Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Chrys

Chrys

Photos sur "des sujets" qui peuvent en dire long...

Ses blogs

Chrysalide.over-blog.com

Chrysalide.over-blog.com

C'est l'histoire d'une photo .... d'une rencontre dans la nature, avec la nature, avec une Histoire.
Chrys Chrys
Articles : 7
Depuis : 29/10/2015
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

L'heure de l'ombre,

L'heure de l'ombre,

Cadran Solaire Un objet détourné De son utilité Maintenant sacrifié Sur ce petit muret. Tu ne faisais pas de bruit Ni le jour, pas plus la nuit Et encore aujourd'hui Face aux intempéries. Que t-est-il arrivé? L'heure était passé? On t-a démonté, Dans un coin, oublié. Pierre des jours heureux, N'est -il pas donc honteux Dans cet état pit
Sur le chemin de Compostelle

Sur le chemin de Compostelle

Petit chaudron en fonte. Au détour d'une rue, Tu es donc suspendu, A un petit portail rouillé Tu n'es pas plus utilisé. Tu retenais la chaleur Au fond de ton petit cœur Toi,tu détenais le secret, De l'antre de la cheminée. Oublié en chemin, Quel sera ton destin? Tous ces passants tu dois voir, Ecoutes-tu leurs histoires?
La nature a ces secrets ...

La nature a ces secrets ...

Améthyste ​Tu es indispensable, A mon marchand de sable, Mes nuits sont agitées, Tu te laisses inviter. Où? Sous l'oreiller, A proximité, Laissant retombé, Ma nervosité. Essayez là Une ou deux fois, Vous remarquerez Ses capacités. Et bonne nuit, A vous aussi.
1849

1849

Tu t'affiches en secret Sans vouloir dévoiler Ton année de création Sur les quatre positions. Dans un tout petit village Qui date du moyen âge Tu es le souvenir De ces très longs soupirs Tu marquais jadis l'entrée De ce village isolé. Ici tu ornes un mur Te voir reste un peu dur. Tu restes accessible Dans le vent, mais paisible. Petite fleur
L'automne dévoile ...

L'automne dévoile ...

Les feuilles vertes cachaient De beaux objets oubliés. L'automne est arrivé Et laisse dévoiler A l'été qui s'endort De fabuleux trésors ​Aux branches qui se dénudent Il chantonne son prélude Marron ou jaune doré Le​s feuilles déjà tombaient. Hier, balance à main Aujourd'hui tu soutiens, Objet insolite dans cet effort, Tu résistes e
 Croyance à Bonaguil

Croyance à Bonaguil

Clochette de prière thaïlandaise. A l'heure où le château impressionne Toi tu retentis et tu résonnes. D'abord je te cherche, Et toi tu te caches. Tu te laisses entrevoir, Je n'osais pas y croire. Tu me suspendras pour un temps, Toi, suspendu depuis longtemps. Le lierre est ton allier La hauteur ton bouclier. Là, on ne peut pas te toucher, Ju
La nature a ces secrets ...

La nature a ces secrets ...

Labradorite​ Je​ cherchais des capacités D'un coup d'œil tu m'as accroché. Entre mes mains je t'ai positionné Sans compter sur ta générosité. Je croyais te choisir Je n'ai fait qu'obéir Tu t'es mis à chauffer Entre mes doigts étonnés J'ai compris qu'on tissait Un lien particulier