Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Michel Cavargini

Michel Cavargini

Passionné de politique, de football et de Michel Sardou :) Diplômé de Science Politique et du Brevet d'Etat d'Educateur Sportif Ancien conseiller du Député-Maire de Cannes de 2004 à 2014

Ses blogs

Mes saisons d'éducateur

Des émotions, des rencontres, de belles histoires
Michel Cavargini Michel Cavargini
Articles : 7
Depuis : 28/01/2016
Categorie : Sport

cavargini.over-blog.com

Un peu de tout sur pas grand chose
Michel Cavargini Michel Cavargini
Articles : 49
Depuis : 14/09/2013
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Non à l'arbitrage Vidéo

Non à l'arbitrage Vidéo

Alors oui, je sais bien qu’il faut « vivre avec son temps » comme on dit. Et l’arbitrage vidéo serait l’un de ces aspects de la modernité qui ne devrait pas faire débat. Il va enfin mettre de l’ordre dans le monde tourmenté des discussions de comptoir les lendemains de match. Les arbitres ne seront plus sur le grill après chaque déc
Des larmes pour une grande leçon

Des larmes pour une grande leçon

Un premier article doit donner le ton du blog, il doit permettre de savoir où on met les pieds. C'est la raison pour laquelle, je vais commencer par une première anecdote qui m'a marqué et permis de comprendre que le football doit être avant tout un jeu et un plaisir chez les enfants. Là, nul esprit de compétition, nulle volonté de gagner à
Mais pourquoi Macron ?

Mais pourquoi Macron ?

Pour une fois, le favori a gagné. Après les échecs de Juppé à la primaire de la droite ou de Valls à celle de la gauche, après celui de Clinton aux Etats-Unis, après la victoire du Brexit au Royaume-Uni, il fallait bien que la France se distinguât. Pour le meilleur espérons-le pour le pays mais peut-être pour le pire, comme je le pense m
Commentaires d'après-débat

Commentaires d'après-débat

Au lendemain du match d'hier soir retransmis sur TF1, voici quelques commentaires décalés sur la prestation de chaque participant. Contrairement à beaucoup de ceux qui s'amusent à donner leur avis sur les uns et les autres pour donner le beau rôle à leur candidat favori, je suis resté le plus objectif possible. Celle ou celui pour qui je vot
Angot, cache-misère de Fillon

Angot, cache-misère de Fillon

François Fillon dont la prestation hier soir dans le cadre de l'Emission Politique sur France 2 fut de piètre qualité a trouvé en Christine Angot une alliée bien malgré elle. Englué dans les affaires, ne parlant jamais de son projet pour la France, mentant de façon éhontée sur les quotas d'immigration qui avaient bel et bien été propos
Un gâchis formidable

Un gâchis formidable

Ce blog me ravit. Oui, permettez-moi de me satisfaire d'avoir eu cette idée qui me permet de replonger dans mes souvenirs d'éducateur. A priori, cela semble plaire à certains et me réjouit d'autant plus. Aujourd'hui, petite plongée au cœur de la saison 2007/2008. J'entraîne alors les 18 ans DHR du Stade Laurentin et si la saison a commencé
Marine ou Macron : deux visions de la France et de l'Europe

Marine ou Macron : deux visions de la France et de l'Europe

Ce second tour de la présidentielle qui vient est une aubaine pour celles et ceux qui veulent enfin faire un choix clair. Depuis des années, entre Sarkozy, Royal, Hollande, Valls, Juppé, Chirac, Jospin, etc. nous avions le choix entre ceux qui sont pour l'Union Européenne et la mondialisation et ceux qui sont pour l'Union Européenne et la mond
Une polémique inutile

Une polémique inutile

Emmanuel Macron, l’homme qui ne sait pas ce qu’est un crime contre l’humanité, parle d’une « faute grave ». Christian Estrosi, parle lui de « négationnisme ». Bernard-Henri Levy, professionnel de la chose, s’indigne. Ceux-là, et tant d’autres, ont mis en branle la machine infernale de la polémique pour une phrase qui peut évent
Coacher ou crier, il faut choisir

Coacher ou crier, il faut choisir

Pour cette reprise du blog, une histoire assez courte. J'ai la chance et le bonheur d'entraîner depuis plus de 25 ans. Un quart de siècle passé sur les terrains, des milliers d'heures d'entraînement, des centaines de matchs et des centaines de joueurs. Et cinq clubs : le Stade Laurentin où tout a commencé, La Trinité où l'on m'a donné la c

Parent 1, Parent 2, la bonne et moi

Des générations d’enfants ont chanté « Papa, maman, la bonne et moi », la fameuse chanson-sketch de Robert Lamoureux datant des années 50. Honte à eux ! L’auteur de cette chanson sera sans doute effacé de la mémoire collective pour discrimination dès que cela sera techniquement possible. Il sera rayé des livres et sa chanson sera pro