Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Krastoll

Krastoll

J'ai 41 ans, suis médecin de PMI, ai de deux à quatre enfants, un mari, un vélo, de la glaise à sculpter et une passion infinie pour mon métier.

Ses blogs

Stéthoscope en compote

Stéthoscope en compote

Humeurs d'un médecin de PMI, mère et femme à ses heures
Krastoll Krastoll
Articles : 609
Depuis : 10/10/2015
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Rendez-nous l'avant !

Rendez-nous l'avant !

Eh ! Je vous raconte mon travail d'en ce moment ? Des appels et des mails : responsables de crèches, parents, collègues médecins, collègues pas médecins. Que des histoires de contacts, d'attestation sur l'honneur, d'éviction, de J7, de J14, de variant, de pas variant, de PCR, de hotline ARS, de labos blindés, de fièvre, de pas fièvre, de n
Rester digne. Rester vivant.

Rester digne. Rester vivant.

Je vous l'ai raconté mille fois. Nous accompagnons nombre de familles résidant en centres d'hébergement d'urgence. Et les entendre râler au sujet des chambres trop petites, de la nourriture affreuse, des voisins pénibles... pourrait nous agacer. De notre place de gens aux vies confortables et stables. Mais comment... comment pourrions nous jug
J'ai un truc à te dire...

J'ai un truc à te dire...

Plusieurs collègues nous ont annoncé leur grossesse ces jours-ci. Ça fait du bien. Ça parle d'avenir et de bonheur. Ça parle aussi de femmes qui travaillent. Je me souviens quand il a fallu annoncer mes grossesses. Cette boule d'angoisse et de culpabilité. Comment vont-ils prendre cette nouvelle, au boulot ? Ça va mettre tout le monde dans l
Merci.

Merci.

Avant-hier soir, je n'en pouvais plus. Envie de partir faire le tour d'Europe à vélo. Tout larguer. Et oui, partir faire le tour d'Europe à vélo. Ras le bol de gérer du Covid. Ras le bol de cette crise sanitaire. C'était sans compter la consultation d'hier matin. Une équipe fabuleuse. Toujours souriante et pleine d'allant. Un café servi sur
Un drame éveillé

Un drame éveillé

On était en réunion. On parlait protection de l'enfance en général. Pas de situations en particulier. Et une collègue a raconté. Cette histoire la hante encore. 10 ans après. Petit enfant de 6 mois. Des bleus sur l'oreille. Des bleus sur les joues. La mère très malade. Psychiatriquement. Le placement en urgence. Et aujourd'hui, l'impossibi
Du rêve à la réalité

Du rêve à la réalité

J'aime beaucoup beaucoup mon métier de médecin. Pourtant, quelquefois, je suis fatiguée. Je voudrais alors me reconvertir en fleuriste, libraire, marchande de jouets... Mais ce matin, j'ai décidé que je ne voudrais plus jamais me reconvertir en rien. J'ai décidé que je n'avais pas le droit. Que j'avais une chance inestimable d'être docteur.
Magique moment

Magique moment

Je ne vous l'ai pas raconté ce petit moment magique de mon existence de l'autre jour ! C'était autour du 25 décembre. Juste avant ou juste après. Je ne sais plus bien. Je consultais ce jour-là. Comme chaque année, j'avais hésité à mettre mes boucles d'oreilles-sapin de Noël. Et puis non : "Et si jamais j'ai une mauvaise nouvelle à annonc
Diplômé en couche-culotte !

Diplômé en couche-culotte !

Une maman est venue en consultation avec son bébé de quelques mois. La dernière fois que je les avais vus, une opération chirurgicale se profilait pour ce petit enfant. Pas un truc grave grave. Mais un truc qui nécessitait quand même, une opération chirurgicale. Alors j'ai demandé si ça c'était bien passé, cette opération chirurgicale.
Bouleversée

Bouleversée

J'ai été bouleversée par un petit homme de 4 ans, ce matin. Bouille ronde, regard profond, nez qui coule et baskets à scratchs. Je lui ai demandé quel âge il avait, avec qui il jouait à l'école, de quelle couleur étaient les cubes... Chaque fois, il a répondu juste. Au prix d'énormes efforts de concentration et d'une immense patience. Il
L'indicible à mettre pourtant en mots

L'indicible à mettre pourtant en mots

Nous avons reçu une inadmissible nouvelle de la part d'une maternité. Le décès d'un tout-petit à peine né. Inadmissible nouvelle. Inadmissible et pourtant véritable. Pour ces parents, soyons là, évidemment. Mais, comment nous mettre à disposition sans les malmener ? Nous avons choisi d'envoyer un courrier. On a hésité longtemps sur la f