Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
DCD

DCD

Ses blogs

Histoires naturelles

--------------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------------- "Il saute du lit de bon matin [...].<br /> Il lève l'image des blés mobiles, des luzernes appétissantes et des prairies ourlées de ruisseaux. Il saisit au passage le vol d'une alouette ou d'un chardonneret. Puis il rentre au bois. <br /> [...] Dehors, il fixe un moment, au point que son œil éclate, le soleil qui se couche et dévêt sur l'horizon ses lumineux habits, ses nuages répandus pêle-mêle. Enfin, rentré chez lui, la tête pleine, il éteint sa lampe et longuement, avant de s'endormir, il se plaît à compter ses images. Dociles, elles renaissent au gré du souvenir." Le chasseur d'images, Histoires Naturelles de Jules Renard
DCD DCD
Articles : 276
Depuis : 20/12/2015
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Contre-jour

Contre-jour

A partir de son perchoir, ce gobemouche gris chasse les insectes qui volent au-dessus du bassin dans la lumière déclinante du soir.
Ailes de Sittelle

Ailes de Sittelle

La lumière matinale révèle la fine trame que tissent les barbes, barbules et barbicelles des ailes de la sittelle.
Passage éclair

Passage éclair

L'épervier mâle surgit au milieu du bois, surprenant mésanges et photographe. Mais les vifs passereaux se jettent à terre, dans un buisson dense que le prédateur ne peut traverser. L'épervier repart chercher pitance plus loin.
Abri

Abri

Ce faucon crécerelle a choisi de s'abriter de la pluie en s'agrippant à la pente d'une bretèche, sous une gouttière. Il s'y est endormi en attendant la fin des intempéries.
Agiles Fringilles

Agiles Fringilles

Les pinsons des arbres, les gros-becs casse-noyaux et les chardonnerets élégants font partie de la même famille des fringillidés. Si les deux premiers raffolent des graines dans les mangeoires, les chardonnerets cet après-midi jettent leur dévolu sur les graines cachées dans les herbacées et les graminées desséchées.
Ombré

Ombré

Le pic épeiche mâle n'accepte que son ombre sur le tas de bûches où sont éparpillées quelques graines à décortiquer.
Noir c'est noir !

Noir c'est noir !

Le merle noir attend que le soleil couchant se cache derrière l'horizon nuageux pour prendre son bain à l'abri des regards.
Dans les yeux

Dans les yeux

Dans la ronde des passereaux qui apprécient le bassin ou la mangeoire, quand les uns se nourrissent ou s'abreuvent, les autres surveillent. Quand l'épervier surgit de la lisière, les cris d'alarme sonnent la retraite générale. Le prédateur en échec se pose sur une branche, jette un regard à la haie d'où proviennent les bruits étranges de
Vitrail

Vitrail

La mésange charbonnière anime le vitrail lumineux du bois matinal.
Piquet pic

Piquet pic

Contre-jour, clair-obscur, une matinée de gel, un bois craquant de givre, le pic épeiche se sert d'un piquet comme enclume pour ouvrir des graines.