Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Valérie Veyret

Valérie Veyret

Je suis kinésiologue à Grenoble. J'ai auparavant enseigné l'Education Physique et Sportive durant 20 ans en zones sensibles. J'en ai conservé le goût de transmettre, d'accompagner chacun dans le respect de son histoire, ses besoins, ses ressources. Pour en savoir plus : www.kinesiologie-veyret.fr

Ses blogs

Histoire d'être

Histoire d'être

Parler de kinésiologie, mon métier, mais d'une façon très détournée. A travers de courtes histoires, échos de notre relation singulière au monde, à soi, aux autres.
Valérie Veyret Valérie Veyret
Articles : 118
Depuis : 22/10/2015

Articles à découvrir

Un autre monde

Un autre monde

J’ai le droit de me taire et le droit de parler. J’ai le droit de ne penser à rien. J’ai le droit de rêver. J’ai le droit d’être inquiète ou celui d’être confiante. J’ai le droit d’inventer un autre monde. J’ai le droit de chanter à tue-tête. J’ai le droit d’être triste. J’ai le droit d’applaudir. J’ai le droit d
Les corticoïdes

Les corticoïdes

« Je n’en peux plus de toutes ces manifestations. Entre les douleurs et les réactions cutanées je n’ai plus un moment de répit. - Tu as essayé l’homéopathie ? - Bien sûr. Cela a bien marché au début, mais maintenant, plus rien. - Peut-être qu’il y a eu des surdosages, ce n’est pas anodin ces petits granules. - Oui oui je sais, o
Les arrangements

Les arrangements

Quand la situation l'exige, je mens. Oh, pas de gros mensonges. Juste de petits arrangements avec la vérité. A vouloir jouer la franchise on prend le risque de la parole maladroite. Moi je préfère éviter ses pièges ; Je rabote par ci, je rajoute par là et tout le monde est en paix. En définitive je ne mens pas vraiment : j’enjolive. Je re
La mésange bleue

La mésange bleue

« Tu as vu le dernier Ken Loach ? - Non. - Il est super, tu devrais y aller. J’ai aussi vu le Tarantino, et toi ? - Non, non plus. - L’expo Rodin au musée d’art moderne vaut vraiment le coup tu sais. - Oui, j’en suis sûre. - Vendredi il y a un spectacle de danse à la maison de la culture, tu viens ? - Je ne sais pas... - Tu ne fais plus
Les mouchoirs en papier

Les mouchoirs en papier

« Elle me manipule. - Tu te laisses manipuler. - oui, enfin…elle me pourrit bien la vie. - Tu la laisses te pourrir la vie. - Bon ça va, tu ne vas pas tout reformuler. Je suis coupable c’est ça ? - On a toujours une part de responsabilité, c’est tout. - Elle est machiavélique, je voudrais bien t’y voir ! - Mais je n’y suis pas. Qu’
Quand

Quand

Quand j’aurai un autre travail ; Quand les enfants seront plus autonomes ; Quand j’aurai perdu mes kilos en trop ; Quand les travaux seront terminés ; Quand mon père cessera de me critiquer ; Quand mon neveu sera opéré ; Quand je pourrai reprendre les cours de poterie ; Je serai heureuse. La kinésiologie peut vous aider à modifier votre r
Un blog, oui, mais pourquoi ?

Un blog, oui, mais pourquoi ?

Je suis kinésiologue à Grenoble. L’envie de parler de mon métier mais d’une façon très détournée est à l’origine de ce blog. Il s’agit de courtes histoires, décrivant des situations ou évènements de vie et les multiples façons de les vivre. Si elles n’ont pas vocation à donner de leçons ou à condamner, elles peuvent par con
Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude

Je m’accroche à des lambeaux de nuit pour repousser le moment de me lever et affronter une nouvelle journée. Une journée à remplir. Prendre tout son temps pour se laver. Faire trainer en longueur les repas. Nettoyer les vitres pourtant déjà propres. Se convaincre que l'on a besoin de bicarbonate de soude et traverser toute la ville pour cel
Trois ans

Trois ans

C’est fini. Je tiens encore sa main. Je ne bouge pas. Je ne pleure pas. A m’abîmer dans sa douleur j’ai épuisé mon stock de larmes. Trois ans à la voir décliner. Trois ans à la voir souffrir. Trois ans de trop. J’ai redouté ce moment comme je l’ai espéré. Un sentiment inavouable. Alors je m’accroche à mon chagrin et au vide qu
Au cas où

Au cas où

« Tu prends cette veste ? - Oui, si le temps se radoucit J’ai aussi pris un maillot de bain. - Il faudrait un sacré redoux. Je te rappelle qu’on va au ski. - Très drôle. Il peut y avoir un sauna. - Mouais. Je ne prends pas l’ordinateur, on a déjà la tablette. - Non non prends les deux. S’il fait mauvais on sera bien contents de les av