Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Spectatif

Spectatif

Théâtre, musique, arts plastiques, Chose artistique en général, je partage sur ce blog mes avis et mes commentaires.

Ses blogs

Spectatif

Passion pour le théâtre surtout, pour la "Chose Artistique" en général, nous publions ici nos critiques et partageons des coups de cœur. Dans tous les cas, nous ne parlons que de ce que nous avons aimé. Contact : Frédéric Perez, ​​membre du syndicat professionnel de la critique​ de théâtre, de musique et de danse.
Spectatif Spectatif
Articles : 1118
Depuis : 02/11/2015
Categorie : Musique & Divertissements

Articles à découvrir

LES ENFANTS au théâtre de l’Atelier

LES ENFANTS au théâtre de l’Atelier

C’est avec une férocité grinçante et sourde autant que détonante que Lucy Kirkwood, jeune autrice anglaise, façonne ce drame moderne aux allures d’uchronie où la dénonciation sociale, écologique et finalement culturelle se veut implacable et devient une évidence nécessaire à affronter. Le style narratif caustique et cynique au patchw
LE PRINCIPE D’INCERTITUDE au théâtre Montparnasse

LE PRINCIPE D’INCERTITUDE au théâtre Montparnasse

De quoi pouvons-nous être sûrs, hormis le hasard qui est certainement le plus court chemin pour se laisser prendre ou se délivrer du doute ? Qu’il s’agisse de matérialisme ou d’idéalisme, les relations humaines n’échappent sans doute pas à ce principe, le principe d’incertitude. Principe selon lequel nous pourrions être l’arbre
MAX au théâtre du Rond-Point

MAX au théâtre du Rond-Point

"Maud, reviens un moment, ton père veut te parler. Il rôde et hante parmi ses souvenirs et nous rejoint pour les raconter. Pour toi d’abord et pour nous aussi…" « Seul en scène, depuis son pays des morts, Max Linder s’adresse à Maud, sa fille de seize mois. Il lui raconte tout : ses grandeurs et ses démons, ses films » C'est ainsi que
SMILE à La Nouvelle Ève

SMILE à La Nouvelle Ève

Ce spectacle a un charme fou, une originalité pleine d'adresses et une élégance douce et feutrée. Un touchant et singulier moment de théâtre qui nous conduit avec simplicité et évidence vers l’émotion. « Septembre 1910. Un bar du nord de Londres. Un jeune homme amoureux est en retard. Une jeune femme s'impatiente. Un barman s'apprête
LE MENTEUR au théâtre de Poche Montparnasse

LE MENTEUR au théâtre de Poche Montparnasse

Marion Bierry s’empare de cette pièce-phare de Corneille avec une espièglerie ravissante dans une façon de tornade fantaisiste et rafraichissante. Un vif plaisir de spectacle ! « Alors qu’il vient de terminer ses études, Dorante revient à Paris, bien résolu à profiter des plaisirs de la capitale. En compagnie de son valet, il rencontre
VOTRE MAMAN au Studio Hébertot

VOTRE MAMAN au Studio Hébertot

Wally Valerina Bajeux s’empare de cette pièce prégnante de Grumberg en l’entourant d’une forme de précaution à l’égard du public pour que l’impact et les effets du texte soient reçus pour ce qu’ils sont : une vérité intrusive et cruelle certes mais avant tout une évocation qui ne se veut pas crue, juste présente et implacable.
LE CHAPERON ROUGE DE LA RUE PIGALLE à la Manufacture des Abbesses

LE CHAPERON ROUGE DE LA RUE PIGALLE à la Manufacture des Abbesses

Une histoire de vie hors normes que celle de Cathy, prostituée à Pigalle de 21 à 79 ans. L’histoire d’une femme meurtrie par l’abandon parental dès la petite enfance et qui a relevé le défi de survivre. A-t-elle chercher à combler le vide d’affection creusé par l’enfance en le sublimant par cette activité qui se joue de d’amour
UNE IDÉE GÉNIALE au théâtre Michel

UNE IDÉE GÉNIALE au théâtre Michel

Du pur théâtre de plaisir où les rires jaillissent à chaque instant et où il faut tendre l’oreille parfois pour suivre, tant les éclats fusent et les ondes se propagent. Les comédiens savent y faire, elles et ils jouent des suspensions à bon escient, ne nous faisant rien perdre et laissant venir à nous ce délire hilarant qui nous cueill
LA CUISSE DU STEWARD au théâtre du Rond-Point

LA CUISSE DU STEWARD au théâtre du Rond-Point

Une farce détonante et grinçante parsemée de zigzags d’absurdité comme le dit l’auteur Jean-Michel Ribes. Il y fait bon se laisser prendre par ces ravages improbables d’un réel passé au crible de la dénonciation des rapports de pouvoir entre les humains, que la fiction fort heureusement sait railler pour notre plus grand plaisir. « Un
LE COMBLE DE LA VANITÉ au théâtre de La Pépinière

LE COMBLE DE LA VANITÉ au théâtre de La Pépinière

Quand les histoires de famille se troublent des travers des personnalités qui les composent, cela donne du grain à moudre à l’esprit de dispute, aux embrouilles et autres dégâts collatéraux sur les liens affectifs. Certes. Mais c’est sans compter sur l’ingénieuse et désopilante façon de voir et de raconter les heurts intimes de ces s