Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Erdé plume libre. Presque Naïf

Erdé plume libre. Presque Naïf

Ses blogs

Erdé plume libre. Presque naïf.

Ce lieu est mon espace de liberté, de poésie, de rêve, d'utopie. C'est rouge et vert, les couleurs de la vie et celle des arbres Espérance. C'est bleu et blanc, pour l'Envol et l'Enfance. C'est le jaune de certaines calligraphies, pour la lumière du soleil. L'infini légèreté de l'esprit de l'être toujours en devenir. Le rêve perpétuellement retrouvé. Le regard grand ouvert et lucide sur ce que je suis et ce que je fais. Le regard grand ouvert et lucide sur le monde qui m'entoure. Venez à ma rencontre, comme je viens à la vôtre...mains tendues, paumes ouvertes vers le ciel... Vive la Vie et Vive Vous et Vous mes amis(es).
Erdé plume libre. Presque Naïf Erdé plume libre. Presque Naïf
Articles : 290
Depuis : 13/11/2015
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

                                                     L'ATTENTE N'EST JAMAIS VAINE

L'ATTENTE N'EST JAMAIS VAINE

LA SUBLIME MATERNITÉ L’ATTENTE N’EST JAMAIS VAINE… L’attente, sereine, tranquille D’une mère L’ E nfant au chaud de ses entrailles ; Cette attente spéciale, secrète D’une épouse abeille, travailleuse Lorsqu’elle guette Le retour vers le continent Du père parti en mer ; L’attente d’un Berger Qui guette les sonnailles De so
...LE QUINZE...

...LE QUINZE...

...BALLON DE RUGBY... Il y a déjà quelques temps que je tenais à partager avec vous ce beau texte de mon p'tit frère poète rappeur-musicien-pâtissier-rugbyman Guillaume GRAMMONT. Pour ceux et celles qui me suivent, il ne leur est pas inconnu. Ne vous fiez pas à l'apparente simplicité de ce texte. Lisez-le attentivement, plusieurs fois si n
EUX  AUSSI  UN  JOUR  ET D'AUTRES  AVANT...

EUX AUSSI UN JOUR ET D'AUTRES AVANT...

QU'ILS SOIENT D'AFRIQUE, VOYAGEURS SANS BAGAGES, EN BARCASSES, OU DE MON ÎLE ADOPTIVE... EUX AUSSI UN JOUR ET D’AUTRES AVANT… Eux aussi un jour A leur tour, sont partis Franchissant ondes bleues Quittant tôt ces rives Les trouvant rassurantes, Rassurantes, mais trop lentes Pas de regrets. Avant eux, ceux qui Les avaient engendrés ici Par Amo
DU MOT ORIENT...

DU MOT ORIENT...

DU MOT ORIENT... Orient : tant et tant de belles choses nous ont été apportées par les habitants de l’Orient, il y a longtemps. Déjà en ces temps reculés nous les avons tellement mal traités. Qu’avons-nous donné à ces HUMAINS en retour, rien ou presque. Nous nous sommes appropriés leurs savoirs en les paraphant de nos noms – voleurs
MON REGARD SUR LE RECUEIL DE FATIMA  MAAOUIA  :  PORTRAITS DE FEMMES.

MON REGARD SUR LE RECUEIL DE FATIMA MAAOUIA : PORTRAITS DE FEMMES.

PONTS DE PIERRES ET PONTE VECCHIO DE FLORENCE... F a t i m a , et Toi Faouzi, F a t i m a , et Toi Faouzi !!! Où êtes-vous ? J’arrive, j’arrive, j’arrive !!! Nedjma, Alissa , Néjia, Zaâra, Katia, Amélie, Hinda, Hinda, Hédhba, Ruba, Ommi Sissi, Ommi Sissi Sissiya , Chéhla, Kehna, Fatma, Rahma, Jara !!! Où êtes-vous ? J’arrive, j’

MARIAGE LE 18 MAI 2013 La douce épouse de l’âne. J’ai décidé, c’est ma Liberté pour vous en parler de l’appeler « Maternilla ». Tout à la fois pour la protéger de mes propos et aussi pour ménager son immense pudeur. De toutes les personnes que j’ai croisé tout au long de mon chemin, c’est bien elle qui détient le plus de man
                           L'ENVOL D'UNE PENSÉE QUI LENTEMENT M'ENTRAÎNE VERS VOUS

L'ENVOL D'UNE PENSÉE QUI LENTEMENT M'ENTRAÎNE VERS VOUS

Les poèmes ✬ Le temps qui passe ✬ Espérance retenue ✬ La fenêtre ✬ Non-violent vaut toujours mieux aux yeux d'une mère que guerrier armé ✬ Tout justes poètes ✬ Je marche Sont de Rémy Ducassé dit Erdé. L'ENVOL OU LE TUTOIEMENT A LA LUNE ☀︎ L’ENVOL D’UNE PENSÉE QUI LENTEMENT M’ENTRAÎNE VERS VOUS ☀︎ Un ami m’a di
...DU PARADOXE DE LA LENTEUR ET DE LA RAPIDITÉ...

...DU PARADOXE DE LA LENTEUR ET DE LA RAPIDITÉ...

LA MARCHE EN AVANT ET PORTRAIT D'HANNA ARENDT. PORTRAIT DE LOUIS ARAGON. DU PARADOXE DE LA LENTEUR ET DE LA RAPIDITE. Rémy Ducassé – Avril 2015 - Avril 2021. Il y a longtemps que ce sujet m’interpelle. Je ne vous cache pas que j’aurai de loin préféré le traiter après un certain temps passé en votre compagnie. En y usant de la plus gran
.....IMAGES APRÈS IMAGES.....

.....IMAGES APRÈS IMAGES.....

...........ENFANTS SOLDATS ET ENFANTS MENDIANTS.......... POÈME DE LA DÉSESPÉRANCE LUCIDE ❖ Images après images ❖ Je les vois, Tous les jours Ils marchent avec moi. Je les vois, Porter leurs lourdes croix Ils ne pleurent pas. Je les vois, Seulement implorent Un morceau de pain. Je les vois, Porter leurs lourdes armes Ils sont enfants soldat
.....MON ARDENTE, MA CITADELLE, MON RÊVE INESPERE…..

.....MON ARDENTE, MA CITADELLE, MON RÊVE INESPERE…..

.....MON ARDENTE..... ....LES CITADELLES ARDENTES DE MOÙN PAÏS... MON ARDENTE, MA CITADELLE, MON RÊVE INESPERE… Partis tous les deux, Pour un nouvel univers, Nous ne tremblerons plus jamais, Face à ce monde d’iniquité. Cela je te l’assure… Oh ! Mon ardente, ma citadelle, Oh ! Mon rêve inespéré.