En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Krastoll

Krastoll

J'ai 38 ans, suis médecin de PMI, ai de deux à quatre enfants, suis mariée à un seul homme et ça marche aussi dans le désordre...ah non, en fait, non...

Ses blogs

Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures
Krastoll Krastoll
Articles : 240
Depuis : 10/10/2015
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

J'exècre l'injustice

J'exècre l'injustice

En PMI, les consultations médicales sont prévues longtemps à l'avance. Il s'agit de médecine de prévention : S'assurer régulièrement que tout va bien. Et orienter, conseiller, prescrire si tout ne va pas bien. Voire si tout va mal. Le suivi médical en PMI présuppose donc qu'il y ait également un médecin traitant dans le circuit clinique
Jeux de dupes dans les jupes de sa mère...

Jeux de dupes dans les jupes de sa mère...

Ça m'interroge à chaque fois. Est ce que mon positionnement est le bon, là. Ou pas. Est ce que, quand on fait la course, je dois la laisser gagner? Est ce que, lorsque l'on joue aux dominos des princesses, je dois la laisser gagner? Est ce que, à cache-cache, je dois faire semblant de passer de looooooongues minutes à la chercher? À qui cela
Les pieds dans le plat

Les pieds dans le plat

Hier, j'ai reçu un magnifique bébé en visite d'admission avant l'entrée en crèche. Ce magnifique bébé est venu accompagné. Accompagné par sa maman biologique et sa maman sociale. C'est ainsi qu'elles se sont présentées à moi. On blablablate. Et puis je m'engage pour examiner l'enfant. Mais pas moyen. Il ne veut pas. Alors j'opte pour la
On dirait qu'on serait encore très jeunes

On dirait qu'on serait encore très jeunes

Ça fait du bien. Que l'on soit en vacances ou pas. D'ailleurs. Ce souffle estival. Ce sentiment de légèreté. Cette ambiance d'entre-deux. Comme un flottement. Le matin. Ne pas avoir d'enfants à arracher au sommeil. Quand même, penser à eux mélancoliquement en retrouvant un doudou perdu de longue date, derrière le canapé. Se raviser : Pens
Éclair de genie

Éclair de genie

Ce soir, je savais exactement ce que je voulais écrire. Un truc sur les enfants et les écrans. Ça m'est venu en observant ma fille manger, devant la télé. Oui. Bon. Faites ce que je dis. Ce sera déjà pas mal. Bref, je voulais vous raconter quelque chose à ce propos. Une idée géniale, quoi! Et puis, juste après cette idée géniale, j'ai
Pilote automatique

Pilote automatique

Ça fait plusieurs fois que ça m'arrive. Je reprends conscience en milieu de consultation. Et me rends compte que j'étais en mode ''Pilote automatique'' pendant les sept (ou huit. J'ai jamais précisément chronométré vu que je sais quand ça finit mais pas... Bref) premières minutes. C'est terrible ça. Un peu comme quand on rentre du travail
Faites tourner!

Faites tourner!

L'année dernière, c'était pire, me direz-vous. Faudrait voir à pas trop trop se plaindre quand même. Et c'est pas faux. Par rapport aux petits élastiques multicolores en caoutchouc qu'on retrouve encore, un an après, derrière le radiateur. Pire que les aiguilles de sapin. Par rapport à ces ersatz de macramé, donc, les Hand-spinners, c'est
À la plage comme à la ville...

À la plage comme à la ville...

Tranquilles. Sur la plage. À regarder les gens. Un grand-père attendri, gonflant à la bouche, pour ses jumelles de petites-filles, les bouées flamant rose d'un mètre vingt d'envergure. La voisine odieuse, qui a l'âge d'être grand-mère. Mais qui, heureusement, ne l'est pas. Celle qui ne supporte pas les ''gosses''. Celle qui bronze couleur '