on peut expliquer le principe d'inertie qui est que lorsqu'un corps est soumis à des forces qui se compensent ou à aucune force alors il est soit au repos soit animé d'un mouvement rectiligne uniforme.
III° Comment le vol est-il permis ?

III° Comment le vol est-il permis ?

A partir du décollage l'avion est soumis à 4 forces dites aérodynamiques : La portance (permise par la loi de bernouilli* )​- La trainée La traction Le poids La force due à la gravité terrestre : c'est le poids . La force due à la propulsion : c'est la traction ou la poussée du moteur . La force due aux effets de l'air : c'est la résulta
IV° Le biomimétisme

IV° Le biomimétisme

Le biomimétisme est une discipline scientifique cherchant à imiter la nature dans le but de résoudre des problèmes quotidiens . Comme nous avons pu le constater précédemment l'avion utilise cette technique en imitant les les animaux volant . Nous allons voir une autre exemple : l’écureuil volant et le Wing suit . En effet des concepteurs d
L'histoire de l'aviation

L'histoire de l'aviation

Léonard de Vinci qui au XV siècle, passionné par le vol, s'inspira des oiseaux pour élaborer des prototypes d'appareils capables de voler (ex: le prémisse de l'hélicoptère nommé "vis aérienne"). Il inventa par ailleurs la soufflerie aérodynamique pour ses travaux.Avant d’entreprendre toute expérimentation aéronautique, il a fallu fair

La traction

La traction (ou poussée) provient, pour un avion à réaction, des moteurs. Appliquée aux moteurs, elle a pour direction l'axe des moteurs et est dirigée vers l'avant. Dm1 = débit massique d'air à l'entrée du réacteur. V1 = vitesse de l'air entrant (égal à la vitesse de l'avion). Dm2 = débit massique des gaz éjectés (légèrement supér
II° L'oiseau et l'avion

II° L'oiseau et l'avion

a)Le vol de l'oiseau et de l'avion Il y a 3 types de vols d'oiseaux : -Le vol battu: il concerne une grande majorité d'oiseaux , il consiste à battre des ailes Les régimes primaires servent de propulseur. C'est la partie de l'aile dont les mouvements ont la plus grande amplitude et le plus de force. Les régimes secondaires servent pour les batt
La portance

La portance

La portance dépend de la surface de l'aile, de la vitesse et de la forme de l'aile (qualifiée par un coefficient de portance). C'est une force perpendiculaire à la trajectoire , appliquée au centre de poussée . Le centre de poussée est le point d’application des forces aérodynamiques. Il se déplace suivant l’angle d’incidence, Il n’
La trainée

La trainée

La force de frottement de l'air est très grande . C’est pour cela que les avions ont une forme aussi aérodynamique que possible pour réduire cette force et ainsi consommer moins .

Sommaire

I° L'histoire de l'aviation II° L'oiseau et l'avion III° Comment les avions volent-ils ? IV° Le biomimétisme